Partagez | 
 

 Amitié et boisson chaude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kabashi Senjago
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Amitié et boisson chaude   Jeu 25 Juin - 2:31

Konoha n’était pas un grand village, et Kabashi était rarement sorti du giron familial, une certaine rivalité existait entre les différents clans malgré leur alliance. Le jeune homme ne se préoccupait pas de ces balivernes politiques, et ce n’était pas non plus le cas des autres Senjago. On ne provoque pas un Senjago, sous peine de se retrouver pendu par les pieds, ou pire. La violence était pour eux une arme comme une autre, comme pouvait l’être le mensonge ou la paperasse pour d’autres. Mais il avait bien fallu s’accommoder aux rites et coutumes des autres clans. Les Senjago ne portaient qui peu d’importance au sang, mais bien plus à l’attitude, beaucoup de fierté, du courage et un mental d’acier.

Il n’était ainsi pas rare de voir des rixes éclater entre Senjago, et bien évidemment avec les autres clans. Pour un Senjago insulter un concurrent, c’est normal, c’est une façon de se donner de l’entrain avant une opposition. Mais pour les autres clans cela pouvait signifier bien plus, les Aisu par exemple considéraient les Senjago comme de vulgaires barbares
.

Kabashi marchait sur le chemin qui courrait entre les résidences Senjago, il était presque midi, et des odeurs de friture  et de poisson venaient lui titiller les narines, il sentit également la bonne odeur d’une viande qu’on faisait revenir sur le feu. La maison vers laquelle il se dirigeait était une simple construction de bois, comme toutes les maisons des Senjago. Sous le porche était accroché des ornements représentants des créatures imaginaires, des guerriers ou encore des paysages, taillés dans le bois. Au-dessus de l’entrée trônait un magnifique éventail, rouge feu avec trois têtes de dragons, un bleu, un noir et un blanc. Accroupie à côté de la porte se trouvait une jeune femme aux cheveux noir de geai, le visage dissimulé par un large chapeau de paille et la fumée légère d’une cigarette. A son approche, elle releva légèrement la tête.

« Tiens donc, ce serait pas Kabashi qui vient dire bonjour à sa meilleure amie ? »

On pouvait distinguer un léger sourire se dessiner sur ses lèvres.

« Comment vas-tu Eriko ? »


Elle se leva d’un bond, se jetant sur lui et le serrant dans ses bras, l’étreinte était suffisante pour lui couper la respiration, elle le toisait de plusieurs centimètres, si bien que son visage se retrouvait écrasé sur la poitrine de la jeune femme. Finalement elle relâcha la pression.

« Toujours aussi chaleureuse à ce que je vois. »


« Ça fait longtemps que je t’ai pas vu dans les parages, tu ne sors plus de chez toi ? Tu sais pour un jeune de ton âge c’est plutôt chelou. »


La jeune femme l’observait de bas en haut, à côté d’elle il ressemblait presque à un avorton, pourtant seul trois années les séparaient. Les miracles de l’adolescence. Eriko était elle aussi membre du clan, mais pas par le sang. Elle était un élément talentueux, mais perturbateur, se retrouvant régulièrement dans les mauvais coups et les bagarres. Malgré tous ils s’entendaient bien, une sorte de relation fraternel s’était créé entre eux au fil des années, Eriko apportant son côté fofolle et Kabashi son sérieux.

« L’académie n’est pas de tout repos, je dois continuer à m’entraîner également. »

« Moi aussi, mais il me reste du temps pour le reste. »

« Le reste hum ? Perso j’en suis à plusieurs heures d’entraînement par jour, c’est tout juste si je sens encore mes bras. »

« Tu as des amis à l’académie ? Tu sais c’est important pour progresser. »


« Pas vraiment, enfin disons que beaucoup se comportent comme des babouins en rut, alors j’évite de me mêler à eux. »


« Pas de copine non plus j’imagine. »

Kabashi montrait son malaise face à la question, lui et les filles, ce n’était pas vraiment une réussite.

« Je n’y pense pas trop, l’important pour l’instant c’est le clan, je dois me montrer impeccable. »

« Tu te mets trop de pression sur les épaules, tu sais à ton âge, je savais m’amuser. A ta place je mourrais d’ennui. »


« Une question d’habitude. Alors et toi ? Quoi de neuf ? »


« Pas grand-chose tu sais, je rends fou mes professeurs, mais mon talent me permet de ne pas trop en prendre pour mon grade. J’ai également pu voir deux ou trois garçons pas mal à l’académie. Je ne vais pas tarder de passer à l’attaque. »

« Tu vois, c’est exactement de ça dont je parle, moi les filles je n’y comprends rien et ça ne m’intéresse pas. Mais tous les autres garçons ont l’air obnubilés par ça, alors dès que tu veux avoir une discussion un peu sérieuse, ils finissent toujours par te remettre ça sur le tapis à toutes les sauces. »

« C’est l’âge, tu devrais essayer une fois au moins. Elle marqua une légère pause. Tu veux du thé ? Je viens d’en préparer. »


Kabashi suivi Eriko dans la demeure de ses parents, ces derniers étaient rarement là. Une douce odeur de thé noir lui réveilla les papilles, il prit place à la petite table, Eriko arrivait avec la théière et deux petites tasses. Kabashi remarqua un jeu de shogi entreposé dans un coin de la pièce, il le pointa du doigt

« Tu sais y jouer ? »

« Oui, mon père me l’a enseigné il y a plusieurs années, c’est très bon pour la mémoire, et ça développe le sens de la stratégie. »

« Tu penses que tu pourrais me montrer ? »

Kabashi se montrait toujours très curieux, il aimait relever de nouveaux défis, et il savait que le shogi était un très bon défi.

« Un de ces jours pourquoi pas. L’apprentissage est long, et j’aimerai qu’on profite un peu de ces petites retrouvailles, on n’a pas discuté depuis la rentrée. »

« Oui »

Kabashi savoura chaque goutte du breuvage amer, appréciant ce petit moment de calme en compagnie de la seule fille qu’il avait pour amie.

« Tu n’as rien dis depuis dix minutes !»

« C’est possible. » Un léger sourire lui parcourait les lèvres.


« Un homme est plus un homme par les choses qu'il tait que par celles qu'il dit. »
Kabashi Senjago
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Amitié et boisson chaude   Jeu 25 Juin - 16:33

Des odeurs de thé et le cliquetis des pièces sur l’échiquier, voilà à quoi se résuma l’après-midi de Kabashi. Eriko lui enseigna les bases du Shogi, un jeu complexe, mais pas moins intéressant. Chaque joueur devait gérer vingt pions, l’objectif étant de faire chuter le roi adverse, il était également possible de promouvoir des pièces et également de réutiliser celles capturé. Kabashi perdait en boucle, mais au moins il avait l’impression de faire des progrès, son amie réduisant progressivement son handicap était également un bon signe concernant son niveau.

« Tu es malin, mais trop précipité. Tu fonces dans le tas tête baissée, au moins personne ne pourra te dire que tu n’es pas un Senjago. »

De nouveau une défaite, mais il avait au moins réussi à faire un « échec », c’était déjà ça.

« Je ne suis pas un cérébral, et ça se voit. Merci Eriko pour cet après-midi, un peu de détente c’est toujours bon à prendre. »


« Toujours un plaisir, tu sais que ma porte est toujours ouverte n’hésites pas. »

« Je sais bien, j’avais besoin d’évacuer un peu de frustration, sinon je vais finir par frapper quelqu’un, ce serait dommage. »

« On m’a dit que tu avais fait un petit tour à l’infirmerie dernièrement ? Pas trop de dégâts ? »


« Non, un prof m’a juste transformé en glaçon. Ce Chikara est cinglé, mais j’aime sa manière d’enseigner, il n’y va pas par quatre chemins. »


« On dit qu’il est brutal avec ses élèves, peut-être même un peu trop. M’enfin, on ne fait pas d’un forgeron un moine. »

Kabashi réfléchissait, son échec lors de la première épreuve l’avait quelque peu découragé, il n’aimait pas perdre, surtout face à toute la classe. C’était sa dernière journée de repos avant le dernier jour. Il n’avait plus mal, même si parfois il avait des picotements dans les mains, rien de bien méchant.

« Bon, je vais y aller, passes le bonjour à tes parents de ma part. »

Il quitta la résidence sans attendre de réponse se promena un peu sur le sentier, tout était calme, tout le monde devait profiter des beaux jours pour flâner un peu. Il remarqua un petit groupe de chats cherchant quelque chose à grignoter, il entreprit de les suivre, sans se faire voir. Mais la filature ne dura pas longtemps, il se retrouva nez à nez avec le petit groupe, d’abord surpris, les animaux s’approchèrent doucement de lui, il put en profiter pour leur donner quelques caresses avant qu’ils ne quittent les lieux toujours à la recherche d’une proie.

Il était presque chez lui, il entendait déjà au loin les pleurs de sa petite sœur, elle avait probablement encore faim. Son père l’attendait sur le pas de la porte.

« Alors ? Tu as fait quoi de beau aujourd’hui ? »

« J’étais chez Eriko, et puis je me suis baladé un peu. Elle m’a montré les règles du Shogi. »

« Vraiment ? Ca fait bien dix ans que je n’ai pas touché à un échiquier. On pourrait se faire une partie à l’occasion, même si j’ai surement oublié la moitié des règles. On ne va pas tarder à passer à table. »

Kabashi déposa ses sandales et entra. Sa mère s’occupait de la petite, elle n’arrêtait pas de pleurer ces derniers temps, ses premiers caprices.


« Un homme est plus un homme par les choses qu'il tait que par celles qu'il dit. »
Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Amitié et boisson chaude   Ven 26 Juin - 8:57

Tu seras donc ma cinquième lecture dans mon rôle de modo.

Pour avoir pris le temps d'aller voir son amie et de discuter avec elle, d'être calme dans la défaite au shôgi, Kabashi gagne +1 SAG, puis, pour avoir patienté en apprenant les règles du shôgi et les avoir maîtrisé, il gagne également +1 INT.

Au plaisir de te revoir manipuler Eriko ^^


La faim justifie les moyens...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Amitié et boisson chaude   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un hasard autour d'une boisson chaude [Alexis - Terminé]
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
» Michaelle Jean dans l'eau chaude...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Konoha :: 
Les résidences
 :: quartier Senjago
-