Partagez | 
 

 Second Test - Hokufû Kuroko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Second Test - Hokufû Kuroko   Jeu 9 Juil - 20:29

[J'éditerais les posts suivants, vu que là on ne peut pas poster de dés  ]
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Jeu 9 Juil - 20:29

Pourquoi encore Takki ? Moi qui avais enfin réussis à tourner la page, à sortir du showbiz pour réellement me consacrer à la voie du shinobi. Serait-ce une épreuve que le destin met sur ma route pour tester ma volonté ? Rien que de voir son décolleté, je retourne dans ma soirée d’il y a quelques jours. Cette beuverie qui m’avait amené à développer mon chakra, et une attirance étrange pour les poulets. Attirance culinaire, je précise. Ils sont désormais au coude-à-coude avec le jambon dans mon top des plats favoris.
 
La troupe d’élève réuni la suit dans un escalier caché jusqu’à une espèce de cave. Une immense salle où nous écoutons tous ses explications en fixant la seule porte. L’épreuve d’aujourd’hui est à huis clos. Tant mieux, je n’avais pas particulièrement aimé me donner en spectacle la première fois. Bon, par contre c’est visiblement une épreuve inventée par Hikari, donc autant abandonner tout de suite l’espoir de finir sans blessure. À la limite, on peut presque admettre qu’il y aura au moins un membre sectionné dans notre groupe d’élève, il ne restait qu’à prendre les paris. J’espère que Seiya y réchappera. Une jambe en moins c’est déjà handicapant, mais deux il ne va pas s’en sortir le pauvre…
 
Takki – Alors, c'est un "parcours du shinobi". Chaque obstacle doit mettre en exergue une compétence essentielle du shinobi. Voici donc la première épreuve!
 
Petit souvenir d’Hikari, se prendre des mandales fait partis des compétences essentielles du shinobi. Du coup…
 
Enfin, tous en ligne, nous entrons les uns après les autres dans la salle, avec un délai de quelques minutes. J’ai de la chance, je suis quatrième, ce qui m’évite d’avoir à attendre des plombes sans nourriture ou bouquin. Quand je passe la porte, j’ai le droit à un petit clin d’œil de la part de Takki. Probablement sa manière de me souhaiter bonne chance. Ah, ces groupies, toutes les mêmes.
 
***
 
La salle est terriblement sombre. Plus sombre encore que l’âme d’Hikari, c’est dire si c’est sombre. Heureusement quelques torches nous indiquent le chemin à suivre. Pas trop d’hésitation possible, il y a un chemin et tout autour du vide. Mis à part si je reste là en chialant pendant les deux prochaines heures, il n’y a qu’un moyen de sortir.
 
Il faut traverser le brasier.
 
Evidemment, pas d’eau a proximité pour éteindre la bête, il faut forcément le faire à l’ancienne, en courant. Et vu que c’est un test d’Hikari, peu de chance que ce soit une illusion. Bon et bien il va falloir se préparer à avoir un peu mal. Remarque, je commence à avoir l’habitude. Il va falloir passer rapidement pour ne pas cramer, mais pas précipitamment pour ne pas tomber. Génial.
Avant de m’élancer j’essaie d’apercevoir l’autre bout du passage de pierre, pour juger de la distance à parcourir. Si elle était suffisamment courte, j’aurai pu tenter un saut, mais c’était visiblement à exclure.
 
Kuroko – Quand faut y aller…
 
Une dernière profonde inspiration, un regard vers Takki qui m’offre un nouveau clin d’œil, puis je m’élance. Les deux premiers pas sont suffisamment rapides pour que je ne ressente pas la douleur, et mon élan m’emporte jusqu’au bout du passage, au bout duquel je m’effondre. La douleur n’a pas encore percutée mon cerveau, mais mes membres ne veulent déjà plus me porter. Avant de tomber du passage j’arrive à me stabiliser et me relever.
 
Mes bras sont légèrement brûlés, j’ai de la suie partout et mes pieds me font un mal de chien. Rien que l’idée de faire un pas de plus réveille des douleurs. Saisissant mon t-shirt, je le déchire en lanières pour envelopper mes pieds avant de les remettre dans leurs chaussures. Ça a l’air d’apaiser un peu la douleur, même si ça n’est que psychologique.
 
Je me retourne, et aperçoit encore faiblement Takki qui prend des notes. Voici venu le temps des adieux.
 
Kuroko – Hoy Takki-sensei, dites à Hikari-sensei que c’est un gros bâtard ! On se voit à l’arrivée.
 
Il est temps d’avancer vers la seconde épreuve.


Dernière édition par Kuroko Hokufû le Jeu 9 Juil - 23:56, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Jeu 9 Juil - 20:29

Le membre 'Kuroko Hokufû' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :
Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Jeu 9 Juil - 21:15

-9 hp, tu passes le brasier.


La faim justifie les moyens...
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 12:34

Bon, faisons le point sur la situation. On y voit toujours pas terrible dans cette cave. En plus maintenant que j’ai enlevé mon t-shirt j’ai froid. Le feu derrière moi est tellement fort qu’il fait passer les torches pour des lucioles, ce qui n’est pas super pratique pour voir le chemin. Enfin, je relativise, derrière moi je viens d’entendre les plaintes d’un gamin qui ne voulait pas traverser les flammes. C’est complètement compréhensible, mais d’un autre côté, moi ça m’arrange. Moins de concurrence, c’est toujours mieux.
 
À tâtons, j’arrive enfin à la seconde épreuve. J’ai l’impression d’avoir pris des heures pour y parvenir. Probablement une déformation due à la douleur qui me lance à chaque pas, jointe avec le manque total de repère dans cette obscurité. Et puis j’avançais quand même super lentement. Le chemin manquant cruellement de barrière, il valait mieux de pas se presser et tomber dans le vide comme un abrutis, ou tomber dans le première piège venu.
 
La seconde épreuve donc… Et bien rien de bien particulier. Deux rondins qui sont probablement suspendus et qui font des mouvements de va-et-vient. Le genre de truc qui t’assomme si tu n’as pas un timing irréprochable. Ou en tout cas il vient t’exploser joyeusement une côte ou deux. On reconnait parfaitement l’œuvre d’Hikari dans son sadisme le plus profond. Oui, tu peux passer en gros bourrin, par contre tu vas morfler comme jamais tu n’as morflé.
 
Un peu comme pour la première épreuve en fait…
 
Kuroko – Bon, bah puis-ce qu’on a un peu de temps, autant en profiter…
 
Je m’assois et repose mes pieds quelques minutes, le temps de bien assimiler le mouvement du pseudo pendule. Le poids des rondins est suffisamment lourd pour que le mouvement soit lent, mais le passage à traverser est long. Partir trop tôt, ou trop tard, c’était l’échec assuré. Et puis j’ai l’impression que tous les mouvements ne sont pas aussi lents. Le pendule perd régulièrement de l’amplitude avant d’être comme poussé pour recommencer à pulser normalement.
 
Probablement qu’un mécanisme devait repousser les buches quand elles entraient dans l’obscurité. C’était le principe d’une balançoire en fait. Il fallait donc voir quand les troncs allaient avoir le mouvement à la fois le plus lent et le plus ample possible. Juste après la relance, c’était une mauvaise idée, mais juste avant aussi, l’amplitude est trop faible, et l’accélération qui suit peut être piège.
 
Non, il fallait passer après trois ou quatre itération. Oui, c’est là que j’allais tenter mon passage.
 
Je me relève péniblement, j’ai toujours mal au pied, puis prends position. C’est comme pour le feu, pas trop vite pour ne pas tomber comme un débile, mais pas trop lentement pour ne pas se prendre les rondins.
 
Kuroko – Un… Deux…
 
Je compte les mouvements du pendule depuis la dernière relance. Il ne faut pas manquer le coche.
 
Kuroko – Trois… Quatre !
 
À peine les troncs ont-ils croisés devant voir que je pars, il ne faut pas perdre une seconde. La course ne dure qu’une seconde, et je passe. Pas la moindre égratignure. J’avais même été un peu trop bon, j’avais encore deux bonne secondes de marges avant que les troncs ne reviennent me frapper.
 
J’ai utilisé mon cerveau et ça a marché, c’est génial !


Dernière édition par Kuroko Hokufû le Ven 10 Juil - 13:01, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 12:34

Le membre 'Kuroko Hokufû' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :
Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 12:36

Tu passes à l'aise entre les deux rondins. Tu valides le deuxième obstacle et peux accéder aux troisième!


La faim justifie les moyens...
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 13:01

Plus qu’une épreuve semble-t-il, j’arrive à apercevoir un quai aussi large que celui par lequel je suis arrivé. Et entre lui et moi, il y a un gouffre. Pas un petit gouffre, non, bien le trou qui demande une certaine expertise en saut en longueur. Rien de tel pour terminer des pieds déjà bien détruits. Bon, il faut se rappeler pourquoi on fait tout ça. Histoire de garder une motivation qui dépasse la douleur. Je fais ça pourquoi ?... Putain mais j’en ai aucune idée, je veux juste rentrer dans ma chambre et pioncer là. Ou passer par l’infirmerie, c’est à voir.
 
Oui, c’est ça la motivation qu’il me faut. L’infirmerie... Des bandages... Des onguents... Un bain de pied… Je déborde à nouveau d’énergie et de motivation ! Plus rien ne peut m’arrêter. Ce petit saut ? Moi je vole par-dessus monsieur. Après tout, j’suis un rockstar, j’ai plus rien à prouver.
 
En position, je pars en sprint sur une dizaine de mètre et tente de sauter au dernier moment. C’est qu’il ne faudrait pas non plus sauter pour rien. Et puis ça ajouter du drame à l’histoire, c’est beaucoup plus classe comme ça. D’ailleurs vous savez ce qu’il y a d’autre qui rajoute du drame à une histoire ? Se rattraper in extremis au bord du précipice.
 
Bon d’admet, ce n’était pas particulièrement voulu de faire ça. Mais franchement, ça en jette. Par contre il faut remonter, et j’ai déjà assez mal partout pour ne pas avoir besoin de faire une petite traction. Enfin, c’est ça ou la chute dans le puit sans fond, noir et effrayant qu’il y a en bas. Le choix est vite fait, je fais travailler mes muscles.
 
C’est donc difficilement que je retourne sur la plateforme. J’hésite franchement à prendre une minute de repos, mais le checkpoint de mi-chemin de l’épreuve est devant moi, autant se reposer avec les autres. D’ailleurs en parlant d’autre, bah… Je n’en vois pas. Je suis la première putain !
 
Kuroko – Allez, easy !
 
Je traverse les quelques mètres qu’il me reste avant de poser mon cul sur le sol, à la sortie du parcours. La pierre est sacrément dure, étonnant, donc autant dire qu’il me scie le cul. Mais après tout, ma place de premier rend la chose beaucoup plus confortable.
 
Ah, ce qu’on est bien en faut de la chaîne alimentaire. Un coup d'oeil sur la suite du programme, le chemin continue. J'espère que les épreuves suivantes sont moins douloureuses.


Dernière édition par Kuroko Hokufû le Ven 10 Juil - 14:12, édité 2 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 13:01

Le membre 'Kuroko Hokufû' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :
Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 13:04

Tu prends ton élan, saute, saute, vole, et arrive de l'autre côté!


La faim justifie les moyens...
Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 14:47

Trois autres torches s'allument, comme par magie, t'éclairant la suite du parcours, qui n'a rien de réjouissant.



A. Les poutres en délire. Des poutres attachées au plafond par des fils servent de pont, il faut les passer.

B. La Boîte de Pandore. Un bouton permet de faire pivoter des rondins et des panneaux de bois, vous devez trouvez la bonne configuration pour pouvoir passer.

C. Le pont du singe. Des rondins très petites taille sont disposés à pas de géant, il faut marcher dessus pour traverser.


La faim justifie les moyens...


Dernière édition par Shinjin Isatsu le Ven 10 Juil - 15:18, édité 1 fois
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 14:49

[J'édite post réso]

EDIT : fuck


Dernière édition par Kuroko Hokufû le Ven 10 Juil - 14:50, édité 1 fois
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 14:49

Le membre 'Kuroko Hokufû' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :

MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 14:57

Il entendit les bouts de bois du pont du singe cliqueter entre eux. D'ailleurs, ils auraient du cliqueter plus que ça, et en voyant une silhouette rentrer dans son champs de vision, Hikari eut la satisfaction que ses prédictions se révélèrent exactes. C'en été fini de celui là.

Hikari - Beau gosse Hikari à la rescousse!!
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 14:57

Le membre 'Hikari Senjago' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :

MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 15:01

*Splaf!!*

C'est le bruit que ça fait quand le gamin s'écrasa dans les bras d'Hikari.

Hikari - Et un de plus, t'es le troisième.

Le professeur jeta un rapide regard au dessus de lui pour voir si d'autres effets personnel de l'aspirant, genre une canne, n'arriveraient pas de façon inopinée, mais il n'en était rien. Celui là était à l'état brut, tant mieux. Il le recloua sur ses jambes, un peu trop fort pour lui d'ailleurs, le gosse était encore sous l'effet de sa chute.

Hikari - Allez mon gars, ça va aller! L'échelle est par là. T'en fais pas, n'est à 3 sur l'échelle du naze, ah ah ah.

Bon, maintenant, si c'était une fille qui pouvait tomber, ça l'arrangerait, parce que là, sur sa tirade du beau gosse, il s'était un peu loupé.

Hookufû : -5 hp pour la réception de Hikari!
Kuroko Hokufû
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 15:42

Bon, assez flemmardé, il faut reprendre le parcourt. Prochaine étape des rondins sur pilotis. Putain encore des rondins ? Nan mais il a des actions chez les bucherons du coin Hikari ou quoi ? Bon, visiblement, plutôt que la vitesse, on privilégie l’équilibre. Pour le fun, il s’est dit qu’il mettrait ça quand les gens auraient des membres qui tremblent sous la douleur des brulures/fractures. Ce mec doit tellement se marrer quand il entre dans une morgue.
 
« Celui-là, c’était mon premier test… Et celui-là, putain je l’adorais. Le gamin a sauté dans le feu et il n’y avait pas d’eau. Du coup il est mort… Ils sont cons ces aspirants. » Que des rires à la table de la famille Hikari. J’espère qu’il jour que quelqu’un lui démontera les genoux juste pour rire. Avec un peu de chance, il deviendra moins con. Ou en tout cas plus facile à frapper, ce qui est aussi cool.
 
Bon, tentons l’épreuve, après tout ça ne doit pas être si difficile que ça. Après tout, je suis un gars plutôt agile. Et puis je suis quand même une superstar, les superstars ne tombent pas. D’ailleurs je me sens super léger sur ces rondins. Tellement léger que j’me permets d’accélérer le pas. Et ça, c’est une belle connerie.
 
J’me retrouve dans le vide, à tomber comme une merde. Si je n’étais pas effrayer à l’idée de mourir, je serai franchement en colère. C’est que je suis carrément con quand même, à m’emporter comme ça... Bon, au moins je ne vois pas le fond du gouffre, la chute sera moins douloureuse.
 
*Pouf*
 
Exactement comme je l’ai dit, la chute n’est pas douloureuse. Probablement aussi qu’Hikari y a contribué, le mec vient de me rattraper. Si ce n’était pas un connard, j’aurai presque envie de le remercier.
 
Hikari – Tu n’es que 3ème sur l’échelle du naze, haha.
 
Kuroko – Et toi premier sur l’échelle du bâtard !
 
C’est sorti tout seul. Tant pis, qu’il aille se faire foutre, j’en ai ma claque. En plus j’dois remonter une putain d’échelle avec mes pieds carbonisés. Putain, fait chier.
 

La prochaine fois, c’est moi qui pose des pièges et lui qui les traverse…
Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   Ven 10 Juil - 15:46

Kuroko : +10 HP, +1 INT, +1 FOR


La faim justifie les moyens...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Second Test - Hokufû Kuroko   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Test : qui est ton idole...
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Etes-vous attentifs aux autres ??? Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Konoha :: 
L'Académie
 :: salles de cours :: Tests :: Test 2
-