Partagez | 
 

 On s'amuse enfin ! [Lio']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Hokkinin
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 0:15

J'annonce que je vais pisser sur mes chaussures pour passer par dessus le brasier ! (ceci est une idée qui a germé dans un esprit avec 4 heures de sommeil relatif).


Alzufen signature
Alzufen signature2

Hokkinin
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 0:16

Les Nichons de Takki me soutiennent !


Alzufen signature
Alzufen signature2

Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 0:16

Le membre 'Hokkinin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 11:51

-7 hp tu passes le premier obstacle.


La faim justifie les moyens...
Hokkinin
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 14:48

Deuxième Jet !


Alzufen signature
Alzufen signature2

Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 14:48

Le membre 'Hokkinin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 14:52

Echec Critique! (niark nirak). Tu te prends -20 hp, et en plus, te fais marche arrière. Tu dois donc repasser l'obstacle.


La faim justifie les moyens...
Hokkinin
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 14:54

On y retourne !


Alzufen signature
Alzufen signature2

Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 14:54

Le membre 'Hokkinin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 14:55

Cette fois, tu passes à l'aise Blaise Cool. Tu accèdes à l'obstacle suivant.


La faim justifie les moyens...
Hokkinin
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 14:58

Vooooooool !


Alzufen signature
Alzufen signature2

Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 14:58

Le membre 'Hokkinin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 15:04

Putain, t'es abonné aux jets de merde, je compatis tellement, mais t'arrives à te sauver parce que tu es quelqu'un de fort... Voilà, tu arrives de l'autre coté. J'attends donc tes rp pour la suite!


La faim justifie les moyens...
Hokkinin
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 16:16

Boing, Boing. La tenue de notre cher professeur, qui avait une place toute particulière pour ma tête près de son cœur et donc entre ses ballons, était encore une fois conçu pour mettre en valeur ses attributs. Je ne pouvais malheureusement pas en profiter à cause de ma taille réduite, mais ce n’était pas un problème de soutient vertical qui allait m’arrêter pour profiter de la vue. L’imagination n’avait qu’à prendre le relais. Et vu comment elle se dandinait, il y avait de fortes chances que ses jumeaux décident de prendre un bol d’air frais. Après tout, l’été était arrivé.
Donc, je me laissais hypnotiser par la danse en duo de sa poitrine pendant qu’elle nous expliquait qu’elle était ici pour nous faire passer une épreuve mise au point par Hikari. Personne ne voulait s’enfuir, ce qui pouvait prouver deux choses : Soit les étudiants s’étaient aguerris durant le temps qui avait passé depuis le premier examen de monsieur-muscle-à-la-sexualité-douteuse, soit tout le monde était trop occupé à écouter avec leurs yeux pour entendre la moindre chose.

En tous cas, son petit tour de magie avec le camouflage au sol fit son effet, et quelques applaudissements fusèrent. Surtout quand elle s’était intentionnellement penchée en avant pour saisir le tissu au sol. Je m’en souvenais clairement, j’avais même sifflé ! Et je ne savais pas le faire quelques secondes plus tôt. Le pouvoir des seins sur l’apprentissage spontané !
La suite n’était pas très intéressante. Principalement parce qu’il y faisait sombre, et que l’imagination avait ses limites. Imaginer le soubresaut de sa poitrine à chaque pas était distrayant, mais moins agréable que le constater de visu.

Dans le souterrain creusé on ne sait comment, par on ne sait quelle équipe de creuseur et dans on ne sait pas quel but se trouvait tout un dispositif de course d’obstacle. J’en ignorais le contenu pour le moment, mais une question demeurait : Avaient-ils vraiment donné des plans à un architecte pour qu’il creuse ça sous les fondations de l’académie ? Et si oui, lui avaient-ils expliqués qu’ils comptaient en faire la salle de sport la moins bien éclairé du monde ? Dans quel but ? Distraire un homme qui souhaitait tellement affiché une virilité sans pilosité que ça en devenait malsain ?
Si c’était le cas, leur franchise était tout à leur honneur, mais ça n’en restait pas moins stupide.

Et puisqu’on parlait d’idée stupide.

« Cours à travers un brasier ».

Génial. Le rêve de ma vie était de vivre suffisamment longtemps pour chercher à fuir l’ennuie. Pour fuir, il fallait garder des pieds et des jambes opérationnelles. Pas finir cramer sur un bûcher à au moins mille millions de degré de chaleur qui brûlent. Si seulement j’avais de l’eau ou un truc du genre pour empêcher la chaleur de faire trop de dégâts. Malheureusement je n’avais rien sur moi, mis à part une vessie pleine.
Ca valait le coup d’essayer.
Et courir avec une envie de pipi, c’était super désagréable.

J’arrosais tranquillement mes chaussures ainsi que mes chevilles d’un liquide chaud et malodorant et me convainquais que d’un, ça puait moins qu’un cadavre brûlé. Et de deux, que quelqu’un allait déraper dans une flaque de pipi avant de débuter la course, et que ça allait être hilarant. Même si je ne pourrais sans doute pas y assister.
L’affaire finit, les pieds au chaud, je m’élançais tout allure vers le brasier. Faire les plus grandes enjambée possible, limité au maximum le contact avec les braises et… OH PUTAIN C’EST CHAUD ! CA BRULE ET CA SENT LE PIPI QUI BRULE ! CHAUD CHAUD CHAUD CHAUD CHAUD CHAUD CHAUD CHAUD CHAUD CHAUD ET CHAAAAAAAAAAAAAAUD !

Les pieds en feu, je finissais le parcours, dansant sur place pour essayer de calmer l’idée qu’auraient mes chaussures de partir en flamme. Au moins, je n’avais plus le bas de jambes humides. Et je savais rester optimiste. Certes ça piquait, brûlait et faisait un mal de chien, mais j’étais trop jeune pour avoir une noble pilosité sur les pattes. Donc pas de perte de poil à déplorer. La vie était belle. La prochaine épreuve avait intérêt à être bien plus difficile s’ils voulaient m’arrêter là.

Je fonçais courageusement vers l’inconnu, et je pu constater que deux gros rondins de bois montéS sur un mécanisme les faisant s’entre choquer à intervalle régulier était un bon moyen d’arrêter un jeune homme motivé. Notamment quand ils se refermaient sur votre main. Bordel de merde ! J’étais insensible à la douleur ! Mais la douleur devait être vachement sensible à ma cause, vu qu’elle refusait de me lâcher depuis quelques lignes. Heureusement que ce n’était pas ma tête qui y était passé tiens !
La motivation était toujours là, mais elle s’était à nouveau cachée derrière prudence et paranoïa. Deux copines à elle décidé à exploser la tronche à toute possibilité d’atteinte à mon intégrité physique. Et ici elles me disaient d’attendre et de compte les secondes entre chaque mouvement des rondins. Trouver le bon rythme et foncer.
Le second essai était le bon. Réussit avec mention très bien. Cela allégeait quelque peu la douleur que je ressentais à mes extrémités meurtri. Le sentiment d’avoir réussi là où d’autre échoueraient, ou glisseraient dans du pipi.

La course se poursuivait et j’arrivais finalement devant un précipice. Une analyse rapide de ce que je pouvais distinguer dans la semi obscurité m’apprenait qu’il ne semblait pas y avoir d’astuce particulière. Pas de corde, pas de ficelle invisible sur laquelle tenir en équilibre. Juste un bon vieux saut à l’ancienne. J’en avais déjà fait quelques-uns des comme ça. C’était facile, il suffisait de prendre son élan et de vouloir sauter plus loin que n’en serrais capable votre poursuivant !
L’arrivée brusque du rebord en face de moi me rappelais que si la mémoire et la visualisation était importante, les entrainements quotidiens aussi. Visiblement j’avais dû prendre du gras à l’académie, ma détente était moins fameuse que dans mes souvenirs.

Le rebord me heurta en pleine poitrine et je réussissais à m’agripper de justesse en plantant mes ongles dans le bois, puis à me hisser à la force de mes bras.

Bordel, on s’amusait bien.

Je crois que j’ai craché du sang tiens.


Alzufen signature
Alzufen signature2

Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 16:28

Trois autres torches s'allument, comme par magie, t'éclairant la suite du parcours, qui n'a rien de réjouissant.



A. Les poutres en délire. Des poutres attachées au plafond par des fils servent de pont, il faut les passer.

B. La Boîte de Pandore. Un bouton permet de faire pivoter des rondins et des panneaux de bois, vous devez trouvez la bonne configuration pour pouvoir passer.

C. Le pont du singe. Des rondins très petites taille sont disposés à pas de géant, il faut marcher dessus pour traverser.


La faim justifie les moyens...
Hokkinin
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 16:32

L'âme du dès !


Alzufen signature
Alzufen signature2

Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 16:32

Le membre 'Hokkinin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 16:35

Tu passes sans encombre! Tu accèdes donc à la boîte de Pandore!


La faim justifie les moyens...
Hokkinin
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 16:38

La boîboîte !


Alzufen signature
Alzufen signature2

Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 16:38

Le membre 'Hokkinin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 16:40

Tu passes la boîte de Pandore, et accède au pont du singe!


La faim justifie les moyens...
Hokkinin
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 16:42

Let's go !


Alzufen signature
Alzufen signature2

Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 16:42

Le membre 'Hokkinin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé examen - Dé chanc' :


Shinjin Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 16:43

Et tu passes le pont du singe! J'attends le ou les rp(s) pour te donner la suite!


La faim justifie les moyens...
Hokkinin
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   Ven 10 Juil - 17:15

Bon, je m’amusais bien ; j’avais mal un peu partout. Des brûlures sur les pieds et chevilles, une main qui n’avait miraculeusement rien de cassé (ou alors qui diffusait trop de douleur pour me faire comprendre que mes doigts se pliaient à l’envers) et des cotes fracassées.
Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas senti vivre comme ça. L’académie était bien trop calme ces derniers temps et c’était à moi de fournir des efforts pour le faire vivre. Là au moins je pouvais me reposer et profiter de l’expérience.

L’obstacle suivant était un enchainement de poutre couché et retenu par des fils. Ça allait balancer. Heureusement, je n’étais pour une fois pas un de ces personnages avec pour défaut comique d’avoir le mal de mer. Il s’agissait juste de réussir à gérer son équilibre et enchaîner correctement les sauts. En revanche je n’avais pas le droit à l’erreur… Sauf si j’arrivais à me rattraper de justesse à l’une de ces poutres. Auquel cas il me suffirait de me hisser à nouveau sur le sol stable et retenter ma chance. Je jetais un coup d’œil dans le vide.
Ouais, ça devait pouvoir marché, j’imaginais mal un mec suffisamment mesquin pour nous chopper les chevilles dès qu’on trébuchait. (En fait non, je voyais clairement Hikari au fond, prêt à nous chopper si on se plantait. Et je le voyais grâce au pouvoir de l’imagination, qui me permettait de l’imaginer comme ça et non pas de voir dans le noir…)

Je m’élançais, c’était assez simple et assez drôle. Comme la fois où j’avais utilisé Super Victime et ses sbires comme support pour monter sur un toit. Parce qu’ils avaient encore essayé de me frapper. Et qu’ils avaient raté. La seule différence ici était le niveau d’intelligence entre eux et les poutres. Les poutres avaient l’intelligence de ne pas me menacer après avoir mangé mes pieds.
Finalement, en quelque foulée, j’arrivais à traverser cette épreuve.
J’avais hâte de tomber sur la suivante, allais-je devoir encore m’agiter dans tous les sens ?

Les panneaux, les boutons et le reste m’apprenaient que j’allais surtout devoir agiter mes neurones. Ok. Donc si ce bouton actionnait ces barils, et que le tourner comme ça faisait tourner ces panneaux, ça voulait dire que si je le tournais dans un angle de quatre-vingt degré, puis deux clics à droite, je pouvais actionner ce mécanisme. C’était tellement logique…
J’Y PIGEAIS QUE DALLE !
J’agitais frénétiquement le bouton dans tous les sens ! Actionnant, déplaçant, remuant ce qui se trouvait à côté et m’obstruais le chemin. « He, bonjour monsieur l’architecte, on voudrait créer un système super compliqué pour pas faire grand-chose. Ca consisterait à bloquer des jeunes gens talentueux sur des énigmes inutiles qu’ils n’auront jamais à affronter en situation réelle. Le but ? Hikari veut se marrer et comme il commence à trop se frotter à la jambe de ce traitre de Chikara, on a pensé que c’était le meilleur moyen de l’empêcher de rentrer en chaleur ! Vous comprenez, c’est une brave bête, mais comme le nom l’indique il est méchamment c… » Ah tiens, ça a fait clic, clac et clong. Je savais d’expérience que ce genre de bruit allait de pair avec un mécanisme qui cassait. J’allais constater l’étendue des dégâts, et voir si je ne pouvais pas les aggraver pour me frayer un chemin. Et visiblement je n’allais pas en avoir besoin.

« Au fait monsieur l’architecte, vous pouvez vous arranger pour que quand on résout l’énigme ça fasse le bruit d’un mécanisme qui casse ? Merci ! »

Bon, j’étais chaud bouillant cérébralement.

Et du coup on repartait sur des épreuves de singe. Mais oui, c’était une épreuve mise au point par Hikari. Ce n’était pas très étonnant au final. En fait, avec le recul je me demandais si l’épreuve précédente n’était pas un mauvais itinéraire de ma part…
La nouvelle épreuve s’annonçait assez similaire au reste. Des poutres surgissaient des ténèbres et faisaient visiblement office de plateforme pour traverser les abysses. Je retirais ma veste. S’il fallait sauter, cette fois je m’assurais une prise supplémentaire.
J’évaluais la distance du premier saut, pris un léger élan et m’y jetais. J’atterrissais légèrement sur le milieu de la place forme et m’accroupissait immédiatement afin de rétablir mon équilibre le plus rapidement possible. Ça allait s’annoncer facile mais fatiguant. Je visais la poutre suivante et m’y jetais. Mais veste était relié entre mes deux mains et me servait de corde pour attraper les poutres trop loin pour ma courte allonge. Coinçant le tissu au sommet de la dite poutre, je n’avais plus qu’à m’y hisser. Facile pour qui a l’agilité d’un singe.

Plusieurs poutres, plusieurs sauts. Certains se passaient aussi bien que le premier. D’autre me demandaient d’utiliser ma ligne de sécurité. L’important était que le résultat était là.
Au final, j’étais debout, bien plus loin qu’au début de ce RP.


Alzufen signature
Alzufen signature2

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: On s'amuse enfin ! [Lio']   

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ?] [{fini}
» [1596] La croisière s'amuse (presque).
» Enfin je t'ai trouvé ...
» Enfin dehors !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Konoha :: 
L'Académie
 :: salles de cours :: Tests :: Test 2
-