Partagez
 

 Maison et bibliothèque Hiromida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
Yosuke Isatsu
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMar 21 Mar - 22:24

[C'est la bibliotèque familiale et la maison se trouve au premier étage, n'hésitez pas à utiliser la bibliothèque pour faire du rp Smile . Il y a coin bibliothèque (civil pas pour ninja) et un coin librairie (pour acheter des magazines). Le npc Mr Hiromida est le plus souvent à la caisse ou dans les rayons en train de mettre de l'ordre. N'hésitez pas à vous en servir tant que ca reste dans le cadre acheteur/vendeur (je vend des choses fictives hein, il est pas question de £ ici Wink ) ou si vous voulez parler à Yosuke. Si vous voyez que mon dernier post ne contient pas de lien pour aller au suivant, c'est que mon perso est ici, voilà j'espère que mon idée vous plaira]

[Venant de La bibliothèque ninja]

[Yosuke] "Salut tout le monde je suis rentré !"

Yosuke ferma la porte derrière lui, puis monta les escaliers pour rejoindre sa mère et son père qui étaient dans la cuisine.

[Mme Hiromida] "A te voilà, il est déjà 9H tu sais."
[Yosuke] "Maman je suis un aspirant ninja maintenant, me traite plus comme un bébé"
[Mme Hiromida] "Même si tu deviens l'Hokage tu seras toujours mon fils" , elle aggrippa son fils pour l'embrasser sur la joue frénétiquement.
[Yosuke] " Arrète Maman !" , essayant de se dégager. On aurait dit qu’elle était collée à lui avec de la super glue extra forte. Elle réussît à l’embrasser et son visage montrait qu’il n’était pas sorti indemne de ce carnage, il était tout étourdi. Son père qui était resté passif, lisant son journal ne pût s’empêcher de rire aux éclats. Quand il commença à avoir la larme à l’œil il questionna son fils :

[Mr Hiromida] « Alors ta première journée s’est bien passée ? » il essayait de contenir son fou rire.
[Yosuke] « Oui, mon sensei s’appelle Jujuko, nous avons longuement discuté puis je suis allé à la bibliothèque ninja. »
[Mr Hiromida] « Mon fils est client chez la concurrence, on aura tout vu »
[Yosuke] « Papa ce n’est pas le même type de bibliothèque tu sais. Là-bas j’apprend l’art ninja, et ici j’apprend tout le reste. »

Le repas était très animé ce soir. Yosuke leur raconta sa journée, transformant de tant à autre les faits de l’histoire, surtout son arrivée à l’Académie, et embellissant encore et encore la description du bâtiment.

[Mr Hiromida] « Tu as rencontré les personnes de ton groupe ? »
[Yosuke] « Oui. Il y a un garçon et une fille de mon âge et une fille très jeune. Ils sont assez expérimentés et j’ai vraiment beaucoup de retard, je ne peux pas suivre les mêmes entraînements à cause du chakra. On avait un entraînement commun aujourd'hui mais à part lire un livre je n'ai rien fait. Il faut que je devienne fort et vite, pour que les entraînements deviennent plus interessants. »
[Mme Hiromida] « N’en fait as trop non plus Yosu » , elle sortît un mouchoir en tissu de sa poche et commença à débarbouiller le visage de son fils.
[Yosuke] « Maman arrête ! » , il repoussa sa mère d’une main. Elle paraissait très déçue.
[Mr Hiromida] « Il faudrait que tu les rencontre vite. Que tu sois plus faible qu’eux ne veut pas dire que tu ne peux pas t’en faire des amis. »
[Yosuke] *Des amis ?* « … d’accord, j’irai voir à l’Académie demain voir s’ils s’y trouvent. »

Ils n’avaient pas autant parler depuis très longtemps. Ce gros changement dans la voie de Yosuke l’avait apparemment déjà transformé. Il s’en était étonné lui-même, et pour lui, rien que ce changement valait qu’il continue sur cette voie. Plus tard, il alla dans sa chambre. Il se déshabilla, enfila son pyjama et se dirigea vers sa bibliothèque. Il tâtonna son contenu sans trop regarder quand quelque chose le frappa. Il était en train de chercher son parchemin, son rituel n’avait pas encore été rompu et ses habitudes reprenaient le dessus.

[Yosuke] *Il n’est plus temps de lire, mais d’agir.*

Il s’assît sur son lit, toujours aussi pensif et le même visage vitreux et vide. Il se réveilla, comme s’il s’était assoupi les yeux ouverts pendant quelques secondes. Il ouvrît le livre de la bibliothèque qu’il venait d’emprunter, celui qui traitait de l’utilisation du chakra, et l’ouvrît à la page où on montrait les différents signes à éffectuer. il les examina longuement et d'une grande concentration.

Maison et bibliothèque Hiromida Signe4fd


Les douze signes étaient nouveaux pour Yosuke, et à la vue de ceux-ci il s'avait très bien que ca ne serait vraiment pas facile à appliquer. Il les essaya d'abord tous au moins une fois pour pouvoir se faire une idée de la difficulté. Il maîtrisa tout de suite les signes du chien et de l'oiseau qui étaient relativement simples par raport à d'autres. Il travailla une heure sur leurs éxécution et il essayait de les retenir en même temps. Le signe du singe lui posa de plus gros problèmes que les autres, les mains ainsi enlacées ne permettaient pas de se faire une idée très précise et il dût la regarder de nombreuses fois. Au bout de deux heures, il finît par venir à bout de son exercice. Il en était très fier, mais aussi pas mal fatigué. Il s'approchait de minuit désormais, il était grand temps qu'il aille se coucher s'il voulait aller à l'Académie le lendemain matin.


Dernière édition par Yosuke le Dim 13 Avr - 23:20, édité 6 fois

Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMer 22 Mar - 10:40

[+4 XP RP - vé, si tu n'en fais aps une boutique pour ton profit personnel, je ne vois pas pourquoi on t'empêcherait de vouloir créer du jeu ^^]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
Yosuke Isatsu
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMer 22 Mar - 15:00

Konoha, paisible et calme durant cette nuit fraîche et étoilée. Pas un bruit, pas un soupir, pas un souffle n’avait perturbé le silence de l’obscurité. La lune était déjà bien basse, le croissant touchait l’horizon, elle faisait ses adieux à Konoha pour rejoindre d’autres contrées éloignées. Le réveil de Yosuke sonna, il se réveilla instantanément et éteignît d’une main, machinalement, l’appareil pour ne pas réveiller ses parents. Il fixa les chiffres rouges de ses yeux toujours endormis : ils indiquaient 7 : 00 . Il se leva donc, assez grincheux d’avoir été tiré de son sommeil si brutalement et prît la direction de la salle de bain. Un quart d’heure plus tard, il en ressortît certes tout habillé mais aussi beaucoup plus réveillé.

[Yosuke] *Héhé, c’est le moment de l’utiliser*

Il se mît alors à parcourir les couloirs en essayant d’être le plus discret possible, se collant parfois aux murs pour faire plus de manières.

[Yosuke] *La furtivité du ninja, c’est la base de toute mission d’infiltration*

Il continuait à s’avancer prudemment dans les couloirs, évitant toutes les plaques du parquet qui grinçaient. Il n’avait plus qu’à contourner la cuisine, emprunter les escaliers et il arriverait directement à la porte du magasin. Apparemment personne ne savait encore qu’il était levé, la maison était bien trop calme pour que ses parents soient levés. Cette idée le mît en confiance et il arriva sans trop de difficulté aux escaliers, sans que personne ne le remarque, enfin c’est ce qu’il croyait…

[Mme Hiromida] « *Toussotements* »

[Yosuke] «Ah… » , son visage était très crispé, et il se retourna très lentement et fît mine de sourire. « Maman, comment ça va ce matin ? Tu as bien dormi ? »

[Mme Hiromida] « Très bien merci », elle avait dit cela d’une manière très posée, mais elle monta d’un ton « Dis moi Yosu, tu ne comptais pas aller à l’Académie sans manger n’est ce pas ? », le visage du garçon se crispa de nouveau pendant quelques secondes, puis il refît un sourire forcé.

[Yosuke] « Bien sûr que non Maman. » *Comment elle fait pour m’entendre…je vais encore avoir droit à son thé miteux…beurk*

Il s’assît donc à table, ses céréales et, pour son plus grand malheur, un meugle de thé chaud étaient déjà prêt. Manger ne le dérangeait pas, mais il ne voulait surtout pas toucher au thé de sa mère. Elle y infusait en plus du thé traditionnel des feuilles qu’elle cueillait la veille, soit disant pour améliorer les effets bénéfiques. Depuis le jour où Yosuke surprît sa mère d’ajouter de l’herbe à chat au thé, il ne voulait plus en boire, surtout que son goût n’était vraiment pas terrible, même plutôt épouventable.
Il avait fini ses céréales et avait fait semblant de boire son thé avant de le jeter à l’évier dans le dos de sa mère. Il s’apprêtait enfin à partir quand…


[Mme Hiromida] « Yosu tu n’as pas fini ton thé ! »

[Yosuke] *Mince je n’ai pas tout jeté* « Je n’ai pas le temps, je vais être en retard ! » Il se mît à dévaler les escaliers, et se jeta sur la porte du magasin.
*NON ! Elle est fermée, ouvre toi !*

[Mme Hiromida] « C’est moi qui a les clés, si tu veux sortir il faudra finir ton meugle ! »

Il fallût quelques secondes à Yosuke pour se décider à remonter les escaliers, même s’il aurait bien voulu être n’importe où ailleurs à ce moment précis. Arrivé en haut, sa mère lui tendît le « tant convoité » récipient contenant le « formidable » thé. Yosuke bût la moitié du contenu en faisant la grimace la plus horrible qu’il avait jamais faite.

[Yosuke] « Dé…délicieux maman, c’est quoi le supplément cette fois ? », demanda-t-il même s’il avait peur de la réponse.

[Mme Hiromida] « Des feuilles d’orties. C’est très bon pour la circulation du sang tu sais. »

[Yosuke] *Je vais surtout être immunisé contre le poison avec ce machin*

Il termina le contenu du meugle en une gorgée qui avait apparemment eu du mal à passer, il se demandait même s’il n’allait pas vomir. Il descendît les clés en main, ouvrît la porte, et quand il se retourna il vît son père caché dans un des rayons de la bibliothèque.

[Mme Hiromida] « Chéri tu n’as pas fini ton thé ! »

Mr Hiromida tremblait tout ce qu’il pouvait et se cacha derrière plusieurs cartons de magazines. Yosuke pouffa une exclamation avant de refermait la porte derrière lui. Ce n’était vraiment pas triste chez lui, et il venait seulement de le remarquer.

[ Arrow l'académie]




Dernière édition par le Dim 16 Avr - 19:19, édité 1 fois
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
Yosuke Isatsu
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyJeu 30 Mar - 18:29

[venant de l'académie]

Onze heure trente, une des heures où la bibliothèque est la plus remplie, la porte sonnait encore et encore sans cesser. La pièce servant de librairie était inhabituellement bondée alors que la bibliothèque ne comptait pas plus d’occupants que d’habitude. Yosuke s’interrogea, rentra dans la librairie et rejoignît son père qui était au comptoir. Cinq personnes faisaient la queue, cinq hommes et ils dévisagèrent Yosuke quand il les doubla.

[Yosuke] « Bonjour Papa. »

[Mr Hiromida] « A bonjour Yosu. Comment s’était à l’académie ? 25£ s’il vous plaît messieur. » Le client le paya, prît son plastique et fît sonner la porte en sortant.

[Yosuke] « Regarde moi, j’ai reçu ma veste d’aspirant ninja c’est chouette hein ? »

[Mr Hiromida] « 25£ messieur s’il vous plaît. Oui oui très joli. » Il servît le client, lui rendît sa monnaie mais en aucun cas il avait regardé Yosuke. Il le savait, fît un peu la moue, puis reprît la conversation comme si de rien n’était.

[Yosuke] « Tu as beaucoup de travail aujourd’hui, ça change de d’habitude. »

[Mr Hiromida] « Ah ne m’en parle pas, c’est comme ça depuis 9H ce matin. Ca fera 25£ messieur. » Une nouvelle fois, le client fût servi et il partît aussitôt qu’il avait reçu son paquet et sa monnaie, faisant sonner la porte une fois de plus. Yosuke s’assît sur le comptoir, à un mètre de son père. Il venait de remarquer que son père annonçait toujours le même prix, intrigué il regarda ce que le prochain client, encore un homme, apportait. Il tendît un livre orange, un rond rouge barré au dos. Yosuke sourît et commença à chuchoter à l’oreille de son père.

[Yosuke] « Tu veux dire qu’ils achètent tous CA, depuis ce matin ? », Il l'avait demandé à son père d’un ton très amusé.

[Mr Hiromida] « On dirait que tous les hommes de la ville qui ne l’avaient pas encore ce sont donnés rendez-vous ce matin. Je n’ai vendu que CA depuis 9H, sauf un revue sur le football à un petit garçon, il a eu le droit à une remise de 50% lui. Oui messieur, c’est bien 25£, au revoir. ». Yosuke étouffait une exclamation. Il savait qu’à chaque instant son père se retenait de leur jeter leur livre à la figure.

[Yosuke] « Mais pourquoi aujourd’hui ? »

[Mr Hiromida] « Tu ne le sais pas ? Bonjour messieur, 25£ s’il vous plaît »

[Yosuke] *Encore un ? Non j’y crois pas* Il avait eu beaucoup de mal à se retenir cette fois-ci.

[Mr Hiromida] « J’ai reçu le nouveau numéro des revues scientifiques, de médecine, de sport, de jardinage, j’ai même le numéro de la semaine du « Ninja enchaîné » mais ces messieurs préfèrent se ruer sur la promotion du Paradis de la drague à une semaine de la sortie du Tome2, je ne les comprendrais jamais. Et dire que nous vivons en vendant ce genre de… Bonjour messieur 25£ s’il vous plait. »

[Yosuke] « Bon courage Papa. Je vais aller voir Maman. » Il descendît du comptoir et ouvrît la porte.

[Mr Hiromida] « Yosu j’aurais besoin de toi pour ranger la librairie pendant la pause déjeuner !»

[Yosuke] « D’accord. » *Bande de pervers, vous me faites bien marrer*

Il referma la porte et passa du côté bibliothèque. Mme Hiromida faisait office de bibliothécaire, elle était en train de lire un magasine qu’elle venait sans doute de piquer à la libraire, ç’était un magasine typiquement féminin mais au moins ce n’était pas le paradis de la drague.

[Yosuke] « Bonjour Maman. »

[Mme Hiromida] « Mais ils m’énervent avec leur satané sonnerie. Bonjour mon chéri. Je ne peux même pas lire mon magasine tranquille, alors les clients se font rares ce matin, ils préfèrent emprunter et je les comprend. »

[Yosuke] « J’ai des choses à faire en ville cette après-midi, je monte manger. »

[Mme Hiromida] « Tout est prêt, tu n’as plus qu’à te servir mon poussin. »

[Yosuke] « Arrête de m’appeler comme ça. »

Yosuke s’avait bien que sa mère le voyait encore comme un garçon de 8ans, il préférait ne rien lui dire sur ses progrès en ninjutsu ou autre, il était déjà très étonné qu’elle lui avait permis de devenir ninja. Sans doute qu’elle ne savait pas à quoi cela consistait, avec les risques que cela comprenait. Yosuke n’en savait pas énormément plus, à part qu’il risquerait sa vie bientôt, mais il ne savait pas réellement comme les combats allaient se passer. Il préféra ne pas y penser, et se concentrait sur son énergie spirituelle. Mais pour l’heure il fallait manger.




Dernière édition par le Jeu 30 Mar - 18:36, édité 1 fois

Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyJeu 30 Mar - 18:34

[+6 XP RP en comptant le post précédent, me demande à quoi ressemble un exemplaire du ninja enchaîné, tiens Razz]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
Yosuke Isatsu
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyDim 2 Avr - 13:01

Il monta les escaliers, et se dirigea dans sa chambre. Les rideaux n’étaient pas encore tirés, c’était une habitude qu’il avait prise au fil du temps, la lumière du soleil était trop éblouissante, il préférait la lumière de sa lampe de chevée. Pourtant aujourd’hui il remarqua pour la première fois que sa chambre avait été le reflet de ses sentiments ces dernières années. Il y faisait sombre, et on pouvait trouver des livres un peu partout mais pas seulement ça. Ses bibliothèques étaient parfaitement rangées, les murs étaient vides de toute affiche, poster ou autres décorations. Rien ne distinguait sa chambre des autres, pas de personnalisation, pas de grande passion bien précise, juste des livres et encore des livres. En essayant de compléter ses connaissances il avait créé un grand vide dans sa vie. Il n’avait presque jamais eu d’amis, il sortait très peu et les relations avec ses parents se dégradaient. Seul l’école lui aurait permis de sortir de cette solitude mais ils étaient très réservés, les autres élèves l’avaient très vite mis de côté et ça lui convenait. Il entra et s’avança au milieu de la pièce. Il paraissait songeur, dans les étoiles encore une fois, mais pourtant quelques secondes plus tard il accrocha le cintre et sa tenue sur ce qui devait être un porte manteau vide de tout vêtement. Il se déshabilla et enfila de nouveaux vêtements. Il remît sa tenue de ninja sur le cintre.

[Yosuke] * Ca sera très bien ici.* Il recula de plusieurs pas puis l’admira dans son ensemble. Sa veste faisait tâche parmi tous ces livres mais Yosuke s’en fichait. * Je comprends maintenant l’intérêt de la spécialisation. Si je continue à apprendre en général et si j’essaie de tout savoir et de tout savoir faire, je ne surpasserai personne. Si je me battais contre un spécialiste ninjutsu, on pourra croire que si je connais d’autres techniques comme le genjutsu, j’aurais un avantage mais, si sa maîtrise en ninjutsu est meilleure que la mienne, je perdrais. *

Il s’était assis sur son lit et regardait son plafond. Il aurait tant voulu admirer les nuages, le soleil couchant ou le panorama, il se l’imaginait, dessiné là, sur son plafond. Il se dît alors qu’un peu de décoration ne ferait pas de mal. C’est son estomac qui le ramena sur terre, criant famine. Il se leva et partît manger, il fallait reprendre des forces pour l’entraînement au chakra de cette après-midi. Il était 12H30 quand il eût fini, il avait mangé copieusement, tout ce que sa mère cuisinait été délicieux, sauf son thé. Il était content de ne pas avoir à le boire à 17H ce soir, il serait avec Mogbo à ce moment là et il avait fait en sorte de se retrouver à l’autre bout de la ville. Quand il débarrassa la table ses parents remontèrent, c’était la pause déjeuner et donc le moment pour Yosuke de travailler un peu dans la boutique. Il descendît et se dirigea d’abord dans la bibliothèque, sa mère lui avait dît de ranger les livres qui avaient été rendu dans leurs rayons respectifs.

[Yosuke] *Je perds un peu de temps pour mon entraînement, je vais essayer de malaxer mon énergie spirituelle en même temps.*

Il ferma les yeux, réalisa le tao avec ses mains. Il ressentît cette énergie aussitôt, elle se trouvait dans son cerveau cette fois-ci. Puisqu’il l’avait localisé tout de suite, il entreprît de la faire voyager dans tout son corps, tout en essayant de faire ce qu’il avait à faire. Au début, se concentrer sur son chakra et sur le rayon où il fallait ranger le livre était assez compliqué. Il avait même du refaire le tao plusieurs fois. Mais au fil des tentatives, cela devenait plus simple, beaucoup plus simple même. Il finît de ranger les livres en 20min, et son énergie spirituelle n’avait quasiment plus de secret pour lui. Mais il n’avait pas fini son travail, son père lui avait demandé de ranger les étalages et de déplacer des caisses de « Paradis de la drague » pour remplir les rayons, ils avaient été complètement dévalisé dans la matinée. Il rangea donc, tout en continuant de déplacer son énergie spirituelle. C’était encore plus facile qu’il ne fallait pas vraiment réfléchir, c’était juste remettre les magasines droits. Il alla chercher une caisse dans l’arrière boutique. Elle était lourde et Yosuke n’était pas du genre musclé. Il avait du mal à la soulever mais quand il y parvînt, le lien qui le relier à son énergie spirituelle se brisa. Surpris, il alla poser la caisse, et reforma le tao avant d’aller en prendre une autre. Là encore la même chose se produisît, sauf qu’il avait ressentît quelque chose de différent au niveau de ses bras. Il savait parfaitement ce qu’était son énergie spirituelle maintenant et il savait très bien que ce n’était pas ça. Il posa la caisse, et essaya de la soulever à nouveau, il dût faire plus d’effort que précédemment car il était un peu plus fatigué mais cette sensation ne réapparût que plus intense encore. Yosuke eût un déclic, Mogbo avait parlé de l’énergie physique, qu’il fallait combiné à l’énergie spirituelle pour malaxer le chakra. Peut-être avait-il trouvé son énergie physique, non c’était sûr. Il essaya de la déplacer, la faire descendre le long de ses avant-bras jusqu’à ses mains par exemple, il se concentra de toutes ses forces. Il réussît mais cependant toutes ses forces l’avaient quitté, ses bras lâchèrent prise et la caisse rencontra le sol dans un grand fracas. Yosuke s’assît au sol, essoufflé et le front plein de sueur. Il esquissa un sourire, mais il préféra ne pas recommencer avant d’avoir fini son travail. Il rangea les livres qui étaient tombés au sol et il finît de ranger les étagères vers 13H30. Apres avoir annoncé à ses parents ce qu’il ferait cette après-midi, il prépara son casse-croûte de 16H et partît directement pour la bibliothèque. Il préférait attendre les conseils de Mogbo sur l’énergie physique et d’avoir reprît suffisamment de forces avant de passer à l’étape suivante.

[ Arrow les ruelles]




Dernière édition par le Dim 9 Avr - 15:43, édité 1 fois

Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyLun 3 Avr - 16:14

[+3 Xp RP]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
Yosuke Isatsu
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMer 19 Avr - 21:47

[Venant de la bibliothèque]

Tout c’était passé très vite, Mogbo n’avait pas ouvert la bouche qu’il lâcha sa carte de bibliothèque. Avant qu’elle n’ait eu le temps de toucher le sol Mogbo était déjà effondré, sur le sol, inconscient. Yosuke ne comprît pas tout de suite ce qui se passait… puis le trou noir. Rien, il ne se souvenait plus. Il faisait un blocage et tant mieux. Car oublier, il l’aurait bien voulu. Il ne se souvînt que d’une chose, Mogbo était bel et bien mort… La mort, si cruelle et impitoyable, noire et brutale, et si douloureuse aussi. Il ne le connaissait que depuis à peine quelques heures, et il était ninja que depuis seulement deux jours et pourtant il avait déjà vu les yeux d’une personne dont l’âme s’envolait. Ces yeux, ils hantaient les nuits de Yosuke. Il ne pouvait plus dormir, il restait enfermé dans sa chambre, il mangeait à peine et ne parlait à personne. Ces yeux envahissaient son esprit, ses pensées, son cœur… Il avait des remords, il pleurait aussi, il pleurait beaucoup. En fait cela semblait faire une éternité qu’il pleurait… Mais il était en colère aussi. Quelqu’un était mort sous ses yeux, et il n’avait même pas pu l’aider. Mogbo était mort dans cette bibliothèque, là où ils s’étaient donnés rendez-vous. Et s’ils avaient été autre part, et s’il ne l’avait pas invité, et s’il avait été plus fort, et s’il avait su malaxer son chakra seul… peut-être que Mogbo serait encore en vie. Il était en rage contre lui-même, sa faiblesse était encore en cause, c’était toujours lui et encore et encore le faible de l’histoire. Chakra, maudit chakra, il n’avait été que source de tourments. Tout le monde aurait pu dire qu’il avait été traumatisé, et tout le monde aurait raison, mais Yosuke se remettait en question. Devait-il réellement devenir ninja ? Cette question tournait dans sa tête encore et encore sans s’arrêter, il ne trouvait pas d’issue. La mort de Mogbo n’était-elle pas un signe ? Yosuke ne connaissait pas la raison de sa mort, et à vrai dire il s’en fichait complètement, mais lui était mort dans cette bibliothèque… sans douleurs. Cette idée le travaillait énormément. Est-ce qu’on lui annonçait sa mort certaine s’il continuait dans cette voie ? Etait-il prêt à mourir pour vivre ninja. Mogbo avait à peine eu le temps de faire ses premiers entraînements, il avait vécu comme un ninja durant une journée…et il en est mort. Est-ce que ça a valût le coup ? Est-ce que sa mort a servi à quelque chose ? Même pas. Le banquier lui avait dît qu’il était très important, qu’il était le futur du village, ou voit-il du futur chez Mogbo ?! Comment peuvent-il être si hypocrite avec tout ces étudiants ?! Ils ont rempli le cœur de Mogbo avec de faux espoirs, et celui de Yosuke et de plein d’autres encore… Vont-il mourir eux aussi…

[Yosuke] *Vais-je mourir aussi…*

Ses larmes commencèrent à perler, il ne cherchait plus à les retenir, depuis bien longtemps. Il s’endormît d’épuisement. Ses cauchemars étaient remplis de peur, d’angoisse, de panique et … de sang, énormément de sang… son sang. C’est alors qu’il se réveillait en sursaut, une fois de plus, il avait pleuré pendant qu’il dormait, et il pleurait au réveil. Ses yeux étincelant d’espoirs avaient changé, ce n’était plus que des yeux rouges à vif, le regard vide, le même regarde que ce regard… Yosuke n’avait plus envie de sortir de chez lui, de s’occuper du magasin, même de sortir de sa chambre. Ses parents avaient beau y faire, ils ne reconnaissaient plus leur fils, il était devenu encore pire qu’avant. Les deux jours à l’académie ninja avaient été pour eux un soulagement, leur fils commençait à sortir, leur famille n’avait jamais été aussi unie, il commençait à vivre. Mais leur fils était devenu un véritable zombi, plus mort que vivant. Toutes leurs remarques, leur soutient ou même leur présence ne servait à rien, et ils l’avaient bien compris. Ils ne savaient pas quoi faire, mais ils n’avaient pas compris qu’ils ne pouvaient rien faire. Des spécialistes avaient beau donné un nom à ce qu’il subissait, leur fils était dépressif, choqué, traumatisé ou bloqué mais ils ne pourraient pas l’aider. Seul quelqu’un qui pourrait répondre à sa question pourrait l’aider… pourquoi allait-il devenir ninja maintenant ?




Dernière édition par le Ven 16 Juin - 11:23, édité 1 fois

Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyJeu 20 Avr - 14:24

[+3 XP RP]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
Yosuke Isatsu
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMar 25 Avr - 12:39

Deux jours passèrent encore sans grand changement. Les yeux de Yosuke avaient cessé de pleurer et il s’était fait une raison sur la mort de celui qui aurait pu être son premier ami. Mais maintenant il se trouvait désemparé. Cela faisait plusieurs jours qu’il n’était pas retourné à l’entraînement et à part ses parents personne n’avait l’air de s’inquiéter pour lui. Il ne pouvait pas en vouloir à ses coéquipiers, il ne les avait vu qu’une seule fois et il se souvenait à peine de leurs noms mais il en voulait à son sensei en qui il avait placé beaucoup d’espoir.

[Yosuke] *Peut-être a-t-il des choses beaucoup plus importantes à faire que de venir me voir… Ou ne s’est-il tout simplement pas rendu compte de mon absence. Comment puis-je rattraper les autres s’il ne m’aide pas. J’ai beau faire des efforts mais je ne connais rien au monde ninja, je ne peux pas en devenir un tout seul. Si je suis faible, c’est parce qu’on ne m’a pas suffisamment aidé au début… Et si sensei m’aurait aidé Mogbo n’aurait pas du le faire et il ne serait pas mort !*

A rester enfermé dans sa chambre de cette façon, Yosuke broyait du noir, et surtout il ne croyait plus au système de l’académie. Sa fureur contre son sensei montait d’heure en heure, et en même temps les ninjas de Konoha et sa soi-disant solidarité le dégoûtait de plus en plus. Il ne pouvait plus croire que les ninjas dont parlait son grand-père étaient les ninjas de Konoha. Il ne pouvait pas avoir d’idéal ici.

La journée s’écoulait. Les volets fermés empêchaient de savoir s’il faisait jour ou nuit. Accroupi sur son lit, Yosuke s’était calmé. Il malaxait son chakra inconsciemment depuis plusieurs jours déjà, sa quantité et sa maîtrise grandissaient d’heure en heure.


[ ???] « Tu crois vraiment que c’est ton sensei la cause de ta faiblesse ? »

Yosuke releva la tête, il n’y avait personne d’autre que lui dans la pièce mais il s’y était habitué.

[Yosuke] *Encore cette voix, j’ai des hallucinations depuis plusieurs jours. Il faut que je dorme*

[ ???] « Ce n’est pas comme ça que tu deviendras fort. »

[Yosuke] *Et alors, je m’en fiche. Je n’ai plus besoin d’être fort puisque je ne veux plus être ninja.*

[ ???] « Si tu as besoin d’aide je peux t’aider. »

[Yosuke] *Drôlement bien faite cette hallucination mais ça ne m’amuse plus, faut que je dorme*

Les rêves du garçon étaient moins cauchemardesques même s’il se réveillait toujours en sursaut. Il n’y avait plus de sang mais toujours des combats et il ne s’y faisait pas. Il se réveilla, son réveil indiquait qu’on était en plein milieu de la nuit. Il se savait pas pourquoi mais c’est le moment qu’il choisît pour sortir. Il ouvrît les volets, la fenêtre et décida de tenter un déplacement ninja, sur les toits des bâtiments, sans aucune destination précise.

[ Arrow Les ruelles de Konoha ]


Jiraiya
Mort
Jiraiya
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptySam 10 Juin - 11:52

[ Yosuke: +1XP RP - Le sensei il a pas des masses de temps pour enseigner et faire avancer sa mission. Wink ]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
Yosuke Isatsu
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyDim 25 Juin - 16:08

[Venant de l'Académie]

Yosuke écoutait les explications d’Auroe d’une oreille tout en dirigeant le petit groupe dans la bonne direction. Tout laissait croire que Kitana n’était pas originaire de Konoha alors pourquoi devenir ninja ici et protéger une ville et ses habitants dont elle ne connaissait rien ? Il était déjà très dur pour lui de se décider lui-même alors qu’il a toujours vécu ici. Qu’est-ce qui pouvait bien l’attirer ici ?

[Auroe]Moi j'habite chez ma grand mère pour le moment... Tu vis seule? Que faisais tu avant de venir à Konoha?

Auroe l’avait devancé, c’est bizarre qu’ils aient pensé à peu prêt la même chose. Quoi qu’il en soit Yosuke n’aimait pas trop questionné les gens de cette façon, il n’aurait sans doute pas posé la question. Il aurait peut-être la réponse maintenant mais ce n’était pas si important que ça.

[Yosuke] « Et moi j’habite ici avec mes parents. »

Sans s’en rendre compte les filles avaient traversé une partie de la ville tout en discutant. Yosuke était fier de leur montrer le bâtiment mais l’entrain n’était pas vraiment partagé. Elles fixaient la porte sans un mot.

[Yosuke] *C’est vrai que de l’extérieur c’est une boutique comme les autres.*

Ils entrèrent donc du côté librairie. L’horloge au dessus du comptoir indiquait 13H Kitana ne s’était pas trompé. C’était la pause déjeuner, la librairie était donc vide. Yosuke pût faire la description rapide en tout tranquilité.

[Yosuke] « Tout devant c’est les nouveautés de la semaine et les nouveaux numéros, ensuite juste derrière ce sont les journaux. Sur la gauche il y a les revues de toute sorte, jardinage, sciences, médecine, sports, on y trouve de tout sauf sur le ninjutsu, au milieu tout ce qui touche aux enfants et ados, puis à droite… ce sont des trucs sans intérêts. Je vous laisse visiter, je dois aller régler quelques détails. A tout de suite. »

Il emprunta une porte derrière le comptoir et monta les escaliers, laissant les deux jeunes filles dans la librairie.

[Désolé de faire court, je ne voulais pas freiner la progression du RP, je me rattrappe sur le prochain post. ]




Dernière édition par le Mar 11 Juil - 18:35, édité 1 fois

Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyLun 26 Juin - 14:17

Kitana s'était arrêté brusquement en entendant les propos de la jeune fille :

[Kitana] - Tu veux dire que tu peux lire dans mes pensées ? Que tu peux ressentir ce que je ressens pour l'utiliser contre moi ? Seule la douleur pourrait me sortir de cette illusion ?

Elle semblait penser tout haut. ** Je connais déjà une technique qui puisse m'infliger une douleur assez forte pour me sauver des illusions que pourraient créer Auroe. Ce serait un bon entraînement et apprendre un nouvelle technique ne me ferait que du bien... ** Néanmoins, elle pensa que le Genjustsu était une voie dont elle devrait se méfier. S'il pouvait créer des illusions, il pouvait aussi entraîner le mensonge...

[Kitana] - D'accord, je suis un peu réticente au fait qu'on s'infiltre dans mes pensées, mais bon, je veux bien essayer d'apprendre le Kai...

La jeune fille avait encore quelques questions à poser à la nouvelle arrivante.

[Auroe] - Moi j'habite chez ma grand mère pour le moment... Tu vis seule? Que faisais tu avant de venir à Konoha?

Elle s'éclaircit la gorge :

[Kitana] - Hum ! Je vis toute seule dans une petite maison qu'Armo Aburame m'a généreusement offerte. Avant d'arriver à Konoha, je vivais dans une petit village à deux ou trois jours de marche d'ici. J'habitais avec ma mère, qui est un grand médecin. Je voulais marcher dans ses traces. Elle avait commencé à m'enseigner les choses le plus rudimentaires comme l'anatomie, ou les bienfaits des plantes ; et le jour de mes seize ans, elle me montra la direction de Konoha, en me promettant un avenir meilleur que celui qui m'attendait si je restais dans son ombre...
Je n'ai jamais eu comme ambition de devenir ninja. Etre médecin, pour moi, c'est sauver des vies, que la personne en train de mourir dans mes bras soit bonne ou méchante. Tout simplement, je ne pense pas que le monde se résume à deux "camps", les gentils et les méchants... Enfin, je veux simplement exposer ma manière de penser. Si un ennemi se présentait face à moi, je préfèrerais le blesser, que le tuer. J'ai trop de respect pour la vie...


Un court silence s'installa entre les étudiants. Ils étaient arrivés devant la maison des parents de Yosuke. De l'extérieur, cela avait l'air d'une boutique. Une librairie plus vraisemblablement. ** Ca doit être étrange de vivre dans un commerce... On n'est jamais vraiment en vacances, puisqu'on dort sur son lieu de travail... ** Yosuke leur fit visiter la petite boutique. Kitana lut la couverture d'une revue pour adolescentes "Comment savoir s'il me trompe ? Comment obtenir l'homme de vos rêves en huit étapes ? Test : L'avenir à deux ?" Mais rien sur l'avenir à Konoha...

Elle s'adressa à Auroe, d'un ton qu'elle voulait neutre :


[Kitana] - A ton avis, quel pourrait être l'avenir de Konoha ?


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyLun 26 Juin - 21:05

La fillette ne réagit pas vraiment aux propos de Kitana, elle esperait que l'entrainement serait annulé mais il n'en fut rien... Elle venait d'accepter, son coeur manqua un battement mais elle n'en laissa rien paraitre ; la jeune fille ne savait pas ce qu'Auroe pouvait apprendre en pénétrant son esprit. Elle même avait peur de ce qu'elle pourrait trouver.

[Auroe] Je ne lirais pas vraiment tes pensées... Enfin, je pourrais probablement mais je ne m'y essais pas, je ne prend que le nessecaire, tes peurs, tes angoisses...

Elle n'avoua pas que même cela la gênait un peu, ou plutôt que c'était surtout cela qui la gênait, elle aurait surement moins de mal si elle devait chercher les informations rendant les gens heureux. Ce qui caractérise quelqun ce ne sont pas les moments de quiétude, ce sont les moments les pires, ceux ou l'on est obligé d'agir rapidement et de faire des choix impliquant de lourdes responsabilité... A ce moment l'homme se montre sous son vrai jour et il peut commettre des horreurs impardonnable tout en ayant toujours été irréprochable au long de sa vie... Ou au contraire s'avéré courageux et droit alors qu'il ne se faisait jamais remarqué par ces qualités en temps normal.

Auroe écoutait le rapide résumé de la vie de Kitana, mais plus important, son point de vue sur la vie. La fillette resta muette, c'était bien d'agir pour sauver des vies... Elle ne regrettait pas vraiment de ne pas avoir ce pouvoir ; elle ne voulait pas réparer les erreurs, elle voulait les éviter... Elle parla à mis voix pour elle même.


[Auroe] Si le pouvoir de guérir devient une excuse pour avoir le droit de faire mal alors je ne sais pas si il est toujours bon de l'avoir.

Le petit groupe d'étudiant entra dans la bibliothèque, c'était un petit magasin qui ressemblait à tout ceux de Konoha, rien de fabuleux. En entrant l'odeur des livres et magazine vint titiller l'odora de la fillette. Chaque lieu à une particularité olfactive, elle aimait à le noter.
Yosuke s'absenta après avoir rapidement décrit l'endroit, Kitana pris un livre dans l'étagère "adolescent". On ne pouvait pas dire qu'Auroe aimait les livres, elle lisait de temps à autre... Parfois elle y passait des heures, mais ce n'était pas vraiment une lectrice régulière... Par contre elle aimait les vieux livres, on sentait qu'ils avaient vécut, qu'ils avaient quelque chose à raconter sans mêe avoir besoin de les lire. C'était idiot de prendre un bouquin juste pour poser son nez dessus et humer son odeur de renfermé, feuilleté les pages soigneusement et regarder les enluminures puis le reposer sans même lire une phrase mais elle aimait ça.

La fillette sortit de sa rêverie et jetta un coup d'oeil à la couverture du magazine dont s'était saisie Kitana. C'était des titres que l'on voyait souvent, elle ne comprenait rien à tout ça, elle n'avait pas d'opinion dessus... Elle se tourna vers une autre étalage, des magazines parlant d'arts étaient rangés soigneusement, dessin, peinture, sculpture. Elle passa devant les couvertures, curieuse de voir ce qui se faisait.


[Kitana] - A ton avis, quel pourrait être l'avenir de Konoha ?

A ces mots la fillette s'arrêta. L'avenir? Elle avait déjà des problèmes avec le sien, elle n'avait certainement pas reflechit à l'avenir de tout un village... Et à vrai dire elle ne s'en souciait guère. Elle pivota pour regarder kitana qui prenait un air détaché.
La fillette repensa aux tombes des ninjas de Konoha morts au combat, si nombreuse dans le petit cimetière... Ses souvnirs l'amenèrent dans les témoignages laissez par ses ancêtres ; puis le création de Konoha... Les hommes des collines ayant fuit le monde extérieur, fuit les guerres et les batailles... Les tueurs qu'elle avait poursuivit...
Son visage se ferma... Des esprits pouvaient encore témoigner de ce qu'il s'étaient passé ici, s'enfermant dans le mutisme et ressassant leurs souffrances et leurs regrets. Elle ouvrit la bouche, les mots sortirent secs, sans aucune émotion.


[Auroe] Il semblerait que les hommes aiment à détruirent leurs semblables... Je ne pense pas que Konoha puisse finir autrement... Un lourd silence suivit cette phrase, Auroe baissa la tête, ses cheveux lui cachèrent le visage. Elle laissa le temps s'écouler, lentement... Elle reprit d'une voix faible Que ce soit dans 10 ans ou dans un millénaire il ne restera surement plus rien ici. Nouveau silence, elle redressa la tête et remis les mèches rebelles en place derrière ses oreilles etpuis avala sa salive. Que je sois née ici est un hasard, je ne suis pas reellement attaché à Konoha, la seule chose que je veuille faire c'est vivre et faire que le moins de gens possible meurt autour de moi. Qu'il soit de Konoha ou d'ailleur personne ne mérite plus la vie qu'un autre... La fillette sentit les larmes lui monter aux yeux, elle se retint, ravalant sa colère devant tant d'absurdité. J'aimerais croire en la survie de Konoha, mais si elle survit c'est qu'elle aura réussit à détruire mieux que les autres... Et ça... Je ne peux pas l'accepter.

Cette fois la fillette détourna le regard, elle avait du mal à parler maintenant. Elle préféra s'arrêter, un tremblement la pris, elle expulsa l'air de ses poumons et commenca à fermer son esprit à ce qui l'entourait... Plus que jamais elle avait besoin de cet eden de tranquillité, besoin d'oublier ce qui l'entourait un instant, une heure, une journée... le temps d'une vie peut être... Ce serait si facile.
Elle rouvrit les yeux quelques seconde plu tard et sourit tristement à l'étudiante en face d'elle.


[Auroe] Je suis désolée...

Elle avait dit ça plus pour elle que pour la jeune fille... Qu'allait elle pensé maintenant? Un nnja qui avait peur de prendre la vie et qui ne croyait pas en son village... Elle aurait aimé qu'on la rassure à cet instant, qu'on la prenne dans ses bras pour lui signifier qu'elle n'était pas seule. Elle fermait les yeux et attendait, frissonnant sous les assauts de sa tristesse, espérant que quelque chose ou quelqun vienne...

Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMar 27 Juin - 13:54

La voix d'Auroe s'était faite dure. Kitana s'attendait simplement à avoir un bilan politique, un résumé de ce qui s'était passé ces dernières années... Rien de plus...

[Auroe] - Il semblerait que les hommes aiment à détruirent leurs semblables... Je ne pense pas que Konoha puisse finir autrement... Que ce soit dans 10 ans ou dans un millénaire il ne restera sûrement plus rien ici. Que je sois née ici est un hasard, je ne suis pas réellement attachée à Konoha, la seule chose que je veuille faire c'est vivre et faire que le moins de gens possible meurt autour de moi. Qu'il soit de Konoha ou d'ailleurs, personne ne mérite plus la vie qu'un autre... J'aimerais croire en la survie de Konoha, mais si elle survit c'est qu'elle aura réussit à détruire mieux que les autres... Et ça... Je ne peux pas l'accepter.

Les paroles de la jeune fille finirent comme dans un murmure. Malgré elle, elle avait exprimé ses pensées profondes, son amour de la vie, sa haine pour la violence. ** Elle me ressemble plus que je ne pouvais le croire de prime abord... ** Mais un soupir ramena la petite brune à la réalité. Auroe n'était pas dans son assiette. Sans pratiquer le Genjutsu, elle savait ce qui se passait dans sa tête. Elle avait peur, elle ne connaissait pas l'avenir, c'était angoissant...
Même si elle se réfugiait dans un instant de quiétude, les angoisses et les peurs reviendraient plus tard ; Auroe en serait prisonnière tant qu'elle ne les vaincra pas. C'était l'appel muet d'un guerrier qui voulait vivre, mais dont le destin était de mourir jeune et au combat.
Kitana dans une pensée égoïste remercia sa mère de l'avoir menée sur la voie de la médecine, mais en même temps, elle n'aurait jamais voulu partir de son village natal, et ainsi à ne jamais avoir à partager le destin d'Auroe et de tous les ninjas de Konoha... Pourquoi devrait-elle combattre pour une ville dont elle ne savait rien ?


[Auroe] - Je suis désolée...

Kitana lui sourit, amicalement. Pourquoi être désolée d'avoir montré à une étrangère ces sentiments profonds ? Il était vraiment bizarre que l'on arriva mieux à se confier à un inconnu qu'à un ami. ** La peur du jugement... **
Elle osa poser une main sur l'épaule de la jeune fille.

[Kitana] - Allez souris un peu ! L'avenir de Konoha ne peut pas être si terrible. Regarde mieux : nous sommes dans une librairie/bibliothèque à attendre que Yosuke nous apporte à manger ! Tu vois une destinée funeste là dedans ? Ne t'inquiète pas, l'Apocalypse n'est pas encore arrivée !

Elle sourit sincèrement. C'est vrai que pour le moment, Konoha ressemblait à une ville amicale. Certes, les enseignements prodigués à l'Académie n'avaient rien à voir avec ceux d'autres académies, mais ça faisait le charme du village ninja. Kitana essayait de rester positive, mais Auroe lui rappelait l'image d'une guerrière qu'elle pourrait devenir...


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMar 27 Juin - 20:43

Lorsque Kitana posa sa main sur l'épaule d'Auroe celle dernière tressaillit, elle ouvrit des yeux rond et fixa la jeune fille.
D'un coup son esprit échappa à son controle, durant un instant il prit la voie quasiment tracé vers celui de kitana y pénétra. Auroe bloqua tout de suite cet accès... Son pouvoir se devellopait, mais elle le controlait mal, ses absences... Et maintenant ça... Elle n'avait aps sentit grand chose, juste l'état d'esprit dans lequel était la jeune fille, elle n'était pas vraiment surprise, pas comme Ino ou Luinwee... Ceci lui fit plaisir, elle sourit intérieurement.
Kitana parla... Apparement elle n'avait rien sentit lorsque la fillette avait pénétré son esprit le temps d'une fraction de seconde... tant mieux, cela aurait surement jetté un froid.


[Kitana] - Allez souris un peu ! L'avenir de Konoha ne peut pas être si terrible. Regarde mieux : nous sommes dans une librairie/bibliothèque à attendre que Yosuke nous apporte à manger ! Tu vois une destinée funeste là dedans ? Ne t'inquiète pas, l'Apocalypse n'est pas encore arrivée !

L'enthousiasme et l'optimisme de la jeune fille réconforta un peu Auroe. Elle goutait à la vie tant qu'elle le pouvait elle même, mais parfois cela s'effacait pour laisser place à des choses plus grande, plus lointaines, mais tristes... Et ces choses semblait importantes, plus que sa vie... Elle aurait aimé savoir pourquoi elle ne pouvait pas simplement vivre et penser pour elle tout le temps... Pourquoi ces images de souffrances ne disparaissaient pas simplement de son esprit?
Elle savait bien qu'elle ne pouvait porter toutes les guerres sur ses épaules, qu'elle n'en était pas responsable, qu'elle ne devrait même pas, en tant que guerrière, être affecté par tout ceci. Et pourtant... Elle n'était pas faite pour ça... Elle leva les yeux vers Kitana.


[Auroe] Ce n'est pas pour l'avenir du village que je suis triste... Qu'il disparaisse un jour m'affecte même assez peu, ce ne sera pas l'apocalypse... Quelque chose d'autre le remplacera, plus fort... Je ne suis pas une guerrière, je ne suis pas faite pour me battre... Je dois devenir assez forte pour éviter la mort, c'est tout... C'est ce que je veux, rien de plus. Elle s'arrêta et regarda un instant dans le vide, elle releva rapidement la tête et sourit à Kitana, cette fois sans tristesse. Mais tu as raison, l'heure n'est pas encore venue pour Konoha. Je vais sortir prendre l'air, je reviens tout de suite.

Elle tourna les talons et avant de sortir elle mumura un merci.
Le vent vint faire tourbillonner ses long cheveux d'or, elle soupira. Elle n'aimait pas se laisser aller à ce genre de reflexion en public, surtout avec un public qu'elle ne conaissait pas... Peut être les gens trouvent ils ce genre de pensées gratifiantes, digne d'un héros de roman... Les héros de roman ne doivent pas avoir la vie facile, cela elle pouvait l'affirmer...
Elle fit quelques pas et respira longuement, la vue d'un journée si belle lui remonta le moral... Penser à tout ça alors que tout respirait la tranquillité autour d'elle... C'était idiot.


[Je pars une semaine en vacances, je fait sortir Auroe dans la rue pour que vous puissiez continuer à rp sans moi^^ A la semaine prochaine (mercredi au plus tard)]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
Yosuke Isatsu
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMer 28 Juin - 14:11

Yosuke était enthousiaste et excité à l’idée de son premier entraînement quand il avait commencé à monter les marches mais arrivé en haut ces sentiments laissèrent place à l’anxiété et la culpabilité. Ses parents étaient assis là, à la table dans la cuisine, les yeux rivés sur leurs assiettes. Ils ne disaient rien, ne bougeaient pas. Le père de Yosuke qui avait l’habitude de lire les journaux à la fin du repas n’avait même pas pris soin de le prendre cette fois-ci. Les jours de désespoir et de chagrin se ressentaient jusqu’au fond de leurs yeux, sur chaque contour du visage, sur chaque ride d’expression. L’aspirant s’était coupé du monde et n’avait pas cherché à comprendre ce qui pouvait bien se passer dans son entourage, même le plus proche. Il avait honte, et n’oserai pas avancer dans la cuisine comme si de rien n’était. Il avait peur, il ne savait pas vraiment pourquoi. Il se retourna, fixant le bas des escaliers. Les deux aspirantes l’attendaient en bas. Il ne fallait pas traîner. Elles comprendraient, c’était certain. Ils pourraient toujours aller manger des ramens. Le pied hésitant et tremblant, il descendit la première marche mais sa mère éclata en sanglot.

[Mme Hiromida] « Mais où est-il parti ? Pourquoi ? »

[Mr Hiromida] « Je suis sûr qu’il ne fera pas de bêtises. Il va revenir. »

Il réconforta sa femme, la serrant dans ses bras. Voilà une vision assez pathétique et très douloureuse qu’un fils peut avoir de ses parents. Ils souffraient et étaient impuissants. Ils étaient tourmentés et inquiets pour si peu. Yosuke fixait ses parents et il ne pouvait s’empêcher de penser que le sentiment d’impuissance de ses parents était le même que lui. Le même qu’il avait ressenti le jour où ce ninja s’était fait tué à cause de lui, le même que le jour où il avait vu mourir Mogbo devant ses yeux. Il n’avait pu rien faire ce jour là, mais aujourd’hui il pouvait mettre fin à ceci. Il en avait le pouvoir et aujourd’hui serait peut-être le jour où il pourrait commencer à aider les gens.

[Yosuke] « Je suis désolé.» Il avait dit cela très sincérement.

[Mme Hiromida] « Yosuke ! »

Elle sauta sur son fils et il se laissa faire pour une fois. Après quelques instants ils s’assirent à table.

[Mr Hiromida] « Où étais-tu parti ? »

[Yosuke] « J’avais besoin de sortir, et je suis allé à l’Académie aussi. »

[Mme Hiromida] « On ne savait pas quoi penser, tu étais si bizarre ces derniers jours. Mais que t’es-t-il arrivé ? »

[Yosuke] « Je… je ne peux pas encore en parler. Ca sera bientôt réglé je pense. Mais ça va mieux… Je suis venu chercher à manger. J’ai rencontré deux filles qui étudient à l’Académie. On compte s’entraîner cet après-midi… »

[Mr Hiromida] « Alors le mieux que tu aies à faire c’est de te dépêcher. »

Sa mère mît trois portions du repas du midi dans des récipients séparés, avec des couverts. Elle remplit aussi trois gourdes d’eau tandis que Yosuke était parti chercher son sac. Il y mît les repas et les livres de ninja qu’il avait encore chez lui. Il n’oublia pas celui sur le genjutsu.

[Yosuke] « A ce soir. »

Quand il fût enfin descendu, ses parents discutèrent très doucement pour que leur fils ne puisse pas les entendre.

[Mme Hiromida] « Pourquoi l’as tu laissé partir alors qu’il vient juste de rentrer ? »

[Mr Hiromida] « Je pense qu’il a besoin de sortir et surtout de voir du monde. Il est resté renfermé pendant plusieurs jours. Faisons lui confiance. De toute façon nous n‘avons plus le choix, il sera bientôt ninja. »

Yosuke s’étonna de ne voir que Kitana. Il s’approcha, elle était en train de lire un magazine pour Ado, une de ces revues pour filles où l’on promet tout et n‘importe quoi sans efforts. Il préféra se taire sur les goûts de lecture de la jeune fille, faisant comme ci de rien n’était.

[Yosuke] « Où est partie Auroe ? J’ai ramené le repas, j’espère que vous aimez le riz. » Voyant que Kitana avait du mal à sortir de sa revue, il ajouta d’un ton qui ne put empêché ironique. « C’est un bimensuel, on reçoit le nouveau numéro la semaine prochaine. » *Heureusement que ce sont des filles, elles ne s’interessent pas au paradis de la drague au moins… * « Il fait beau aujourd’hui, on pourrait trouver un terrain en plein air ? On n’est pas obligé d’aller jusqu’à la forêt. »

Apparemment Kitana ne trouvait rien à répondre. Mais il est vrai que parler du temps qu’il fait n‘était pas le sujet de conversation le plus passionnant du monde. Il était près de 14H maintenant. La librairie n’allait pas tarder à ouvrir.

[Yosuke] « Tu t’intéresses à la lecture ? »



Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptySam 1 Juil - 13:09

Elle salua Auroe de la main. Sans rien connaître du Genjustu, elle savait pourtant qu'Auroe n'était pas bien dans sa peau. Certes, elle ne connaissait rien de sa vie, mais elle espérait qu'elle reverrait la jeune fille blonde rapidement.

Puis, seule, elle se promena dans la bibliothèque. Une nouvelle revue attira son attention : "Test : quel ninja êtes-vous ?" Elle s'assit sur un tabouret rouge, et ouvrit le magazine. Elle commença à lire.
"Test : Quel ninja êtes-vous ?
Vous êtes actuellement à l'Académie de Konoha, mais vous vous cherchez encore. Votre sensei vous conseille une voie, mais est-ce vraiment la bonne ? Ce test, qui n'est qu'informatif, vous aidera à bien choisir, ou à réfléchir à l'apprentissage de certaine technique.
1° Vos amis ditent de vous que vous êtes :
a) Altruiste
b) Admiratif des pouvoirs de la nature
c) Incroyablement sensible aux émotions des autres
d) Une personne fière qui ne laisse personne lui dicter ses actes

** Euh... On va dire altruiste, vu que je ne correspond vraiment pas aux autres critères... **
2° Votre péché mignon serait :
a) L'envie de croquer la vie à pleine dent
b) Vouloir toujours s'isoler
c) Pouvoir tout connaître de ses proches
d) Gagner quoi qu'il en coûte "

** Qu'est-ce que c'est que ces questions ? A quoi je ressemble, là dedans ? Allez, on va cocher la même case qu'à la question précédente... **

[Yosuke] - Où est partie Auroe ? J’ai ramené le repas, j’espère que vous aimez le riz.

Kitana sursauta, elle lâcha le crayon qu'elle avait en main. Rapidement, en bredouillant quelques excuses, elle posa le magazine et le crayon sur le tabouret, avant de se diriger vers Yosuke.

[Kitana] - Désolée, je ne t'avais pas entendu arrivé. Oui, j'aime bien le riz... Tu permets que je prenne ce magazine chez moi ? Combien cela coûte ?

[Yosuke] - C’est un bimensuel, on reçoit le nouveau numéro la semaine prochaine.

Kitana hocha la tête, elle allait répondre lorsque son ventre émit un grognement féroce. Elle sourit :


[Kitana] - Je pense qu'on devrait manger tout de suite. Auroe est dehors, elle prend l'air. Et pour l'entraînement sinon, où voudrais-tu aller ? Je ne connais pas parfaitement Konoha...

[Yosuke] - Il fait beau aujourd’hui, on pourrait trouver un terrain en plein air ? On n’est pas obligé d’aller jusqu’à la forêt.

[Kitana] - Mais avec cette chaleur, ne crois-tu pas qu'on devrait plutôt s'entraîner dans un endroit plus frais. En plein soleil, on risque d'attraper une insolation... Et puis, si Auroe doit entrer dans nos esprits, je pense qu'elle a besoin de tous les siens...

Elle ouvrit la petite boîte contenant le riz... ** Oh, ce que j'ai faim ! ** Depuis qu'elle avait son petit appartement à Konoha, Kitana n'avait pas vraiment pris le temps de se faire un repas digne de ce nom. En effet, à son arrivée, elle était épuisée et n'avait mangé qu'un maigre sandwich ; le lendemain, elle n'avait pas eu le courage de se préparer un déjeuner, et avait juste manger une banane... ** Décidément, la vie toute seule ne me va pas... Bientôt, je mourrais de faim, sans même m'en rendre compte ! **


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
Yosuke Isatsu
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMer 5 Juil - 12:30

La reflexion de Kitana n’était pas dépourvu de sens, il faudrait se trouver un coin à l’ombre s’ils voulaient s’entraîner en début d’après-midi. Il ne connaissait pas beaucoup mieux la ville que l’aspirante, il ne sortait pas beaucoup avant.

[Yosuke] « J’ai vu un panneau une fois, il indiquait la direction d’un parc au milieu de la ville, qu’est-ce que tu en dis ? »

Quand il se retourna vers la jeune fille, elle était déjà en train d’engloutit sa part de riz. Yosuke n’en croyait pas ses yeux.

[Yosuke] * Elle doit vraiment avoir faim pour manger à cette vitesse ! Si j’avais su, je les aurait invités à manger dans la cuisine.* « Dépêchons nous de nous y rendre avant que tu ne meurs de faim. »

Le garçon s’assît le temps que Kitana finisse la boulette de riz qu’elle avait entamé. Les baies vitrées laissaient passer les rayons du soleil, il fera très chaud. Peut-être devraient-ils attendre quelques heures avant de penser à leur entraînement ? Les étagères avaient cette odeur de neuf si particulière, complètement à l’opposé des vieux livres de la bibliothèque.

[Yosuke] « Tu as déjà pensé à ce que tu ferais si tu ne suivrais pas les cours à l’Académie, où tu te trouverais et quels seraient tes buts ? Je n’arrête pas d’y penser moi. Je me demande juste si être ninja c’est bien. »

Il se confiait beaucoup plus aisément qu’il ne l’aurait cru. Il suffisait d’en faire un sujet de conversation comme les autres.

[Yosuke] « Tu vois, je pense que je m’occuperais de cette boutique, de ces livres et magazines, comme je le fais déjà maintenant… Qu’est-ce qui t’a poussé à choisir de devenir ninja toi ? »

Peut-être que discuter avec les autres aspirants pourraient l’aider à comprendre.



Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMer 5 Juil - 14:45

Elle s'empara des baguettes et habillement enfourna la première boulette de riz si rapidement que Yosuke ouvrit de grands yeux. ** M'en fous, j'ai faim ! ** Kitana et son ventre...

[Yosuke] - Tu as déjà pensé à ce que tu ferais si tu ne suivrais pas les cours à l’Académie, où tu te trouverais et quels seraient tes buts ? Je n’arrête pas d’y penser moi. Je me demande juste si être ninja c’est bien.

Elle avala rapidement le riz, avant de poser ses baguettes dans le bol. Yosuke, comme Auroe, se confiait à elle avec une facilité naturelle. Kitana semblait n'avoir aucun mal à parler d'elle s'il s'agissait de réflexions ou bien de son histoire personnelle ; mais s'il s'agissait de parler de ses sentiments propres, là elle s'embrouillait. En effet, elle se voulait optimiste, à voir toujours les bons côtés dans chaque situation, mais derrière ces charmantes lunettes rondes, ses sourires, et ses remarques sarcastiques, elle cachait une nature anxieuse. Elle était souvent contrariée par de petites choses sans importance en apparence, mais qui pouvait lui sapper le moral en moins d'une minute...

[Yosuke] - Tu vois, je pense que je m’occuperais de cette boutique, de ces livres et magazines, comme je le fais déjà maintenant… Qu’est-ce qui t’a poussé à choisir de devenir ninja toi ?

Elle remonta ses lunettes sur son nez. Elle inspira profondément.

[Kitana] - Le jour de mes seize ans, ma mère m'avait préparé un baluchon. Elle connaissait mon caractère assez indépendant, et savait que je m'ennuyais dans notre petit village ; donc, ce matin là, elle me montra une chemin dans la forêt. "Va là bas, tu seras où est ta place" m'a-t-elle dit. J'ai donc suivi ce chemin pendant deux ou trois jours et il m'a mené à Konoha.
Arrivée à Konoha, un garde m'a menée à l'Académie, où j'ai rencontré Armo Aburame. Si je ne l'avais pas rencontré, et s'il ne m'avait pas donné un logement pour Etudiant, je pense que je serais soit rentrée chez moi, soit devenue médecin à l'Hôpital. D'ailleurs Armo Aburame m'a demandé pourquoi je souhaitais être ninja.


Elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille.

[Kitana] - En fait, on est toujours soumis au hasard. Quoi que l'on fasse. Si ce n'est pas par hasard que ma mère m'a montré ce chemin, c'est par hasard que j'ai rencontré Armo Aburame, et c'est par hasard que j'ai eu un logement pour Etudiante, et donc c'est tout à fait par hasard que je suis devenue Etudiante.

Elle rit.

[Kitana] - Et puis, c'est par hasard que je t'ai rencontré !
On pourrait avoir deux philosophies qui expliqueraient tout ça : le hasard ou le destin. Personnellement, je voudrais être maître de mon destin, alors je préfère dire que c'est grâce, ou à cause du hasard que nous sommes ici tous les deux.
Pour répondre à ta question, ce qui m'a poussé à être ninja : le hasard !


Elle rit encore. Elle rit parce que cette situation était réellement amusante. Si un détail avait changé, peut-être qu'elle aurait été autre chose...


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
Yosuke Isatsu
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMer 5 Juil - 15:11

L’histoire de Kitana n’était pas commune. Elle s’était laissée emporté par la tournure des événements, et elle suivait maintenant des cours à l’Académie juste par hasard ? Elle n’avait pas l’air de s’être inquiétée, elle ne cherchait pas à comprendre pourquoi, elle était maintenant ninja et c’est tout ce qui comptait. C’était une vision si simpliste de l’avenir. Elle n’avait donc aucun but avant ?

[Yosuke] « Je ne crois pas au destin moi non plus, mais laisser tout au hasard n’est pas pour moi une solution… »

Le ton léger de la conversation avait changé, Kitana pouvait toujours rigoler mais Yosuke n’avait jamais été aussi sérieux.

[Yosuke] « Sans te vexer, je ne laisserai pas le hasard choisir à ma place. Si on n’assume pas ses choix, comment peut-on en être satisfait plus tard ? N’as-tu donc pas peur de l’avenir ? Etre ninja ce n’est pas être médecin, c’est beaucoup plus. C’est le concept de ta vie que tu tiens dans tes mains, le choix de devenir ninja ou non change radicalement la forme de ton existence future. Je ne crois pas au destin mais… » Il fixa la fille droit dans les yeux. « si tu choisis cette voie, ta vie devient complètement différente ! Je trouve que c’est de l’inconscience que de laisser faire le hasard. C’est se voiler la face et avancer les yeux fermés. »

Il s’arrêta en un murmure. Il détourna les yeux du regard de Kitana, sans connaître sa réaction. Il avait bien trop parlé et son ton pourrait vexer l’aspirante. Il avait parlé sur Kitana mais, c’était ses propres peurs qu’il avait exprimées.

[Yosuke] * Un ninja ne doit jamais montrer ses peurs les plus profondes… et bien ça sera pour une prochaine fois.*



Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyMer 5 Juil - 21:41

Kitana avait senti que Yosuke s'énervait de sa nonchallence, elle décida donc de calmer sa bonne humeur. Elle redevint sérieuse...

[Yosuke] - Si tu choisis cette voie, ta vie devient complètement différente ! Je trouve que c’est de l’inconscience que de laisser faire le hasard. C’est se voiler la face et avancer les yeux fermés.

Elle se leva de la chaise sur laquelle elle s'était assise, et s'approcha du garçon. Elle parla avec une voix douce, peut-être pour ne pas l'effrayer, ou le brusquer.

[Kitana] - Je ne me voile pas la face, je n'avance pas les yeux fermés. J'ai simplement la philosophie du Carpe Diem. C'est du latin, ça veut dire "cueille le jour". Je profite de chaque moment présent, ce sont ces moments qui construiront mon avenir.
Notre rencontre est due au hasard. Cela aurait changer quelque chose que nous nous rencontrions demain et non aujourd'hui ? Cela aurait changer quelque chose que je sois restée chez moi, cela aurait changer quelque chose que je devienne un simple médecin, et non un ninja ?
Peut-être que oui, peut-être que non... Rien ni personne ne nous le dira.
Certes, être ninja implique de s'investir dans une mission, un mode de vie, une discipline bien spéciale.


Elle inspira profondément, et remonta encore ses lunettes sur son nez.

[Kitana] - Etre ninja implique de se battre. Un jour, il y aura sans doute une guerre féroce. Serait-ce le hasard ? Peu importe, car il faudra se battre. Le ninja en face de toi aura été lui aussi un Etudiant comme toi, qui aura eu lui aussi peut-être une bibliothèque, qui aura été passioné par les livres comme toi. Mais au lieu de discuter avec lui, tu devras le tuer. C'est ça être ninja, c'est ça se battre pour un idéal...

Elle se plongea un instant dans ses esprits... Elle avait été à l'Académie par hasard, certes, mais maintenant apprendre à se battre lui plaisait. De plus, elle désirait percer le mystère de son inconscient, le mystère du mot "MEDECIN" qui se gravait sur son corps... Elle aurait pu être Médecin, mais elle serait ninja.
Elle s'adressa de nouveau à Yosuke :


[Kitana] - Ma mère est un grand médecin, elle soignait les "gentils" et les "méchants". J'aurais voulu être comme elle, mais le hasard a agit autrement. Je n'avais aucune ambition dans la vie que de devenir médecin, maintenant, je veux simplement connaître le plus de techniques possible pour pouvoir me défendre, et défendre mes amis, l'idéal de Konoha.

Elle sourit :

[Kitana] - Après tout, qui se plaindrait d'être ici ? J'ai un logement, de la nourriture, une formation, et en plus je suis payée !

Elle souhaitait que sa bonne humeur remonte le moral de Yosuke. ** Auroe, Yosuke. Tous les deux sont plus jeunes que moi, et pourtant, à les écouter, ils semblent tellement vieux... A vouloir maîtriser l'avenir, ils oublient de vivre leur présent. **


HP : 118/118 MP : 68/68
FOR : 9 AGI : 6 VIT : 17 DEX : 7 INT : 8 SAG : 4
TAI : 8 MED : 14 NIN : 8 GEN : 6
Pts de stats restants : 1
¤¤Leaf Commando¤¤

Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyJeu 6 Juil - 11:28

[Arrg, pas eut le temps de finir ce post hier soir et tu as répondut entre temps Kitana, j'ai essayé de rafistoler comme je pouvais]

Auroe fit quelques pas dans la rue avant de rentrer à nouveau dans le batiment. Elle était calme maintenant, comme si rien ne s'était passé.
Yosuke était revenu avec de la nourriture et il était en grande discution avec Kitana sur le destin et le hasard, la vie... Enfin, des questions que les hommes se posent...
Elle s'approcha et attrappa une boulette de riz dont elle engloutie rapidement la moitié, elle le reposa. Yosuke venait d'exposer son point de vue sur le hasard. Kitana répondit à l'étudiant et devellopa ses pensées sur le monde des ninjas.
La fillette s'approcha et se tourna tout d'abord vers Yosuke.


[Auroe] Pourquoi cherche tu as controler ta vie? [Armo : "cherches-tu à", non mais Razz] Elle marqua une pause. On ne sait pas ce qu'il va se passer, on ne le sait jamais... Je dirais qu'avant d'être, une action est un hasard et au moment ou elle arrive elle devient le destin : la suite logique des évènements précédents et cela n'est pas autrement puisque c'est comme ça. Elle s'arrêta à nouveau et sembla reflechir. Ensuite on peut aimer les questions hypothétiques. Un sourire éclaira son visage, moi j'aime bien ça. J'aime bien aussi me laisser porter par mes sentiments du moment, faire ce que j'ai envie parce que je sais que demain ce ne sera plus pareil. Alors autant en profiter même si c'est futile.

La fillette grimpa sur une table et s'assit, laissant balancer ses jambes dans le vide. Elle reflechit un instant sur les paroles de Kitana, ainsi elle voulait suivre la voie de ninja jusqu'au bout, si on lui demandait d'aller se faire tuer au combat elle le ferait... Sur ce point elle n'était pas daccord, si on ne sait pas ce que son avenir reserve ce n'est pas une raison pour laisser les autres décider de celui ci... Surtout sur des choses aussi importante que la vie, la sienne ou celle d'un autre...

La petite Yamanaka sentit un frisson remonter le long de son dos. Elle repensa à Eanora, elle n'utilisait pas ses pouvoirs à la légère, elle avait choisit en défiant toutes les autorités... Cela lui avait porter chance même mais ça aurait put être désastreux pour sa vie.

[Auroe] Kitana, on ne sait pas ce qui va nous arriver, je viens de le dire... Mais quoiqu'il en soit il faut essayer de faire ce que l'on croit juste. Etre ninja ce n'est pas être fait pour se battre et détruire, c'est être former pour protéger... Elle inspira longuement, ses pensées pouvaient sembler décaler de son rôle de ninja/soldat... Si un jour il survient une guerre alors j'agirais comme je crois qu'il est bon d'agir, non pas comme on me dit de faire... Ce que disent les autres sont des conseils seulements, certains sont sages d'autres sont emprunt de bêtise et il vaut mieux les ignorer. C'est ce que j'ai appris par ce que j'ai vécut en dehors de l'académie. Elle sourit, et ce serait triste si on ne faisait qu'obéir sans libertés.

Tout cela elle n'aurait bien sur pas oser ledire devant son professeur, ni même devant un haut gradé ninja... Mais les paroles ne sont rien si les actes ne suivent pas. C'était stratégique, elle agissait comme elle l'entendait, elle avait toujours fait plus ou moins comme ça, mais elle ne le disait pas ouvertement pour garder plusieurs problèmes à distance...
Elle releva les yeux vers les deux étudiants


[Auroe] Merci pour le repas.Un entrainement nous attend maintenant!

Disant ceci Auroe sauta sur ses jambes et se dirigea vers la porte de la bibliotheque

[Vous répondez ou vous voulez, j'introduis au parc au prochain tour si besoin Smile ]
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
Yosuke Isatsu
Voir le profil de l'utilisateur


Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyVen 7 Juil - 12:46

Chacun avait une vision différente de la vie, du destin, du hasard et du rôle d’un ninja. Yosuke savait qu’il devait encore se forger une idée, d’où la conversation. Kitana préférait ne pas se poser trop de question alors que Auroe suivait ses sentiments.

Lorsqu’elle expliquait sa façon de faire, qu’elle expliquait qu’elle préférait réfléchir par elle-même plutôt que de suivre les ordres, on aurait pu penser tout d’abord qu’elle serait prête à déserter au premier désaccord. Mais en y réfléchissant ce n’était pas du tout ça. Elle ne voulait tout simplement pas devenir un pantin sans cervelle assoiffé de sang, exécutant les ordres comme un chien loyal, qu’il soit bon ou mauvais. Yosuke était d’accord sur ce point et cette description du ninja se rapprochait beaucoup de celle de son grand-père. Auroe serait peut-être l’un de ces soldats de la paix rêvés par Hilias. Réfléchir et agir, les mots de son idéal et elle venait de montrer que cela pourrait être possible. Si dans l’avenir Auroe montait en grade, gagnait en responsabilité dans le village, cela ne pourrait qu’être bénéfique et le rêve n’en serait plus un.

Yosuke sourît. Il pensait trop, et il le savait.


[Yosuke] « Vous m’avez fait comprendre une chose toutes les deux. Il suffit de vivre et d’avoir confiance en ce que nous faisons et après ça, le destin ou le hasard n’est qu’un détail sans importance. Je vais essayer de m’appliquer à ça.»

[Auroe] Merci pour le repas. Un entraînement nous attend maintenant!

[Yosuke] * Arf je n’ai même pas commencé à manger, je mangerai là-bas * « Okay ! Assez parlé maintenant. Allons y. » Il s’arrêta et demanda un peu gêné « Auroe, est-ce que tu sais où est le parc ? Je n’y suis jamais allé, alors si tu veux bien on te suit. »

[ Arrow Le parc]




Dernière édition par le Mar 11 Juil - 18:39, édité 1 fois

Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida EmptyLun 10 Juil - 2:23

[Yosuke et Auroe : +7 Xp RP
Kitana : +9 Xp RP.
Je découpe d'avec le parc, si vous avez encore des posts à faire ici => MP, et j'efface celui-ci Wink]
Contenu sponsorisé



Maison et bibliothèque Hiromida Empty
MessageSujet: Re: Maison et bibliothèque Hiromida   Maison et bibliothèque Hiromida Empty

Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Maison en ruine en carton et bois
» "Et si j'avais une maison"
» Sounds like a rock band [MISSION]
» Aurore de Maison-Dieu '' Prenez moi tout, mais pas ma fille! ''
» [Allemagne ]La bibliothèque de Cologne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Centre du Village-