Partagez | 
 

 Un choix difficile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Un choix difficile   Dim 29 Nov - 19:29

Un mois était passé, Tinga ne semblait avoir envie de rencontrer aucune personne lui étant familière, il était comme terrorisé par quelque chose, il avait peur d'accomplir un péché. Dans la situation où il était des images défilaient dans sa tête, il s'imaginait plusieurs choses, repassaient plusieurs phrases en boucle. Oui des phrases, plus précisément celles de Liori-sama, plus il entendait sa voix plus il méprisait la personne qui semblait être fautive dans cette histoire. Meloku-chan... Oh! Elle avait un don pour repousser les gens, un don que Tinga semblait chérir, il ne pouvait s'en empêcher. Mais à chaque fois qu'il pensait à elle la voix de Liori-sama apparaissait :

Liori-"Grandis un peu! Oublis là! Ne vois-tu pas qu'elle t'a abandonné!?"

Cette voix l'agaçait, il avait une envie de le frapper, de lui faire mal à un tel point qu'il oublierait ces mots, il n'en pouvait plus, il jeta le coussin sur lequel il semblait avoir posé sa tête, il voulait s'endormir, ne penser à rien, juste se laisser emporter par le sommeil.

***Ouvres grand les yeux***

Tinga était transporté dans un pièce sombre, traversée par une fine lumière dont il ne pouvait point voir d'où elle pénétrait la pièce, laissant une petite teinte de gris dans celle-ci. Ils tremblaient, comme si la vue de Tinga se dégradait, était perturbé par il ne savait quel Genjutsu. Soudain la lumière devint plus importante et éblouit Tinga de toute sa clarté, c'est comme-ci un éclair tombait sur lui, puis soudain des images apparurent, elles défilaient, à première vue, il ne les reconnaissait pas, il ne comprenait pas ce qu'on voulait lui montrer mais elles lui semblaient familières. Soudain il compris, toutes ses images, c'étaient celles qu'il avait vécu juste au moment où ses problèmes ont commencé, le combat avec Motoko, celui avec Meloku, sa discussion avec le démon qui résidait en lui, tout lui paraissait plus clair, les images s'arrêtèrent, la pièce redevenait sombre puis une voix...
Quelqu'un lui montrait tout ceci, quelqu'un qui en avait marre de le voir lui, étant lié par le fait qu'il forme tout deux une même âme, cet être qui trouvait toutes ces scènes de pleurnicheries, à pensé que Tinga n'était pas digne de diriger ce corps. Puis la voix de cette personne retentit.


***Que tu es pathétique Tinga***

La voix venait de tous les sens, c'est comme-ci cette personne en se moment avait tout un pouvoir sur lui, c'est comme-ci elle se trouvait partout à la fois, apeuré, il regardait partout, cherchant même si la vue lui avait été enlevée. Impossible, il ne trouvait rien, sans ses yeux il semblait être à la merci d'un adversaire.
Cette personne qui l'observait n'éprouvait aucune pitié pour lui. Un gamin comme lui n'aurait jamais réussis à la soumettre à sa volonté, elle exprimait un dégout envers lui, le méprisant comme s'il n'était que poussière puis elle s'approcha, la lumière semblait guider son chemin, elle avançait puis assez proche de Tinga elle s'arrêta.


DarkTinga-"Penser que toi et moi ne formons qu'un me donne envie de vomir, Tinga".

Tinga-"Akuma!? Que veux-tu dire par là?"

DarkTinga-"Je te le répète encore une fois. Tinga, ce nom nous le portons toi et moi."

Tinga-"Je m'en contre-fiche, pourquoi suis-je ici?"

DarkTinga-"Tu t'attaches à des biens matériels qui nous conduiront à la mort. Ceci dit, je ne peux te laisser me conduire à notre perte. Cette fille m'a battu et je ne peux prendre totalement le contrôle de ce corps si tu t'attaches à elle."

Tinga-"Et alors laisse-moi tranquille."

DarkTinga-"Tinga..., ce corps nous appartiens, si tu ne change pas d'idéaux..."

Tinga s'arrêta un moment laissant le temps à celui qui l'écoutait de bien entendre les derniers mots qui allaient sortir de sa bouche, aucune pitié, il semblait vraiment mettre en évidence ce qu'il croyait arriver, poussé par le fait que l'autre était un petit trop gentil et s'attachait à des choses qui sont complètement dispensables. Après son arrêt, il leva le doigt, le regard emplit de haine envers lui.

DarkTinga-"... Je t'écraserais."

Soudain lorsqu'il finit sa phrase, le sol en dessous de Tinga disparu, il tombait, il ne voyait pas le fond, se disait qu'il était déjà finis, il exécuta des signes de mains, rien à faire, un monde étant dans sa propre pensée, il n'arrivait à rien puis soudain...
Il se réveilla brusquement, comme s'il avait fais un cauchemar, il se leva mis des chaussures puis il sortit de sa maison pour se balader, il traversait quelques ruelles, le regard perdu dans des pensées, il se posait des questions dont les réponses étaient lointaines...



Die Götter haben gebaut
Sie haben
Ich Tinga zerstört
Ich bringe die Ordnung in die Welt zurück
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» La decentralisation, mise ne oeuvre difficile
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Choix de Sponsors #2
» Le choix des semis-elfes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Coeur du Village-