Partagez | 
 

 Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maître du jeu
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira   Sam 29 Juin - 19:34

Citation :
Masse de Terre : 0
Pélagie : 2
Combat Diurne

Les deux combattants se font face, le combat commence à distance.

MessageSujet: Re: Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira   Dim 30 Juin - 13:14

Détail des actions ci-dessous
Spoiler:
 









Résumé :

Wei:
-0HP -16 MP

Total perte:
0HP|16MP


Akira :
-18HP-10 MP

Total perte :
18HP10MP


Assassin Sadique et Masochiste


"Le plaisir dans la douleur... La liberté dans la mort."
(Anciennement Kokei Ryukin)

MessageSujet: Re: Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira   Dim 30 Juin - 18:08

Spoiler:
 

Détail des actions ci-dessous
Spoiler:
 









Résumé :

Wei:
-10HP -8 MP

Total perte:
10HP|24MP


Akira :
-41HP-10 MP

Total perte:
59HP20MP


Assassin Sadique et Masochiste


"Le plaisir dans la douleur... La liberté dans la mort."
(Anciennement Kokei Ryukin)

MessageSujet: Re: Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira   Dim 30 Juin - 22:19

TOUR 3


Détail des actions ci-dessous
Spoiler:
 









Résumé :

Wei:
-20HP

Total perte:
30HP|24MP


Akira :
-36HP-10 MP

Total perte:
95HP30MP


Assassin Sadique et Masochiste


"Le plaisir dans la douleur... La liberté dans la mort."
(Anciennement Kokei Ryukin)

MessageSujet: Re: Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira   Mar 2 Juil - 12:27


TOUR 4


Détail des actions ci-dessous
Spoiler:
 









Résumé :

Wei:
-32HP

Total perte:
62HP|24MP


Akira :
-24HP-10 MP

Les dés furent avec toi, semblerait !

Total perte:
119HP30MP


Assassin Sadique et Masochiste


"Le plaisir dans la douleur... La liberté dans la mort."
(Anciennement Kokei Ryukin)

MessageSujet: Re: Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira   Mer 3 Juil - 19:15

TOUR 5

Détail des actions ci-dessous
Spoiler:
 









Résumé :

Wei:
-10HP

Total perte:
72HP|24MP


Akira :
-36HP-10 MP



Total perte:
155HP30MP


Assassin Sadique et Masochiste


"Le plaisir dans la douleur... La liberté dans la mort."
(Anciennement Kokei Ryukin)
Soujuu Aisu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira   Mer 3 Juil - 19:44

Plus il regardait le combat entre ces deux aspirants plus la victoire de l'un d'entre-eux ne faisait plus aucun doute. Aucun n'était encore à terre et on pouvait lire de la détermination dans leurs yeux mais un finirait par perdre inévitablement. Ce dernier n'était pas mauvais, simplement un problème d'expérience au combat et d'un manque prononcé de techniques. Ils combattraient certainement à armes égales dans le futur s'ils continuaient tous deux dans cette lancée.

Néanmoins, il décida de mettre un terme au combat. Inutile de trop fatiguer le vainqueur pour simplement prouver ce qu'il savait déjà. D'autres combats l'attendaient encore ce jour-là. Il demanda à Maeda qui était juste à coté de lui d'interrompre le combat. Il aurait pu le faire seul mais il savait que Wei le prendrait mieux si c'était son instructeur. Le colosse sauta directement dans l'arène pour stopper net le combat. Nul besoin de s'interposer entre les deux combattants, sa seule présence suffit à les arrêter.

[Soujuu] Inutile de pousser le combat plus loin. Wei remporte ce combat ! Que les prochains combattants rentrent dans l'arène.

MessageSujet: Re: Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira   Lun 8 Juil - 23:19

Le combat était long, mais dès le début Wei avait pris l’avantage. Il semblait plus fort, plus agile, plus rapide. Dans le combat au corps à corps qui faisait rage, il dominait l’adversaire sous tous les plans.


Akira n’abandonnait pas, il luttait avec acharnement, rendant coup pour coup…ou presque. Le vent qu'était capable de créer Wei était acéré et attaquait aussi bien le corps du Yamanaka que son moral. Rester concentrer sur le hikitsuru tout en devant combattre se révélait bien plus difficile qu’il ne l’avait imaginé. Essayant de frapper son adversaire à l’abdomen, il essuya un crochet qui le fit tomber par terre. Ce Wei semblait réellement utiliser son chakra pour augmenter la précision et la force des coups. Ils étaient aussi lourds que rapides et Akira avait de plus en plus de mal à les encaisser.

Son esprit s’affaiblissait, son Sei était silencieux mais il le sentait. Essayant de donner des consignes à Akira avec un temps de retard. Il devait sembler ridicule à exécuter des esquives après l’impact. 

Pensant que ceci n’avait que trop durée, il s’élança vers son adversaire, accaparant les dernières forces qui lui restait. Une masse immense vint le stopper dans sa course. Rien que dans sa façon de bouger, à la vitesse à laquelle il était apparu sur l’arène, Akira savait que son sensei, Maeda, venait arrêter ce qui était déjà une défaite.

 [Soujuu] Inutile de pousser le combat plus loin. Wei remporte ce combat ! Que les prochains combattants rentrent dans l'arène.


Akira se sentit réveiller d’un rêve, d’un mauvais rêve. Les bruits se réveillèrent à ses oreilles et la douleur survint. Il n’avait même pas pris la peine de regarder l’arène avant, trop occupé à son combat. C’était un lieu austère et brut, mais un lieu majestueux.Il se sentait tout de même étouffé par cette incroyable masse de pierre qui l’entourait.

[sei] – rends-toi à l’évidence, nous avons perdu.


Il voulut regarder son sensei encore au milieu de l’arène mais la honte l’en empêcha. il sentait les regards sur lui, aucun en réalité était accusateur ou moqueur, mais Akira se sentait oppressé. 

Heureusement pour lui, il put disparaitre de la petite foule de connaisseurs qui le regardait depuis les gradins puisqu’il fut pris en charge par deux soignants. Il les suivit sans un mot, le regard hagard.

 Une porte vers les escaliers de l’arène donnait sur une petite pièce ou des lits avaient été installé. Akira était dans un état second. Il ne cessait de se poser des questions et entendait en fond la voix du Mizukage prévenir les vainqueurs qu’ils auraient une heure pour se reposer avant leur prochain combat. Il se sentait comme dans deux mondes, et étrangers de ceux-ci. Tout lui paraissait, lointain, dérisoire, sans doute la fatigue. 
Alors qu’un jeune garçon au teint rose et au triple menton lui administrait les premiers soins, il essayait de trouver des réponses a cette défaite. Les entraînements lui revenaient en tête, il cherchait les erreurs de mouvements, la rotation de son corps, les chapitres qu’il n’avait pas lu. Une raison à ce revers.

« Il faut ressentir la douleur, la comprendre, l’embrasser. »

Il ressentait la douleur mais ne pouvait pas se résoudre à la comprendre. Deux longues semaines qu’il s’entrainait et il avait été ridicule au point que l’on stoppe le combat. Quand le médecin eu quitté la la pièce, le Sei reprit la parole :

[Sei]-ils ont eu pitié de nous. La pitié est haïssable, elle est le mal sous le masque du bien. Et sais-tu pourquoi nous étions pitoyables? Parce que tu n’en fait qu’à ta tête! Tu me renie! Et tu renie tes ancêtres et ton clan! Tu veux combattre a mains nu alors que, ensemble, par la forces de nos esprits, on peut faire bien plus grand ! Tu veux sauter haut ? Tu veux pouvoir lancer plusieurs couteaux ? La voie qui t’es destiné n’est pas celle que tu as choisie et elle peut répondre à tes attentes! Mais tu n’en fais qu’a ta tête ! Et tout ça parce que tu ne sais pratiquement rien de ton clan, de ton monde Akira ! A qui la faute… Tu ne peux pas  croire indéfiniment que tu es comme eux, ce n’est pas vrai ! Il faut que tu te prépares à ce que tu ressentiras en tant que Yamanaka. Il faut que tu t’engages dans la voie de l’esprit et de la maitrise du chakra où tu resteras un être moyen toute ta vie !


Ne l’as-tu donc pas vu ? Ce barbare avait une flamme dans les yeux, il se bat pour quelque chose de plus grand que lui. Je ne sais pas quoi et je m’en fous mais toi, tu combats pour ton égo. Tu combats pour toi. alors que je suis là.


Akira, assis dans la pièce, aurait paru fou à n’importe quels passants. Il fixait le mur, le regard perdu, indifférent à l’agitation autour de lui. Il écoutait son Sei, pour une fois, il avait perdu son ton sarcastique et paraissait vraiment sincère.

Il ne savait plus quoi penser, il n’arrivait plus à penser tout court. La fatigue se dit-il au début mais quelque chose n’allait pas. Puis, cela arriva comme un coup. Une impression d’être noyé dans le bruit et les sentiments. Il essayait de s’échapper de les faire taire,  mais ces choses semblaient être insaisissables.

Quand le médecin arriva, il vit Akira courant autour de la pièce, se protégeant le crane comme si il était attaqué par des chauves-souris.
 Malgré la ténacité du médecin une heure passa sans que quiconque puisse l’approcher. 
Pendant une heure l’on entendait seulement les plaintes d’Akira, suppliant on ne sait quoi de partir. 

Encore plus étrange à chaque fois que le médecin s’approchait, Akira semblait plus paniqué, il avait essayé de le maîtriser avec de l’aide, mais les délire du jeune Yamanaka s’en faisaient que plus violent. Le médecin dû se résoudre à faire venir des Yamanaka en renforts, peut-être eux sauraient le mal étrange qui frappait le garçon. Ils entrèrent dans la pièce contre la volonté d’Akira et refermèrent la porte derrière eux. Apres quelques minutes de cris insoutenables, le silence revint dans l’infirmerie.
Lorsqu’ils sortirent l’un soutenait le jeune homme, sans un regard vers qui que ce soit, il remonta les escaliers qui menaient vers le village.

L’autre Yamanaka se dirigea vers le médecin :

[Yamanaka]-vous êtes celui qui a soigné cette personne ? demanda-t-il

[Médecin]-oui oui. C’est moi. répondit le médecin mal à l’aise devant cette étrange personnage.

C’est vrai que malgré leur intégration au village de la brume, ce clan restait cloitré dans ces quartiers. Depuis les trois ans qu’il était au village c’était la première fois qu’il parlait à un membre de cette famille à la sinistre réputation. Et ce qui venait de se passer ne le rassurai pas le moins du monde.

[Yamanaka]-ne vous en fait pas, il n’a rien de grave. Au revoir.


[Médecin]-ou l’emmenez-vous ? demanda l’apprenti médecin soucieux de respecter le protocole qu’il avait appris.

[Yamanaka]- Elle veut le voir. dit-il en s’éloignant

[Médecin]-qui, Elle ?


[Yamanaka]-cherchez et vous trouverez ! lui répondit le Yamanaka le saluant de la main alors qu’ils remontaient à son tour les escaliers.

MessageSujet: Re: Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira   Mer 10 Juil - 20:04

Sujet: Tournoi [1/4]

Post précédent: Quartier résidentiel - Rues

Et voilà, on y est. Le jour J. Le jour où je vais devoir me battre contre les chiens de Kiri. Me battre pour je ne sais quoi. La gloire ? La reconnaissance ? L'observation ? L'élimination des plus faibles ? Des motifs qui ne m'intéressaient pas du tout. Je désirais autre chose mais malheureusement, il était impossible que je l'obtienne, pas comme ça. La liberté, c'était un privilège que j'avais perdu il y a quelques semaines maintenant mais qu'il fallait que je reprenne, pas attendre qu'on me la donne. Si foutre sur la gueule des Kirijins me permettait de leur montrer à tous qui sont les Toshi, alors j'allais le faire avec joie.

En tant que loup dans la bergerie, je commençais à apprendre à bouger, parler et agir comme eux. J'avais aujourd'hui gagner la confiance de certains et par la même occasion, gagner le droit d'apprendre à maîtriser mon chakra. J'en avais chié mais j'étais finalement prêt pour ce tournoi. Ninjutsu, Taijutsu, j'en connaissais déjà quelques bases et elles me seraient très utiles pour mes affrontements.

En pénétrant dans l'arène caverneuse, j'étais un peu stupéfait de l'endroit étant donné ce qu'il en avait fait. C'était plutôt incroyable de faire d'une grotte un espace de combat aussi organisé. Bien joué Kiri, tu t'en sors bien sur ce point. L'un des gardes me désigna un chemin qui menait vers le centre de l'arène, au milieu des gradins. Sur place, j'étais aux côtés des participants au tournoi et nous étions bien moins que je l'avais prévu, tout comme le public qui ne s'était pas vraiment déplacé non plus. Pas grave, si je peux massacrer quelques gueules c'était le principal.

Dans les sept personnes que j'étais susceptibles d'affronter, il y en avait trois que je connaissais. Erika, la belle médecin mais terriblement familière avec les hommes. Yosuke, celui qui m'avait apprit les bases du Ninjutsu et de l'élément du vent. Et finalement Akira, un chien de Yamanaka qui s'était amusé à me taper dessus pour que je puisse apprendre un nouveau jutsu. Les autres étaient inconnus mais cela ne changeait en rien mes envies ...

En parlant de chien, le Mizukage fit un discours assez sympathique. Y avait bien une chose sur laquelle j'étais d'accord avec lui: "que le sang de vos adversaires célèbre cette journée". Pas de problème, tu veux du rouge dans ton arène, tu vas en avoir. Le tiens aussi pourrait bientôt redécorer l'endroit, ce serait plus sympa. Un sang noir, celui des impurs, ceux qui sont indignes de vivre sur Umijitaka.

En terminant son discours, il désigna de la main un panneau où était affiché la liste des combats. Apparemment, c'était une manie à Kiri de tout foutre sur des panneaux plutôt que de le dire oralement ...

En me rapprochant de cette liste, j'ai pu voir avec joie mon adversaire: le Yamanaka. Putain quelle joie, j'allais lui faire bouffer ses dents. Je l'avais prévenu, "j'aurais ma vengeance". Ce jour était arrivé ! Je lui lançais un petit regard de défi, un sourire en coin.


Personne n'était à terre mais Yukimura s'invita sur la zone d'affrontement, signalant l'arrêt du combat. J'étais debout et encore en forme. Du début à la fin, j'avais le dessus sur ce Yamanaka qui commençait lentement à vaciller. On s'était rendu coup pour coup mais visiblement, je tapais plus fort ou j'étais plus résistant je ne sais pas mais il ne faisait aucun doute que je le dominais. L'expérience avait payé. Depuis mon enfance, j'étais obligé de me battre pour survivre et faire vivre la tribu. Lui, apparemment n'était pas aussi endurci que moi. En plus, durant notre entraînement où je lui servais en quelque sorte de cobaye, il m'avait montré beaucoup de ce qu'il savait faire alors que de mon côté, j'étais plutôt resté discret. J'avais l'effet de surprise et cela m'avait été bénéfique.

Je crachais un petit filet de sang au sol et me retira dans le quartier qui m'était réservé pour que je puisse me reposer. Sans un regard pour Akira ou le Mizukage, je me retournais et allait récupérer les six shurikens que j'avais utilisé. J'avais maintenant soixante minutes pour être de nouveau en forme. En m'allongeant sur le sol froid et humide, je pouvais rafraîchir mon corps et faire désenfler mes blessures. C'était en même temps l'occasion de souffler un peu, de me concentrer sur mon prochain combat. Tel un gladiateur, je devais garder mes idées claires et mon corps en bon état pour me battre comme un lion en cage, avec hargne et fureur.

A cette heure, nous ne devions être plus que quatre. En comptant bien, je n'avais plus que deux adversaires à rencontrer si je voulais prouver à tous ces chiens que les Toshi leurs sont supérieurs.

Je peux le faire, je suis prêt. La mort glaciale va à nouveau frapper.



Dernière édition par Wei le Ven 9 Aoû - 0:59, édité 1 fois

MessageSujet: Re: Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira   Mer 7 Aoû - 22:54

 Soujuu: 1 XP
Akira: 9 (RP) + 1 (Défaite) = 10 XP
Wei: 6 (RP) + 2 (Victoire) = 8 XP
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Wei Vs Akira   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tournoi des Champions - 0.1 - 1er tour Oboro Vs Sukejuro
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Le Grand Tournoi des Champions [Inscription]
» Tour des champions de Caerleon
» Event !! Tournoi, premier tour [The Rainbow's Girls VS Sadique Empire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Sequences archivées - 3e version-