Partagez | 
 

 Entraînement de Yosuke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Entraînement de Yosuke   Mer 9 Aoû - 23:24

Rappel du premier message :

[Venant des ruelles ]

Le chemin s’arrêtait ici, à partir de là il choisissait lui-même où il allaient s’entraîner. Ephémère liberté à vrai dire, déjà il devait choisir à l’intérieur de la forêt, le terrain était donc bien restreint, une liberté contrôlée… mais c’est ce qu’on appelle la société après tout.

Il reconnaissait le chemin qu’il avait emprunté avec Jujuko pour rejoindre les autres membres de son groupe. Il fallait bien commencer par quelque chose, autant examiner l’endroit qu’il connaissait déjà.

A l’ombre des arbres la canicule extérieure ne paraissait qu’un lointain souvenir. Il faisait très frais, très agréable en cette saison. Le jeu de lumière entre ombre et soleil était toujours aussi beau à travers les feuilles des arbres de cette forêt. Yosuke marchait la tête vers le haut mais toujours en continuant son chemin. Il arriva à l’endroit de son tout premier entraînement. Les trois autres membres de son équipe se situaient près d’un des arbres mais aujourd’hui, il n’y avait personne.


[Yosuke] * Il y avait Auroe, mais les deux autres je ne les ai pas revu, cette fille aux cheveux bruns et ce garçon aux yeux blancs. Je me demande s’ils sont toujours à l’Académie…*

Il fît le tour de l’emplacement, il n’avait rien d’extraordinaire, les arbres étaient suffisamment espacés pour se déplacer à son aise mais les autres connaissaient déjà cet endroit, il voulait être tranquille. Il préféra avancer un peu plus loin, voir s’il trouverait quelque chose qui lui plairait. Il marcha quelques minutes dans la même direction, il s’arrêta devant une souche d’arbre très large. Il jugea l’endroit parfait pour disposer ses affaires et pour la lecture.

[Yosuke] « J’ai énormément de chose à faire… » Il entrouvrît son sac à dos, il sortît quatre livres et son équipement tout neuf. Le garçon réfléchissait à haute voix. « Je dois apprendre à manier mes armes. » Il attrapa son kunaï fermement dans sa main droite, regarda autour de lui, choisît un arbre et le lança… au moins trois mètres à côté. « Et il y a du boulot… Je dois aussi lire tous ces livres. » Il les examina un à un. Livre de Genjutsu, de ninjutsu élémentaire de base, de maîtrise de chakra et sur les sceaux. Le garçon se gratta la tête. « Je n’ai pas réellement besoin de ces livres pour l’instant, sauf peut-être le chakra. A tiens, je dois aussi m’exercer au malaxage. » Il réunit ses mains pour former le signe du Tigre, déplaça ses entités physique et spirituelle et les réunît aléatoirement dans son corps, le but était de le concentrer le plus longtemps possible. « Voilà qui est fait. » Il réfléchit encore un peu, il avait l’impression d’avoir oublié quelque chose. « A oui ! Il faut que je trouve une stratégie d’attaque… » Mais sa joie dégringola rapidement. « Je ne sais rien faire pour l’instant, je verrai ça plus tard. »

Il prît le fuma shuriken, autant s’exercer au jet tant qu’il fait encore jour. Il le déplia comme l’avait fait le vendeur. Yosuke était un peu effrayé par cet engin, il devrait donc esquiver ce genre d’armes pendant un combat. Il fît les gros yeux ronds à cette idée, mais il secoua sa tête pour ne plus y penser. Il se positionna à une demi douzaine de mètres d’un arbre. Il ne savait pas trop comment le lancer mais il fît comme il pût. Mais le shuriken se planta dans le sol à un mètre de lui. Il le récupéra et recommença, mais le shuriken refît exactement la même chose.

[Yosuke] « C’est un peu trop complexe pour moi, je vais me limiter au kunai pour l’instant. »

Et donc les deux heures suivantes se résumèrent en des lancers de kunai et des va-et-vient pour le récupérer. Il se plaçait à la même distance et visait le même arbre. Il n’atteignit pas souvent la cible mais il trouva sa manière de lancer et il commençait à viser.

Il fît une pause pour manger, il s’attarda un peu. Il avait eu le malheur de contempler le soleil, il s’était presque endormi. Quand il se réveilla, il préféra arrêter l’exercice pour aujourd’hui. Il voulait savoir si son intuition avait été la bonne. Il fît alors des séries de saut en hauteur sans élan. Si quelqu’un serait passé par là il aurait pu douter de la santé mentale de Yosuke mais il avait une idée bien précise en tête. Il voulait tout simplement trouver le meilleur point de son corps où il devait malaxer son chakra pour optimiser ses sauts. Bien sûr ce point était dans ses jambes, le plus dur était de trouver une location plus précise au fur et à mesure des sauts. Plus les sauts seraient hauts et plus il se rapprocherait de ce point, à condition de mettre la même force et la même quantité de chakra à chaque essai. Pour un saut à la verticale, les articulations jouaient apparemment un rôle. Mais il ne pût le vérifier car au but d’une trentaine de minutes, Yosuke était fatigué et donc le test n’avait plus de sens. Il devrait s’exercer tous les jours.

L’après-midi était bien passée et le début de soirée était encore étouffant. Trop fatigué pour continuer les exercices physiques, Yosuke attrapa son livre sur le chakra et l’ouvrît. Même si la livre s’avérait passionnant il n’en apprenait pas beaucoup plus que ce qu’on lui avait déjà dit. Un schéma expliquait comment pouvait circuler le chakra mais aussi comment il pouvait être expulsé du corps. « Les tenketsus sont les différents carrefours du système circulatoire du chakra. Ces points sont donc à la base du malaxage et plusieurs techniques visant les tenketsus permettent de perturber la circulation du chakra de l’adversaire… »




« En maîtrisant suffisant bien son chakra il est possible pour les spécialistes ninjutsu élémentaire de perturber les tenketsus adversaires qui sont littéralement déphaser sous la pression et la puissance du jutsu, il est également possible de s’en protéger… »

[Yosuke] « Maîtrise du ninjutsu, protection du chakra, siphon de chakra… Si je veux me spécialiser dans la malaxage il faut que je connaisse ces techniques ! Mais… » Le garçon leva ses yeux, le livre de ninjutsu élémentaire était posé à un mètre… La technique du Katon, il voudrait l’apprendre mais c’était trop dangereux sans conseil… Il caressa la couverture, il avait envie de l’ouvrir, de lire la définition, de lire les conseils d’apprentissage… Il se leva d’un bond « Non ne brûlons pas les étapes ! Avant toutes ces techniques, il faudra que je sache me déplacer et lancer ce kunai correctement. » Le soleil était presque couché, il rangea ses affaires et prît le chemin du retour, décidé à revenir demain.

[ Arrow L'Académie ]



AuteurMessage

MessageSujet: Re: Entraînement de Yosuke   Sam 3 Jan - 13:58

La Suite ici.

MessageSujet: Re: Entraînement de Yosuke   Lun 19 Jan - 20:23

Sabi : + 56 XP (bonus genin inclus)
Yosuke: + 59 XP (bonus chuunin inclus)
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Yosuke   Dim 13 Déc - 15:50

Cette forêt ressemblait à toutes les autres. On y trouvait les mêmes arbres, les mêmes feuilles, branches ou animaux que dans le reste du pays du feu. Le craquement sec que produisait Yosuke a chacun de ses pas étaient exactement identiques aux autres, lorsqu’il était à l’extérieur. Mais, au fond de son cœur, tout paraissait différent…

Il était revenu, vivant, sans aucune blessure, visible du moins, mais il était un blessé de guerre à sa manière. Konoha avait changé pendant qu’ils étaient parti, des bâtiments avaient été détruit, des personnes sont mortes. C’était comme si leur Konoha n’existait plus.

Il touchait l’écorce de l’arbre, les entailles sur ce tronc lui étaient familières. Il venait ici comme il y était venu il y a de cela un temps, un temps devenu une éternité. Seulement quelques semaines s’était écoulée mais une page avait été tourné sans qu’on lui demande son avis. Alors oui, il était venu ici pour se prouver que Konoha n’avait pas totalement changé.

Il était déboussolé par ces nombreux événements. Bientôt, il devrait faire son rapport devant les hautes instances de Konoha. Il ne savait toujours pas ce qu’il dirait et comment il le dirait car, malgré les efforts, le résultat paraissait bien maigre.

Il s’arrêta sur cette souche. C’est ici que, pour la première fois, il avait commencé son entraînement. Il était encore étudiant et l’Académie faisait petit mine à cette époque. Aujourd’hui, maintenant qu’elle était devenue bien plus structurée, il n’éprouvait plus le besoin d’y aller, même quand il avait été professeur lui-même.

Konoha ne changeait pas forcément dans son sens. Il aurait aimé changer tout ça mais il n’était que chuunin et, de plus, pas très puissant. La mission l’avait prouvé.

Il se rappelait de certains événements. L’infiltration dans le village, elle s’était opérée avec succès, l’espionnage dans la nuit, ils s’étaient fait surprendre par une patrouille de Taki et avaient eu du mal à trouver une excuse valable, l’interrogatoire dans les sous-sols de la bibliothèque, cela aurait pu finir très mal…

Ll leva les yeux au ciel, comme s’il le découvrait pour la première fois. Il prenait conscience de tout ce qu’il avait risqué pendant ces semaines, tout ce qu’il aurait pu perdre, mais aussi tout ce qu’il n’avait pas. Il se construisait une vie de shinobi moyenne avec une vie sentimentale à néant. Mais il ne se plaignait pas, il avait des parents compréhensifs, une famille…

Doucement, il caressa la couverture du livre qu’il avait emprunté. Le ninjutsu du feu, l’âme de Konoha, ses secrets étaient entre ses mains.

[ ???] « Il faut devenir plus fort pour faire de plus grandes choses. »

Oui, c’était logique. Si l’Asahi faisait trembler Konoha, l’un des plus grands villages ninja du monde, c’est parce qu’ils étaient puissants. Et si Yosuke voulait protéger Konoha, son Konoha et empêcher les autres de le changer contre son gré, il fallait devenir plus fort qu’eux.

Il ouvrit le livre, chose qu’il n’avait pas faite depuis si longtemps, et entama le premier entrainement de ce qui s’annoncerait être une longue série d’exercices.

***


Durant ces années, il avait appris à utiliser son chakra pour produire des Katons de plus en plus précis. L’expérience des combats amicaux et des exercices de concentration l’avait aidé à en augmenter sa puissance et à en contrôler chaque parcelle d’énergie pour produire le meilleur rendement de chakra possible. Seulement aujourd’hui, il voulait plus.

Le katon était la base des techniques de Konoha, et Yosuke savait le maîtriser parfaitement. Mais un chuunin comme lui ne pouvait plus se contentait d’une technique de base qu’un étudiant pouvait apprendre. Son apprentissage lui permettra d’accomplir son pèlerinage du feu pour en maîtriser chaque secret.

Il recommença à former ses signes, il l’avait déjà fait un nombre incalculable de fois dans la matinée, les réalisant toujours plus vite avec la dextérité qui était la sienne. Quand il réalisait le dernier tao, enfin, ses poumons se gonflaient d’un bloc et, à la manière du katon, il propulsait de sa bouche le feu destructeur.

Chaque tentative lui coûtait une énergie non infime. Les brûlures sur les coins de sa bouche témoignaient de la violence et de la chaleur des flammes que Yosuke essayait de maintenir. Ce qui changeait par rapport au katon était la continuité du trait de feu. Si l’on pouvait associer le Katon à une boucle de feu, Yosuke essayait cette fois de produire un véritable souffle enflammée de plusieurs secondes.

Il n’était pas à son premier essai, il savait que tout était question de concentration de chakra, il l’avait appris grâce à Sabi et à la technique secrète du clan Uchiha. Il n’avait d’ailleurs jamais terminé cet entraînement. Mais Sabi était mort, désormais seul ses souvenirs permettraient de peaufiner la technique de la boule de feu suprême.

Il s’assit sur la souche, le souffle légèrement coupé. Il observait le paysage autour de lui : presque tous les arbres autour de lui étaient marqués de son empreinte brûlée. Ainsi, les yeux au ciel, il se remémorait sa rencontre avec Sabi.

[Yosuke] « Tant de choses à faire, et si peu de temps… »

Il venait de se jurer de termine cet entraînement, comme il se jurait qu’il maîtriserait les flammes de la justice de Konoha.

Dans tout cela, il avait laissé tomber Saïko et le clan Kotodama. Il avait encore et toujours cette mystérieuse carte et cette mission secrète. Mais il avait fait son choix, Konoha faisait parti du présent et de l’avenir, il partira à la rescousse du passé bien plus tard.

***


Il avait sauté le repas du midi depuis bien longtemps. L’épuisement se faisait sentir et quelques courbatures pointaient déjà le bout de leur nez. Yosuke devrait bientôt arrêter cet entraînement au risque d’arriver en retard pour son rapport de mission. Il continuait néanmoins à puiser dans ses réserves de chakra qui avaient rarement été aussi basse.

Un dernier tao, une dernière pression de l’abdomen et le grand souffle de dragon de feu s’extirpa pour se fracasser au centre de l’arbre, quelques mètres plus loin.

Fier de cet exploit, et même si la technique manquait cruellement de puissance et de précision, il savait que ce n’était maintenant plus qu’une question de pratique et que, très rapidement, ce nouveau feu intérieur serait maîtriser comme le Katon, c'est-à-dire à la perfection.

Il cocha une croix dans sa liste mentale. Le grand souffle du dragon était terminé, la première pierre d’un édifice imposant qu’il voulait construire au plus vite. Cette puissance devait être sienne au plus vite.

Mais pour l’heure, il fallait passer aux sources se relaxer, méditer sur la confrontation future avec le conseil et se rendre un minimum présentable. Il aurait également quelques petites choses à dire à Naoki et sur leur projet commun.

[Demande de validation de la technique - Le grand souffle du dragon de feu]



MessageSujet: Re: Entraînement de Yosuke   Dim 13 Déc - 19:31

Yosuke : + 10 XP (bonus chuunin inclus) - Technique validée.
Yosuke Isatsu
Aspirant de Konoha
Aspirant de Konoha
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Entraînement de Yosuke   Mar 15 Déc - 20:24

[ ???] « Il nous faut cette technique… le secret est là, il nous faut cette technique… »

[Yosuke] « Ah ! »

Yosuke, 19 ans, shinobi de Konoha, venait de se réveiller en sursaut. Ses cheveux bruns, devenus gris foncés dans la pénombre de la nuit, perlaient eux aussi de sueur. Le cauchemar duquel Yosuke venait de se sortir était, une nouvelle fois, des plus réalistes.

Il se leva doucement, la tête entre les genoux quelques secondes. Il décida tout de même d’aller dans la cuisine se prendre un verre d’eau.

Le carrelage froid de la pièce sous ses pieds finit de le réveiller complètement. Il déglutit le contenu de son verre d’eau d’un trait, abreuvant à peine sa soif.

[Yosuke] « Mes draps sont encore trempés… Ca me soule de refaire mon lit tous les soirs. »

Il resta là, la tête baissée vers le carrelage blanc, pendant quelques secondes de plus. Sa rêverie n’était pas tout à fait finie. Il se voyait encore sur ce toit de Kumo. Ce même rêve revenait encore et toujours. Il s’était atténué pendant la mission mais ci tôt rentré, cette pression était revenue et les cauchemars avec, même si quelque chose avait changé.

Il se ressassait le scénario encore une fois même s’il le connaissait par cœur. Les étoiles avaient du mal à percer car la lune était quasiment pleine. Dans cette phase les détails étaient très visibles et les nombreux cratères se laissaient entrevoir. Su ce toit, allongé contre les tuiles chaudes, Yosuke était interpelé par une ombre au loin. Et, comme d’habitude, cette ombre prenait son apparence pour lui parler.

Dans la cuisine, Yosuke passait sa main dans ses cheveux, ralentissant au niveau du front, il appuyait la paume contre lui pour se soutenir.

[Yosuke] « Cette technique… Pourquoi ai-je la sensation étrange de devoir la terminer ? »

Etait-il encore question de Sabi dans un moment pareil ? Pourtant il ne le voyait pas dans ses rêves et il ne l’avait pas connu personnellement. Non, ça devait vraiment être…

[Yosuke] « La boule de feu suprême… l’arcane des Uchiha. »

Maintenant plus que jamais, il savait que l’apprentissage de cette technique pourrait lui coûter beaucoup plus qu’un avertissement. Toucher aux secrets d’un clan était une activité à haut risque. La raison voulait de ne pas s’en approcher, surtout qu’il connaissait déjà des techniques Katon de la même envergure.

Le jeune homme fixait maintenant la paume de sa main droite. La perle nacrée à l’intérieur brillait de ses multiples reflets. La main se mit à trembler quelque peu l’espace d’un instant mais Yosuke reprit son calme très vite. Il serra le point et releva la tête, sa décision était prise. Il fallait le faire rapidement.

Il retourna dans sa chambre, traversant le couloir sans réveiller ses parents. Il prendrait le risque d’apprendre cette technique pour s’insuffler de l’essence même des techniques de ce village et de son clan le plus prestigieux. C’était le choix de Sabi de lui enseigner cette technique et sa curiosité avait toujours été la plus forte.

Au lieu de prendre ses affaires comme il aurait du le faire, il préféra s’asseoir en tailleur sur son lit. Ici, dans le silence de la nuit, éclairée par une lune à peine en croissant, il choisit de puiser dans sa mémoire. D’abord, sa rencontre avec Sabi avait eu lieu dans sa clairière d’entraînement habituelle. Sabi, un garçon plus jeune que lui, les cheveux noirs de jais comme bon uchiha qui se respecte, possédait une carrure carrée. Il pratiquait à la fois de taijutsu et le ninjutsu et Yosuke avait ressenti une grande excitation à l’idée de connaître un ninja aussi polyvalent. Ainsi, le secret de ses pupilles rouges fut percé assez rapidement.

Yosuke expira lentement. Il réalisa subitement un tao avec ses mains, le chakra fut expulsé violemment et Yosuke l’injecta directement dans le livre qu’il avait ouvert devant lui : son Kotodama Keitou. Les filaments bleux montèrent lentement le long de son bras, une sensation glacée lui parcourait l’échine et bientôt, ce filament se connecta à sa tempe, juste à côté de son œil droit. La pupille, naturellement marron, devint bleu, la même couleur que son chakra.

Yosuke retint une grimace, il n’aimait pas du tout relier son cerveau à son livre. Il savait cela dangereux, surtout qu’il avait dû effectuer cette phase de son entraînement seul. Il eût une pensée pour son maître l’espace d’un instant, peut-être été-t-il la dernière personne vivante capable de réaliser ce qu’il venait de faire. Mais il préféra changer ses pensées le plus vite possible.

La connection, reliée à la partie du cerveau qui contrôlait la mémoire, allait lui permettre de retrasncrire par écrit ce dont il se souvenait. Ainsi, couché sur papier dans un code que lui seul était capable de comprendre, il pourrait expérimenter et, par tâtonnement, retrouver le subtil de dosage dont Sabi parlait…

***


Changement d’heures et changement de lieu. Yosuke, son livre à la main, était désormais dans son coin d’entraînement, là-bas, dans la forêt interne du village. Les yeux fermés, les filaments de chakra luisaient avec une intensité différente par endroit. Ils ressemblaient à une sorte de tuyaux dans lequel l’information représentait étrangement à un courant électrique, ce qui produisait la lumière si particulière. Yosuke était, en quelque sorte, en train d’ingurgiter les informations qu’il avait stocké la nuit même.

Sabi – La flamme est un élément sec. Le brasier qui brûle au centre du Gokakyû reste humide. C’est cette humidité qui permet de maintenir l’élément en fusion, sous une forme encore solide, mais qui peu à peu se liquéfie. C’est la malaxation du chakra qui te permet de créer cela. Ce noyau, il doit être présent dès le déclenchement, il doit toujours être malaxé, touché et retouché, de sorte qu’il reste dans ses limites. Une trop grosse dose de chakra, et tes flammes ne seront que boues. Trop peu, il s’envolera et tes flammes seront les mêmes que toutes les autres. Il suffit de trouver le juste milieu. Mais cela ne devrait pas t’être trop difficile, puisque c’est une base…


Yosuke expira une nouvelle fois pendant de longues secondes… L’information était importante et il commençait déjà à avoir la migraine.

Puis, ouvrant les yeux, il fit sa moue boudeuse qui pouvait le démarquer de n’importe qui d’autres parmi les shinobis et les autres.

[Yosuke] « Une flamme sèche, un noyau solide… Le chakra doit être si concentré ? »

Les Uchiha avaient l’air de penser les techniques de façon différente. Comment trouver qu’une flamme est sèche ? Cela voudrait dire qu’il est possible d’en faire une humide ? A moins que la « sécheresse » serait en fait une proportion de chakra bien précise, la assez peu, tandis que la solide serait une flamme dense en chakra.

Il ouvrit son livre des techniques Katon de Konoha qu’il avait emprunté à la bibliothèque. A vrai dire, ayant déjà parcouru rapidement l’ouvrage, Yosuke n’avait pas trouvé que l’élément Katon était véritablement changé dans tous le répertoire car, même si la quantité de chakra changé, c’était en réalité proportionnel à la quantité de feu produite.

Yosuke se replongea dans ce souvenir qu’il se repassait comme un film. Il était sûr d’avoir trouvé une piste intéressante à exploiter.

***


Un autre jour, un lieu légèrement différent. Même si Yosuke ne connaissait pas énormement de shinobis à Konoha, il ne pouvait pas se permettre de s’entraîner à une technique si spéciale dans son lieu habituel. Il s’était donc enfoncé u peu plu dans la forêt interne pour trouver un lieu vierge de toute marque ou de coup, relevant l’appartenance des lieux à un autre shinobi.

Seulement Yosuke s’attelait déjà à réarranger la décoration à la mode lance flamme. Pauvres arbres, Yosuke en avait déjà bien brûlé et avec les objectifs qu’il s’était fixé, ça n’allait pas s’arranger.

Les marques étaient cependant légèrement différente des brûlures habituelles. La différence était infime, Yosuke n’y aurait pas prêter attention en temps normal, mais maintenant il savait. Le noyau dont parlait Sabi existait bel et bien, Yosuke, après plusieurs heures de méditation sur le sujet avait confirmé tout cela par ses premiers essais. La concentration de chakra influençait la densité des flammes. Le problème était qu’une trop grande concentration empêchait la bonne circulation de la flamme après sa création. Yosuke s’était retrouvé dans une situation plutôt dangereuse quand il avait augmenté considérablement cette densité d’un coup puisqu’il n’avait pas trouvé le moyen de recracher la flamme. Heureusement, il a suffi de stopper net l’afflux de chakra qui alimentait la technique pour que celle-ci rétrécisse suffisamment.

Ainsi, il changeait les dosages petit à petit. Mais comme il travaillait plutôt au ressenti qu’à l’éprouvette, non pas par choix mais par obligation, il était obligé de réaliser de nombreux essais.

Il arriva à la dernière boule puis alla noter ses conclusions. Il était limité par le chakra et ne pouvait donc réaliser qu’un nombre insuffisant d’essais par jour. Seulement, pour éviter de recommencer depuis le début le lendemain mais aussi pour ne pas perdre ce ressenti palpable, il prenait toujours la précaution de prendre des notes dans son Keitou. Ainsi son livre était devenu l’espace d’un entraînement un livre de recherche indéchiffrable, et Yosuke s’épanouissait dans ce type d’entraînement. Il rangea ses affaires, prit son sac à dos et fila en direction du centre ville, il savait qu’il reviendrait demain effectuer ses nouveaux essais…

***


En plus d’une semaine, il avait eu le temps de réfléchir à son projet, à dévorer une collection de romans fantastiques mais aussi et surtout, il avait enfin rétabli l’équilibre dans sa technique de la boule suprême. Enfin son dosage lui permettait d’obtenir ce noyau dur au centre à la base même de la technique. Ainsi ce noyau n’était ni trop petit pour avoir assez de puissance, ni trop grand pour sortir des poumons sans se carboniser l’intérieur.

Yosuke avait donc appelé cela la phase terminale. A vrai dire tout était fait, il s’agissait maintenant d’un entraînement physique, cognitif et d’agilité. Car en effet la technique était bien plus subtile à utiliser. D’abord dans son essence même, la boule de feu qui était de taille normale au début grossissait en avançant. Quand Yosuke visait une cible, il devait donc se décaler légèrement pour permettre à la même boule de feu de toucher deux arbres au lieu d’un.

La densité du chakra existait doc dans ce but : la pression crée dans les poumons était relâchée d’un coup et permettait donc une extension de la flamme de l’intérieur. La flamme dure grossissait donc jusqu’à devenir sèche, c'est-à-dire jusqu’à trouver le concentration de chakra du Katon habituelle. Ceci définissait donc la limite de la taille de la boule de feu. Yosuke garderait ces notes pour améliorer sa puissance de feu plus tard.

Réalisant les signes, concentrant le chakra, la faisant tourner jusqu’au moment où elle était relâchée, visant entre deux troncs pour mieux les atteindre tous les deux, Yosuke était ravi du résultat.

Ainsi, Yosuke Hiromida, alias Kotodama, avait réussi à retrouver grâce à sa mémoire une technique du prestigieux clan Uchiha, et quel clan ! Leur subtilité dans la confection des techniques le surprenait encore après une semaine. Ils avaient une vision différente du feu, ils le contrôlait et c’était exactement ce que recherchait Yosuke.

Le sourire aux lèvres, content du fait accompli, il décida de rentrer terminer son projet, son romain et tout autre chose. Enfin il se sentait quelqu’un, un shinobi avec une once de talent, lui-même.

[Demande de validation de Gokakyuu - La Boule de Feu Suprême Secret du clan Uchiha. Voir le RP avec Sabi un peu plus haut pour le début.]



MessageSujet: Re: Entraînement de Yosuke   Mer 20 Jan - 21:07

Yosuke : +13 XP - Technique validée

Sabi, traître à son sang =D
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Entraînement de Yosuke   

Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Forêt de Konoha-