Partagez | 
 

 [ Mission de rang D ] Quel cirque !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: [ Mission de rang D ] Quel cirque !   Lun 13 Sep - 16:28

Je me souviens encore du parfum de ses lèvres...

Il s’était levé tôt ce jour-là. C’était assez rare ces derniers temps, malgré le soleil, qui le faisait émerger du monde des rêves de ses premières lueurs, habituellement. Mais depuis quelques semaines, la fatigue et la lassitude le rattrapaient. Quelque chose lui manquait, indéniablement, et la motivation l’avait quitté peu à peu. Mais aujourd’hui, c’était différent. Il avait retrouvé la missive de son père, reçue longtemps auparavant, et elle lui avait permis de se rendre compte de la stupidité du chemin qu’il s’évertuait à prendre sans le vouloir. Un ninja devait grandir, se battre, devenir fort et faire ce pourquoi il était un shinobi, et c’était exactement l’inverse qu’Akizuchi vivait. Alors, il s’était secoué un peu, et était parti tôt, afin d’aller chercher une nouvelle mission. Peut-être avec moins de conséquences et d’implications que la dernière, mais il pourrait ensuite affirmer avoir fait quelque chose de sa journée. Après un rapide échauffement, il était descendu à Konoha et avait marché dans les rues animées du village, en direction de l’administration. Alors qu’il était perdu dans ses pensées, quelqu’un l’avait hélé de loin.

“- Hey ! Toi !

Marmonnant un vague “hm” interrogatif, il avait levé les yeux et tourné la tête vers l’importun, avant d’afficher un faible sourire en s’apercevant que c’était le marchand de fruit qui l’appelait de la sorte. Jadis, il y allait souvent, achetant essentiellement des framboises, porteuses de tant de souvenirs agréables. Et c’était le seul endroit où il avait trouvé ces délices, ici. Mais cela faisait un moment qu’il n’était pas revenu...

“- Ca fait longtemps qu’on t’a pas vu par ici, gamin ! J’ai r’çu d’nouvelles framboises, tu m’diras ce que t’en penses, hein ?

Akizuchi s’approcha de l’homme, s’écartant pour contempler ses étals. Remplis de divers fruits de saison, ils étaient impressionnants, tant par leur couleur que leur diversité. Et le marchand avait raison. Le ninja n’avait jamais vu d’aussi belles framboises que celles qui étaient en train de le narguer, juste sous son nez. Il hésita à peine une seconde avant de succomber à la tentation, ramassant une poignée de petites boules roses, les mettant dans un sachet plastique et tendant le tout, avec un peu d’argent, au vieil homme qui l’observait d’un sourire béat. Il avait plus ou moins deviné pourquoi le jeune homme qui venait lui acheter ces fruits précis le faisait. C’est pourquoi, au moment où Akizuchi s’éloignait, il lui lança :

“- Chérissez ce souvenir, jeune homme !

Ledit jeune homme fut surpris d’entendre un vocabulaire de cet acabit, mais il laissa tomber, étant déjà en retard pour aller chercher une mission. Il s’engagea dans la rue adjacente, presque en courant, tenant fermement le petit sachet dans sa main. Le bureau des missions était maintenant en vue. S’approchant de la porte, il s’arrêta brusquement en entendant une discussion lui parvenant de l’intérieur. Apparemment, cette dernière s’échauffait. Deux voix de femmes. Ne voulant pas se faire prendre à parti alors qu’il voulait simplement une mission, il hésita grandement avant de pousser le battant. Puis, haussant les épaules - car après tout, s’il ne rentrait pas, il n’aurait aucune mission -, il posa la main sur la poignée et l’ouvrit doucement. Il passa la tête dans l’encadrement de la porte, et entra dans la pièce, constatant qu’effectivement, la dispute battait son plein entre la secrétaire et une fille devant le comptoir. Il détailla celle-ci de bas en haut. Elle était habillée d’une tunique verdâtre, et d’un collant sous une courte jupe noire. En entendant la porte, elle se retourna, coupant court à la dispute. Elle avait de grands yeux verts et une chevelure orange relevée en chignon, un petit nez et un visage tout ce qu’il y avait de plus innocent. Un petit sourire apparut sur son visage à la vision d’Aki, et elle s’approcha de lui, assez pour qu’il puisse se rendre compte qu’elle était beaucoup plus petite que lui. Elle lui saisit le bras alors qu’il n’avait même pas encore ouvert la bouche, et le tira jusqu’au comptoir, avant de lui tapoter la poitrine en s’adressant à la secrétaire :

“- J’ai la solution !

La responsable haussa un sourcil dubitatif.

“- Je ne vois pas en quoi. Je ne donnerai pas de mission de rang D à une Chuunin comme vous.

La rousse pouffa.

“- Justement.

Akizuchi avait posé la main sur sa hanche. Il aurait bien voulu croiser les bras sur sa poitrine, mais la jeune femme le tenait toujours d’une poigne étrangement forte, pour le gabarit qu’elle possédait. Il ne comprenait rien à ce qu’il se passait, mais ce qu’il redoutait s’était passé. Apparemment, il avait été traîné jusque là pour nourrir les desseins de cette Chuunin aux cheveux de feu. Il se décida finalement à parler :

“- Dites, euh... Je suis là pour d...
- Chut !

Elle venait de l’interrompre en posant son index sur ses lèvres, lui enfonçant presque dans la bouche. Elle le regardait dans les yeux, un sourire toujours sur le visage :

“- Comment tu t’appelles ?

Elle l’avait coupé. Ca avait toujours eu le don de l’irriter quelque peu. Elle retira son doigt.

“- Qu’est-ce que ça peut vous app...
- Dis-moi juste ton nom !

Deuxième fois. À ce rythme, il allait vite s’énerver. Elle commença à taper du pied sur sol :

“- Allez !! Dis-moi comment tu t’appelles !
- Akizuchi Hayasa.

Cela ne servait à rien de lutter contre cette hystérique. Elle se tourna vers la secrétaire :

“- Voilà ! Mettez-le sur cette mission.

Hein ? Quoi ? Qu’est-ce qu’elle vient de dire ?

“- Oh, oh, oh, calmons-nous !
- Laisse-moi faire, Aki-chan. Tu seras content.

Aki-chan ?... Mais c’est quoi cette fille ?

“- Vous pouvez le mettre dessus, non ?
- Akizuchi, quel est votre grade ?
- Aspirant.
- Alors, oui, je peux. Mais est-ce qu’il est d’accord ?
- Bien sûr qu’il l’est. Allez, à bientôt !

Elle serra son bras plus fort et se mit à courir en direction de la sortie, entraînant le jeune homme comme si ce n’était qu’un paquet très léger. Il essaya d’aller contre la force de la jeune femme, mais elle cachait visiblement une puissance physique hors du commun et il ne pouvait rien faire d’autre que de la suivre. La secrétaire haussa les sourcils, et soupira longuement, adressant au jeune homme un hochement de tête d’encouragement.

“- Mais... Mais...

Ils sortirent dans la rue, et après quelques centaines de mètres, elle le lâcha et se tourna vers lui.

“- J’espère que tu es prêt pour ta mission. Nous devons y aller tout de suite, et je t’accompagne. Je t’expliquerai sur le chemin, mais au vu de ton gabarit, tu devrais la réussir sans difficultés. Je m’appelle Kyouki, je suis un Chuunin de Konoha, enchantée de te rencontrer...

Elle continua de parler encore, et encore, et encore, et le jeune ninja commençait à sentir un mal de crâne du tonnerre se presser à l’entrée de sa tête. Et elle n’arrêtait pas de parler.

“- Stop !
- Oui ?... Elle arqua un sourcil d’étonnement, et pencha la tête sur le côté, légèrement. “

Les bras ballants, Akizuchi était en train d’halluciner intérieurement. Qu’est-ce qui venait de se passer ?...

“- C’est quoi, ce BORDEL ?!


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Mission de rang D: Examen Chuunin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0-