Partagez | 
 

 [Entraînement] A l'ombre du grand chêne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: [Entraînement] A l'ombre du grand chêne   Lun 21 Juin - 11:47

Ying accepta la proposition de Kabashi d’aller dans la
forêt, visiblement elle devait fuir quelqu’un, ou peut-être avait-elle fugué de
chez ses parents. Il décida de répondre aux questions de Ying pendant qu’ils
rendaient dans la forêt.

[Kabashi] « Tu sais je ne préfère pas parler de ma vie
privée, et je ne tiendrai donc pas rigueur de la tienne non plus.»


Il avait répondu très sèchement, et Ying se rendrait bien
compte qu’il faudrait éviter d’aborder le sujet. Lui-même n’aimait pas fouiner
dans la vie des gens, il trouvait cela impoli de poser des questions sur le
passé des autres.

Ying le conduisait dans les rues du village, il ne comprit
pas pourquoi elle faisait un si grand détour pour rejoindre la forêt,
finalement ils entrèrent à l’intérieur et elle s’arrêta près d’un grand chêne.
Elle lui demanda alors quel genre d’entraînement l’intéresserait. Il pensa tout
de suite au Genjutsu. Il ne maîtrisait encore aucune technique de ce style mais
il avait d’importantes connaissances théoriques dans ce domaine. Mais il
ignorait quelles étaient les techniques de Ying autres que le Katon. Il pensait
qu’elle devait maîtriser des techniques de Eisei comme la majorité de la gente
féminine de Konoha. Mais après tout il n’en savait rien et elle paraissait si
imprévisible qu’il ne savait pas à quoi s’attendre. Il lui posa alors la
question.

[Kabashi] « Avant de se donner un objectif
d’entraînement il serait préférable que je connaisse tes techniques.
Personnellement je maîtrise le Yokusei, la Katon et le Honoo no Seki ; mais je suis
très intéressé par le Genjutsu comme je te l’ai dis. En complément je compte
apprendre des techniques de Ninjutsu tels que le Kai, le Kawarimi et le
Bunshin. Pour ce qui est des sceaux j’ai une affinité avec ceux de couleur
violette. Voilà de mon côté et toi ? »


Kabashi s’intéressa un peu plus au lieu, le terrain autour
du chêne était très dégagé offrant de parfaites conditions d’entraînement. Le
soleil commençait à descendre projetant ainsi des halos de couleur orangé sur
le sol. Ceci donnait un côté idyllique au lieu. Mais il avait oublié quelque
chose de capital, ils allaient s’entraîner et il devait lui exposer un problème
qui lui était propre. Jusqu’à maintenant seul son grand-père était au courant,
mais il faisait confiance à Ying, une personne qui réagit si naturellement sans
se contraindre à la retenue ne pouvait être autre qu’une personne à qui on
pouvait faire confiance, pas comme lui en fait.

[Kabashi] « Je dois te parler de quelque chose
avant que nous puissions commencer. Tu n’as pas à t’inquiéter tant que nous ne
combattons pas, mais si jamais on faisait une petite exhibition pour tester nos
aptitudes je te demanderais de fuir, si par malheur une goutte de sang à couler
que ce soit de toi ou de moi. Ce serait prendre un grand risque que de rester
près de moi à un moment pareil. Mais je pense qu’aucun de nous deux ne se
blessera, après tout nous sommes des Genins d’assez au niveau. »


Voila, maintenant elle connaissait les risques, même si l’entraînement
qu’ils allaient faire ne serait sans doute pas très dangereux il préférait,
dans le doute, lui en parler.

MessageSujet: Re: [Entraînement] A l'ombre du grand chêne   Mar 22 Juin - 0:38

Il n'aimait pas parler de lui-même et Ying avait pu le constater. Ce n'est pas grave, elle finirait bien par le connaitre avec le temps. Mais peut importe, il était rendu dans la forêt. Il pourrait s'entraîner ou même apprendre une nouvelle technique qui sait.

À la suite des paroles de la jeune genin, Kabashi dit que savoir les techniques de l'autre pourrait être avantageux pour ensuite choisir le genre d'entraînement qui irait aux deux. Cela ne serait pas très compliqué d'appendre quelque chose pour plaire aux deux genin, car ils avaient les mêmes ambition de combat.

Ying - Le domaine qui m'intéresse le plus c'est le genjutsu c'est donc, pourquoi je mie spécialise. Pour l'instant je ne connais que deux techniques d'illusion : Esprit infini et tremblement. Comme complément j'ai aussi le ninjutsu. J'ai appris la maitrise du ninjutsu, le katon, coeur ardent, le clonage, la métamorphose et l'art de marcher sur l'eau. Pour ce qui est de mon affinité au sceau, j'ai aussi ceux de couleur violet. Euh... Aussi j'ai passé presque une nuit complète à m'entraîner sur Honoo no Seki.

Elle réfléchie un moment. Elle n'avait rien d'autre à ajouter. Elle connaissait un peu plus de technique que son ami, mais pour elle ça ne signifiait rien. Ses techniques étaient peut-être plus forte que les siennes.

Il y avait beaucoup moins de soleil dans la forêt. Le feuillage des arbres faisaient beaucoup d'ombre ne laissant qu'une lumière apaisante traverser. On pouvait entendre des oiseaux chanter ici et là sans vraiment voir le volatil. Il n'y en avait que quelques-uns à découvert. C'est vrai, que pour eux, même en étant une proie c'était facile se sauver si le danger viendrait qu'à surgir. Ils connaissaient toutes les lois de la nature, c'était instinctif pour eux. Le plus fort survivent et tuent ; les plus faibles sont tués. C'est pour ça qu'il faut toujours se méfier. Surtout lorsqu'on est qu'un petit animal.

Le jeune Uzukame retenu l'attention de Ying lorsqu'il commença à parler. Celui-ci confia qu'il avait un problème de retenue lorsqu'il voyait du sang. De la façon dont il expliquait cela c'est qu'après une blessure que ce soit de lui ou de Ying, il n'arrivait plus à se contrôler et pourrait, sans le vouloir, se mettre à tuer. Il ajouta ensuite qu'il n'y avait sans doute rien à craindre, car tout deux était des ninjas de haut niveau. Après cette dernière phrase Ying se gratta la nuque et lui dit :

Ying - C'est d'accord, je ferais gaffe si l'un de nous se blesse. Par contre, pour ce qui est du haut niveau, j'ai bien peur que cela ne me concerne malheureusement pas... Je viens tout juste de monter en grade. Il y a à peine quelques jours je n'étais qu'une aspirante.

Elle lui sourit et s'avança un peu plus près du grand chêne.

Ying avait toujours eu un grand problème de confiance en soi. Elle n'était pas aussi faible qu'elle se le faisait croire. Certes, ce n'était pas la plus fort genin, mais elle se débrouillait plutôt bien. Elle avait réussi à apprendre bien des techniques qui lui avaient permis de tenir tête à sa coéquipière durant plusieurs minutes. Qui, elle, avait mis son ami K.O en une attaque. C'est toujours mieux que rien.

Après quelques secondes de réflexion l'adolescente eu une idée. Elle sortie de sa sacoche ninja le parchemin que son père lui avait donné. Elle se mit à genou dans l'herbe puis, le déroula. Il y avait que deux techniques de genjutsu. Elle proposa la première qu'elle vit :

Ying - Muryoku - Faiblesse. Cette technique consiste à affaiblir l'ennemi. Après son utilisation l'adversaire perd sa force. Il devient un peu comme un vieillard on peut dire...

Elle lui tendit son parchemin pour qu'il y jette un coup d'oeil. L'écriture était pâle et poussiéreuse. En le voyant c'était facile de savoir que ça faisait des années qu'il pourrissait dans un tiroir et qu'il avait été écrit il y a au moins dix ans. Mais cela n'avait aucune importance puisque c'était le cadeau d'adieu que son père, Loraz, lui avait fait.

Ying - Ou sinon je peux toujours t'apprendre une technique que je connais déjà. Qu'est-ce que tu en dis ?




Dernière édition par Ying Niwa le Mer 21 Juil - 0:36, édité 1 fois

MessageSujet: Re: [Entraînement] A l'ombre du grand chêne   Ven 25 Juin - 1:52

[Kabashi] « Je veux bien apprendre le Muryoku, cette technique me sera utile par la suite. Je vois que tu me fais confiance, sinon tu ne m’aurais pas proposé ce parchemin, je te remercie Ying. »

Kabashi était content de voir qu’au moins une personne lui faisait confiance. Il s’agenouilla face au parchemin, visiblement celui-ci avait été écrit il y a longtemps et n’avait pas été utilisé, le papier avait jauni et il était recouvert d’une importante couche de poussière.
Celui-ci donnait un descriptif de la technique et donnait des explications afin de la réaliser.
Il était écrit que cette technique diminuait la force de l’adversaire et le rendait incapable de porter ne serait-ce qu’un simple kunai.

Kabashi avait déjà lu quelque chose au sujet de cette technique, elle est très efficace face à des adversaires utilisant le Taijutsu qui on besoin de beaucoup de force pour combattre et le Kido, dans ce cas les adversaires ne peuvent plus porter leurs armes et deviennent des cibles faciles. Il ne maîtrisait encore aucune technique de Genjutsu mais il connaissait bien la théorie, afin de parvenir à réaliser une telle technique, il faut concentrer son chakra dans le cortex et les yeux afin de créer une illusion, le regard est très important. On dit que pour battre un utilisateur du Genjutsu il suffit de ne pas le regarder dans les yeux, mais il devient alors très difficile d’anticiper les mouvements de l’ennemi. Les spécialistes incontestés de ces techniques sont les Uchiha, le Sharingan leur permet d’atteindre un très haut niveau dans ce domaine mais en conséquence ils subissent de graves blessures oculaires qui peuvent conduire à la cécité. Kabashi rêve de pouvoir un jour surpasser les Uchiha dans ce domaine mais cela lui demandera beaucoup de travail et de détermination. Même si le Sharingan donne un avantage il ne fait pas tout.

[Kabashi] « J’aimerais faire un essai si cela ne te dérange pas, je vais d’abord concentrer mon chakra dans mes yeux, si tu as des conseils à me donner n’hésite pas. Je connais bien la théorie mais c’est la première fois que j’essaye la pratique »

Kabashi savait que s’il réussissait à maîtriser cette technique dans la soirée ceci signifierait qu’il a beaucoup de talent, mais est-il vraiment doué comme l’est son grand-père en ce qui concerne le Genjutsu ? Il n’en savait rien, c’était le moment de vérité pour lui. Il verrait si son dur entraînement avait finie par payer. Il pensait à sa mère à ce moment, elle était très douée en Genjutsu, et il pensait que lui aussi serait très doué. Le Genjutsu avait un avantage sur le Ninjutsu et ceci lui serait utile pour le jour où il retrouverait son père. Mais avant cela il faudrait qu’il intègre une des équipes de Konoha.

[Kabashi] « Au fait Ying, j’avais oublié de te demander. Es-ce que tu fais partie de l’une des équipes de Konoha ? J’ai entendu parler d’une équipe chevronnée commandée par un Uchiha, en ferais-tu partie par hasard ? Moi je ne fais partie d’aucune équipe pour le moment mais j’espère bien en intégrer une. Cela me permettrait de voir du pays et de parfaire mes techniques. »

Kabashi était impatient d’intégrer une équipe, quand il en parlait, il était enthousiaste. C’était sa plus grande motivation mais elle ne permettrait de n’atteindre qu’un seul but. Celui de retrouver son père afin de venger sa mère. Il se leva et se concentra du mieux qu’il pouvait, il voulait réussir cette technique coûte que coûte.

MessageSujet: Re: [Entraînement] A l'ombre du grand chêne   Ven 25 Juin - 5:13

Kabashi avait plutôt opté pour apprendre une technique de Genjutsu pas étonnant. Il aimait beaucoup cette voie alors, ayant l'occasion de l'apprendre était sans doute l'une des meilleures choses qui puisse lui arriver. Ying le comprenait bien, car elle aussi voulait apprendre cette illusion. C'était une base, un maître genjutsu qui ne connait cette technique n'en était pas vraiment un.

Par la suite, le jeune homme remercia l'adolescente de lui accorder cette confiance. À ce moment la Niwa se contenta de lui sourire. Elle ne pouvait pas vraiment faire autrement puisqu'elle ne voyait aucune raison de ne pas lui faire confiance. Il faut dire aussi que la jeune fille faisait confiance a pas mal de monde. Tout le monde est de confiance jusqu'à preuve du contraire, mais risque qu'il faut toujours avoir de la méfiance envers certaine personne. Bien sûr, Kabahi n'était pas de ces personnes. Tout comme la plupart des connaissances de Ying. En fait, il n'y avait que sa famille, pour le moment, qui avait perdu sa confiance et qu'elle se méfiait. Malgré le fait qu'il soit probable qu'elle ne les revoit plus...

Lorsque son ami se pencha pour mieux observer la technique, Ying fit de même. Mais une question traversait son esprit : Comment allaient-ils savoir s'ils l'avaient appris ou non ? En se servant mutuellement de cobaye ? Sinon ils auraient besoin d'un miroir ou quelque chose où les reflets apparaisse. De cette façon, ils pourraient tous les deux apprendre la technique sans avoir à se servir de l'autre. C'est aussi de cette manière que la jeune fille si était prise pour apprendre sa dernière illusion.

L'Uzukame voulait essayer la pratique, mais Ying ne comprit pas tout de suite ce qu'il voulait dire. Il lui lança un regard interrogatoire avant de laisser aller un long « euh... » qui signifiait qu'elle était un peu perdu. Mais elle finit par se reprendre un peu inquiète :

Ying - Tu vas essayer la technique sur moi ?

Elle était surtout inquiète parce qu'elle ne savait pas quelle sensation cela provoquait subir cette illusion. Par contre, cela ne lui dérangeait pas pour autant. Elle pourrait aider Kabashi, c'est l'importance.

Avant de lui répondre il lui demanda si elle faisait partie d'une équipe ninja. Il avait entendu de parler de Kenji-sensei et se demandait si c'était bien son chef d'équipe. Lui, n'en avait pas encore. Mais il semblait plus heureux lorsqu'il parlait de cela alors, il devait avoir très hâte.

Ying - Oui, mon sensei est Kenji Uchiha. J'ai aussi un Hyuuga dans mon équipe : Shinjin. Ils sont vraiment super. Et puis, il y a Azumi Itô. C'est une gamine de neuf ans, mais elle est vraiment forte ! Elle nous a flanqué une raclée à moi et Jin' en même temps. Mais un jour j'arriverais à la surpasser... En tout cas, j'espère. Suffit de beaucoup s'entraîner. Quoi qu'il en soit, elle aussi est géniale. Sans elle notre équipe ne serait pas la même.

Elle lui sourit. Elle retenait plus beaucoup de rancoeur pour la fillette depuis leur redonner en forêt. Ce qui leur avaient permis d'apprendre à se connaitre et de devenir de bonne amie. Puis, Ying avait vite pu comprendre que l'âge ne faisait pas la force. Cette jeune Itô en était la preuve vivante.

Ying - J'espère pour toi que tu t'entendras bien avec les membres de ton équipe. Sinon ça risque de ne pas être facile. La trop grande rivalité peut facilement détruire une équipe.

Cela lui fit repenser à sa première équipe. Aucun membre ne s'entendait ou presque. C'était vraiment moche. Après un moment elle lui demanda :

Ying - Alors, on en revient à la technique ? Essaye sur moi et je vais te dire si tu l'as ou non. J'espère juste que ça fait pas mal, mais bon on verra bien.




Dernière édition par Ying Niwa le Mer 21 Juil - 0:37, édité 1 fois

MessageSujet: Re: [Entraînement] A l'ombre du grand chêne   Mer 30 Juin - 20:05

Kabashi désirait passer à la pratique, lorsqu’il s’entraînait avec son grand-père, il avait l’habitude de s’exercer sur lui pour les techniques de Genjutsu, sa maîtrise lui permettait de ne pas être blessé par son petit-fils. Il n’avait pas songé un seul instant à la situation actuelle, c’était Ying qui était face à lui. Malgré tout la jeune fille accepta qu’il essaye sur elle.

[Kabashi] « Je n’avais pas pensé que je ne m’entraînais avec toi. Merci de me laisser essayer sur toi, je ferais très attention ne t’inquiètes pas. »

La jeune Ying lui dit qu’elle faisait partie de l’équipe de Kenji Uchiha. Kabashi avait déjà entendu le nom de ce shinobi. Il était assez connu à Konoha pour ses exploits. Elle lui parla aussi d’Azumi Ito, une jeune fille de 8 ans qui, d’après Ying, avait beaucoup de talent. Il perçut une certaine rivalité entre Ying et cette jeune fille, il était clair qu’elle voulait la dépasser. Mais elle lui dit que les rivalités nuisent aux équipes. Dans la théorie il était d’accord, mais en pratique il savait que les rivalités peuvent pousser à atteindre ses limites et c’est une bonne chose pour progresser.

Ying se plaça alors face à lui et lui demanda d’essayer sur elle. Il ferma les yeux un instant, il repensait aux conseils de son grand-père et aux nombreux ouvrages qu’il avait lu. Kabashi était un genin très travailleur et il savait qu’il progresserait rapidement. Il maîtrisait très bien son chakra, il le concentra alors vers ses yeux, une quantité raisonnable afin de ne pas blesser Ying au moment d’exécuter la technique. L’Uzukame rouvrit les yeux, ceux-ci étaient sombres, et son visage était marqué par la concentration. Il devait maintenant imaginer ce qui se passerait afin de réussir la technique, il devait voir son adversaire perdre tous ses moyens et sa force. Il pouvait ressentir le chakra dans ses yeux et tous les tenketsus de son corps qui s’ouvraient et se refermaient afin de rediriger tout le chakra à ses yeux. Il regarda alors Ying dans les yeux, toujours concentré il s’apprêtait à lancer son Genjutsu, mais il n’y parvint pas et relâcha son chakra. Il n’arrivait pas à lancer son Genjutsu sur Ying, son regard lui rappelait tellement sa mère qu’il ne pu réaliser la technique. Il décida de ne pas révéler la raison réelle de son échec.

[Kabashi] « Désolé, je n’étais pas assez concentré, je dois refaire un essai. La technique est pourtant simple à maîtriser. Je ne sais pas si je vais réussir, je devrais procéder différemment peut-être. »

Kabashi devait se focaliser sur la réussite du Genjutsu. Il devait oublier le regard de Ying, un instant, il devait la considérer comme un ennemi et ne pas avoir de sentiments. Il reprit alors sa concentration, les yeux fermés. Il ne doit pas se concentrer sur sa mère mais sur le chakra et la réalisation de la technique. Le chakra remontait à nouveau dans ses yeux. ‘Cette fois c’est la bonne’. Il ouvrit les yeux et fixa les yeux verts de la jeune Ying. Il relâcha alors sa technique de Genjutsu. Il sentit qu’il prenait en partie contrôle de l’esprit de Ying. Il lui fit perdre toute sa confiance et toute sa force. Il devait rester mesuré dans la quantité de chakra à utiliser sinon il risquerait de la blesser. Il cessa de la désorienter, il comprit que la technique avait été une réussite sans même qu’elle eu besoin de dire quoi que ce soit. Il était entré dans son esprit et avait brisé sa force et son mental. Il se demandait si elle était encore capable de parler, il avait une telle sensation de puissance qu’il se demandait s’il n’y avait pas été un peu fort.

[Kabashi] « Tu vas bien ? La technique a-t-elle fonctionné ? J’espère ne pas t’avoir blessé »

Kabashi s’inquiétait un peu pour Ying, elle semblait fragile mais à la fois si imprévisible. Il ne savait pas si ce qu’il avait fait lui était douloureux ou non mais il avait l’impression d’avoir relâché une quantité raisonable de chakra. Il pouvait encore augmenter l’effet de la technique mais cela serait dangereux pour Ying et il ne désirait aucunement lui faire du mal.

MessageSujet: Re: [Entraînement] A l'ombre du grand chêne   Dim 4 Juil - 1:12

[HRP : Vu que tu avais écrit que la technique avait fonctionné, j'ai fait pareil. Mais si tu veux faire un autre poste d'entraînement avant, dit le moi. Je n'aurais qu'à modifier ma fin. ]

En fait Kabashi, lui n'avait pas pensée s'entraîner sur Ying exactement. Alors, peut-être avait-elle proposé une mauvaise idée... Ou une bonne. Tout dépend du point de vue et du résulta à la fin. Mais bon, ce n'était qu'une technique enlevant la force de l'adversaire. Rien de forcément douloureux. Enfin, bref. Le jeune garçon commença à tester ses connaissances du genjutsu pour en faire une vraie illusion.

Il ferma les yeux, pour se concentrer. Cela semblait bien marcher. De son côté, la genin, n'était pas très absorbé. De toute façon, elle n'avait pas vraiment à l'être. Elle devait seulement être prête à encaisser la technique. Pour cela, la jeune femme était parée. Ying n'avait pas peur. Celui-ci lui avait affirmé faire attention et puis, elle n'y pensait pas trop... Alors, sa crainte était dissipée. C'était elle qui avait eu l'idée alors, avoir peur et le regretter serait complètement stupide.

Un coup de vent passa, faisant bouger légèrement ses cheveux. Elle mit une mèche rebelle derrière son oreille. Quelques feuilles avaient décroché des arbres pour venir passer devant les deux protagonistes. Quelques nuages commençaient à apparaitre. Le temps changeait peu à peu, mais il n'allait pas pleuvoir. Ça ressemblait seulement à des nuages grisâtres qui ne faisaient que passer.

Après quelques minutes, perdu dans ses songes par rapport à la température, la Niwa revint à la réalité. Kabashi avait essayé la technique, mais celle-ci n'avait pas fonctionné. Normal, rien ne peut être appris en un essai. Il avait manqué de concentration, ce n'est pas grave. Avec plusieurs autres tentatives il y arriverait. Ying lui fit un sourire pour l'encourager. Le jeune homme ne devait pas baisser les bras. Surtout pas lorsqu'il était si bien parti.

Quelques minutes s'écoula, le soleil commençait à descendre pour laisser place à la lune. Le jeune Uzukame continuait d'essayer. Il utilisait sans doute des méthodes différentes pour chaque fois. Puis avec le temps, ses efforts ne fut pas veine. Ying senti quelque chose de différent. Au début celle-ci eu un léger étourdissement qui se transforma très rapidement en une fatigue étrange. C'est comme si cela faisait des heures qu'elle courait. Sa force c'était volatilisé. Elle déposa un genou sur le sol, comme pour reprendre son souffle. Puis, plus rien. Le jeune homme avait arrêté et la technique c'était dissipé. À un moment la sensation fut bizarre et à l'autre tout était redevenu normal...

[Kabashi] « Tu vas bien ? La technique a-t-elle fonctionné ? J’espère ne pas t’avoir blessé »

Ying était encore un tout petit peu épuisé, comme si la technique avait laissé un effet. C'est donc, pourquoi elle n'arriva pas à répondre tout de suite. Celle-ci était aussi très surprise... Comment avait-il pu apprendre un genjutsu aussi rapidement ? C'est presque impensable. Il doit avoir un talent caché, c'est certain.

Ying - Oui.. Oui. Je vais bien. Puis, je crois qu'elle a fonctionné...

Réussit-elle à dire après quelques secondes de silence. Tout c'était passé si vite, qu'elle ne savait plus trop comment cela c'était produit. La genin réussit alors à reprendre son souffle pour ensuite se relever. Elle fit un court soupire de soulagement. Qui était surtout parce qu'elle n'avait pas eu mal... Sans doute avait-il bien dosé son chakra. Elle lui fit ensuite un sourire amical avant de lui demander :

Ying - Comment tu as fait pour l'apprendre aussi rapidement ?

Elle se tourna ensuite. Se gratta la nuque, embêté par ce qu'elle voyait. Serait-ce une averse qui approchait ou réellement des simples nuages noirs passant ? En tout cas, le ciel commençait à tourner vers le mauvais temps...

Ying - Il va bientôt pleuvoir je crois... On serait mieux d'y aller, si on ne veut pas se faire prendre.

La jeune fille ramassa son parchemin puis, s'étira un peu.

Ying - Bon ! Alors, ça été une superbe journée. J'espère avoir la chance de te revoir un de ces jours.

Elle lui sourit puis le salua. Pour ensuite partir... Elle voulait surtout se trouver un endroit pour dormir, à l'abri de la pluie, pour la nuit.

Fin de la session pour moi.




Dernière édition par Ying Niwa le Mer 21 Juil - 0:38, édité 1 fois

MessageSujet: Re: [Entraînement] A l'ombre du grand chêne   Dim 4 Juil - 12:22

Kabashi avait maîtrisé facilement cette technique, cela était dû à son entraînement quotidien avec son grand-père qui lui avait donné beaucoup de conseils pour réussir en Genjutsu. Mais ce n’est pas une raison pour faire le fier, ce n’était qu’une technique basique du Genjutsu de la douleur, il faudrait qu’il maîtrise des techniques bien plus puissantes à l’avenir. Ying était surprise, elle se demandait comment il avait aussi rapidement maîtriser une technique d’un tel niveau.

Ying - Comment tu as fait pour l'apprendre aussi rapidement ?

[Kabashi] « J’ai réussi aussi rapidement car je m’entraîne régulièrement, je ne me laisse aucun répit, sauf pour étudier. »

C’était ça, la vie de Kabashi Uzukame, l’entraînement et l’apprentissage. Pas de répit pour l’esprit, il n’aimait pas rester à rien faire. Il devait continuellement s’occuper l’esprit pour ne pas avoir d’idées noires.

Le ciel se couvrit rapidement, un orage se préparait. Il n’eu pas le temps de remercier Ying que celle-ci était déjà partie. Bizarrement, elle ne semblait pas se diriger vers le village. Etait-elle en fuite pour se cacher ainsi ? Peu importait, puisqu’elle l’avait aidé et c’était tout ce qui comptait. La jeune fille avait été agréable avec lui. Au final, elle qui l’avait abordé au départ pour engager la conversation et peut-être même le séduire, s’était entraînée avec lui et lui avait appris une technique de Genjutsu. Il côtoyait rarement les autres shinobis, il n’aimait pas la compagnie et ne voulait pas s’engager dans une amitié dangereuse, mais la jeune Niwa avait réussi à l’intéresser, car elle comprit qu’il ne s’intéressait qu’à sa progression et son entraînement.

Il ramassa ses quelques affaires et se dirigea vers l’extérieur de la forêt. La lune avait fait son apparition, mais il avait du mal à la distinguer à cause des nuages. Soudain, des éclairs commencèrent à déchirer le ciel et une puissante averse tomba sur le village. La chaleur de ces derniers jours devait être à l’origine de cet orage. La pluie tombait à grosses gouttes, cela ne dérangeait pas Kabashi qui rentrait tranquillement chez lui. Les étoiles étaient invisibles, cachées par les nuages, un jour son grand-père lui avait dit, quand il était petit, que celles-ci représentaient les ninjas qui avait péri. Mais malgré le fait, qu’il sache que ce soit faux, cette pensée était agréable pour lui. Si seulement sa mère pouvait continuer à l’observer, elle pourrait être heureuse pour son fils. Il aurait voulu pleurer mais il ne devait pas, ne pas montrer le moindre signe de faiblesse. C’était ce que son grand-père lui avait appris.


FIN de SESSION pour moi aussi


MessageSujet: Re: [Entraînement] A l'ombre du grand chêne   Lun 19 Juil - 11:26

Kabashi - 18 XP
Ying - 12 XP

Technique Validée
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Entraînement] A l'ombre du grand chêne   

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Forêt de Konoha-