Partagez | 
 

 entraînement de Nara Hyuga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: entraînement de Nara Hyuga   Ven 8 Aoû - 6:30

Rappel du premier message :

En arrivant dans la plaine Nara eu l'impression d'être arrivé au bout du monde. Il n'y avait aucun arbre en avant d'elle et le sol était recouvert d'un tapis d'herbe d'un vert pure. Elle pris une bouffé d'air fraie et s'avança vers Takame qui l'attendait quelque mètre plus loin dans la plaine.

[Nara] bonjour Sensei Takame.

[Takame] Nara combien de fois vais-je devoir te le dire je ne suis pas ton sensei.

[Nara] désolé Takame mais...vous m'avez appris tout ce que je connais donc vous êtes un peu comme ma sensei.

Takame ria un bon coup et ébouriffa les cheveux de Nara qui riait elle aussi.

[Takame] Bon il faudrait bien commencer ton entraînement Nara nous allons commencer par tester ton endurance physique.

En disant cela Takame avait pris un kunai et l'avait tiré à une cinquantaine de mètre de leur position.

[Takame] Bon ! L'entraînement d'aujourd'hui consiste à faire le plus d'aller retour entre le kunai et ici. Tu dois en faire le plus que tu le peu et ce sans pause d'accord ?

[Nara] D'accord sen..heu... Takame.

Puis Nara s'élança vers le kunai avant de revenir. Après avoir répété l'exercice plus d'une centaine de fois Nara avait atteint ses limites et elle tomba sur l'herbe de la plaine. Le ciel était d'un bleu et le soleil était haut dans le ciel.

[Nara] Je...Je n'en peu plus sensei.

[Takame] C'est parfait tu as dépassé mes attentes Nara et je t'ai dit de ne plus m'appeler sensei.

[Nara] Déso...Désolé Takame

[Takame] En fait ça ne me dérange pas que tu m'appelles sensei en fait j'adore ça.

[Nara] Mais, alors, pourquoi tu ne veux pas que je t'appelle ainsi ?

[Takame] Tu poses beaucoup de questions jeune fille.

En voyant le visage de Nara, Takame partie à rire. Nara partie elle aussi a rire (Une preuve que le rire s'est contagieux). Puis reprenant son sérieux Takame dit à Nara :

[Takame] Bon maintenant que tu as repris ton souffle je veux que tu me fasses deux cents redressement assis et ensuite je veux que tu donnes quatre cents coup-de-poing dans cet arbre que tu vois là et elle pointa un arbre un peu plus gros que les autres.

Tu es d'accord ?


[Nara] Oui sensei répondit celle-ci avec un petit sourire en coin.

Après deux cent redressements assis Nara n'en pouvait plus elle avait le dos endolorie et elle avait de la misère a tenir debout, mais elle s'avança quand même vers l'arbre et donna un premier coup-de-poing. Elle cria de douleur en s'écorchant les jointures sur l'écorce rugueuse de l'arbre. Mais même si cela faisait mal elle continua et après une centaine de coup la douleur s'atténua et Nara redoubla d'ardeur. Puis après avoir donné quatre cents coup elle s'arrêta pour regarder ces jointures. Elles étaient écorchées et la chair était en vif. Takame s'avança vers Nara et entoura ses mains et ses avant-bras dans des bandelettes de tissus.

[Takame] Tien, cela va t'aider à l'avenir si tu décidais de répéter cet exercice.

[Nara] Pourquoi ne pas me les avoir donné avant l'exercice ?

[Takame] Je voulais que tu apprennes la douleur. Bon maintenant tu vas répéter le même exercice, mais en donnant des coups de pieds.

[Nara] D'accord sensei.

En disant cela Nara donna un coup-de-pied sur l'arbre et elle ressentit aussitôt une douleur insupportable dans son tibia. Mais elle persévéra et encore une fois après une centaine de coup elle ne ressentit presque plus de douleurs. Quand elle finit l'exercice, elle se massa les tibias. Takame s'approcha d'elle. Elle tenait deux protège-tibias recouvert de tissus qu'elle tendit à Nara. Cette dernière les enfilas et redescendit son pantalon par-dessus de façon à les cacher complètement.

[Nara] Pourquoi me donner vous tout ceci sensei ?

[Takame] Hey bien tout simplement parce que j'ai décidé de t'apprendre une vraie technique de Taijutsu... La tornade de konoha. Regarde moi bien je vais te faire une démonstration et t'expliquer ce que je fais. Bon pour débuter il va falloir que tu concentres ton chakra dans tes membres. c'est fait ?

[Nara] oui sensei

[Takame] Bon maintenant donne un coup-de-poing sur l'arbre mais concentre ton chakra dans tes poings.

Nara s'exécuta et elle entendit l'arbre craqué. Elle sauta sur le côté pour éviter l'arbre qui venait de casser.

[Takame] Bien... très bien.

[Nara] C'est...C'est moi qui est fait sa.

[Takame] Oui c'est toi tu vois ce que tu peux faire si tu apprends à maîtriser ton chakra adéquatement.

[Nara] Woua ! Génial !

oui mais passons à la suite de l'entraînement. Bon maintenant il va falloir que tu sautes dans les air et que tu tourbillonnes de façon à donner des coup-de-pied tout autour de toi. Nous allons changer d'arbre, car celui la n'est plus vraiment en état de recevoir le moindre coup.

En disant cela Takame s'approcha d'un autre arbre et s'exécuta. Nara admira la dextérité de son amie qui fracassa l'arbre en deux. Ce dernier retomba quelque mètre plus loin.

[Takame] Voilà ! À toi maintenant.

[Nara] À...À moi.

[Takame] Oui, à toi.

Lui répondit Takame en riant.

[Nara] D'accord sensei.

En disant cela Nara s'exécuta et elle aussi réussi à fracasser l'arbre. Nara cria de jouas en voyant qu'elle avait réussi à maîtriser une technique de Taijutsu. Sa première technique de Taijutsu.

[Takame] Bravo Nara nous devrions penser à rentrer maintenant.

[Nara] d'accord sensei.

AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Jeu 30 Oct - 2:13

Youso se décida enfin a lui dire ce qui s'était produit.

[Youso] Ce que tu as fait ? Tu as tout simplement attaqué quelqu’un, tu as tenté de le tuer en plus. C’est quoi ton problème Nara. Tu commences à me faire penser à Kenji. En plus, il ne t’a rien fait ce gars.

Impossible. Elle n'avait aps pu tenter de tuer quelqu'un. Youso continua a parler.

[Youso] Nara, continu avec le Henge. Es-tu capable de faire une autre fois cette technique ? En te clonant en Kenji ? Peut-être que c’est plus facile en visualisant un personne qui est devant toi, mais ça ne veut pas dire que tu as complètement apprise cette technique. Retravaille-la.

Quoi! Elle devait retravailler le Henge! Nara se leva. Elle ressentit aussitôt une douleurs dans sa cuisse.droite. Mais pourquoi s'avait telle planter un kunai dans la jambe? Qu'est ce qui lui avait pris? Nara se le demandait bien. Après quelque seconde, Nara n'en pouvait plus et elle s'écroula a nouveau sur le sol en criant de douleur. La main plaquer sur sa cuisse.Elle devait au moin se faire un bandage pour stopper un peu la douleur. Elle regarda autour d'elle. Elle apercut a quelque pas d'elle la plante qu'elle cherchait. Nara rampa jusqua la plante et l'arracha. Puis elle se retourna encore une fois pour arracher une plante a feuille large qui allait lui servir a déposé la mixture qui allait appaiser sa douleur. Elle mis la plante qu'elle avait cueilli un peu plus tôt et la machouilla jusqua ce qu'elle soit complétement réduite en une sorte de puré et qu'elle ne ressente plus sa langue. Ensuite elle cracha la mixture sur la feuille large et appliqua cette dernière sur sa plaie. Aussitôt elle sentit la douleur partir. Nara enleva le bandage de son bras gauche. Elle n'en avait pas vraiment de besoin pour le moment. Puis elle fixa la feuille sur ssa plaie a l'aide du bandage. Comme cela elle allait pouvoir bouger un peu. Nara se leva et se mit en position. Elle composa les signe de la technique, s'imagina le visage de Kenji, au dernier moment, une image de tarte au bleuet s'incrusta dans son esprit. Trop tard elle avait déja crier la formule.

[Nara]: HENGE!

Elle se transforma...en tarte au bleuet. La métamorphose était parfait sauf pour une chose. Elle devait se transformer en Kenji et non en tarte au bleuet. Nara mit fin au sort et reesaya. Elle fit le vide dans sa tête, ce rappela les traits de Kenji, son habit, sa grandeur même sa voix. Puis se sentant enfin prête, elle cria la formule encore une fois.

[Nara]: HENGE!

La métamorphose laissa a désiré. Elle n'avait réussis a transformer que la moitié de son visage. Elle recommenca.

[Nara]: HENGE!

Encore une fois la métamorphose était raté. Seulement le visage et les jambes avait été changé. Soudain Nara se dit que peut-être elle n'avait pas vu Kenji asser souvent pour pouvoir se transformer en lui. Elle devait essayer avec quelqu'un qu'elle connaissait depuis longtemps et de préférence du même sexe qu'elle. Elle eut l'idée de se transformer en Takame. Elle avait passer beaucoup d'année en sa compagnie. cela allait peut-être facilité la technique.

[Nara]: Je vais essayer avec Takame. Je ne l'ais pas en face de moi et en plus je ne connais presque pas Kenji donc normal que je ne puissent pas me métamorphoser en lui parfaitement. Je n'ais jamais vu ses yeux en plus.

Nara se concentra. Fit le vide dans son esprit, s'imagina Takame, elle devait aussi ne pas oublier le masque de AMBU de Takame. Youso lui n'avait jamais vu son vrai visage. Enfin Nara se sentit prête.

[Nara]: HENGE!

Elle réussit la métamorphose a la perfection. Décidément elle n'avait aucun problème a maîtriser la technique avec des personnes qu'elle connaissait depuis longtemps ou qui se trouvait face a elle. Soudain elle eut une idée. Puisqu'elle était incapable de ce métamorphoser en quelqu'un qui ne se trouvait pas devant elle, elle allait se servir d'une photo de Kenji. Cela allait peut-être lui facilité la tâche. Nara sortit la seule photo qu'elle avait de lui et que Youso lui avait donné. Nara pris l'un de ses petits shurikens, s'aprocha en boitant de l'arbre le plus près, appuya la photo sur le tronc de l'arbre et planta le shuriken dans le haut de la photo de façon a la tenir sans caché l'image. Nara se concentra sur la photo de Kenji, composa les signes et cria pour la énieme fois la formule.

[Nara]: HENGE!

La métamorphose était parfaite. Aucun défault si se n'était que les cheveux de Kenji était blond. Un défault qu'elle allait devoir corigé. Elle mit fin au sort et continua l'entraînement. Après une vingtaine d'essaie, Nara réussit enfin a faire une métamorphose presque parfaite. Nara se tourna vers Youso.

[Nara]: Youso regarde j'ai réussi!

Nara mis fin a la technique. Puis elle se laissa tomber sur le sol. Elle était épuiser. Encore une fois elle en avait trop mis.

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Jeu 30 Oct - 2:14

Kenjyn avait subit sa première défaite, lui qui était tellement confiant envers ses capacités il avait perdu.
Lui qui se croyait si fort, cet échec lui fit prendre conscience de ses faiblesses, et pour remédier à cela il n'y avait qu'une méthode: l'entraînement.


Après avoir reprit quelques forces, Kenjyn se dirigea donc vers la forêt interne avec pour unique but d'augmenter sa force.
Sa vitesse voila ce qui lui avait fait défaut,peut-être n'y avait-il pas que cela mais cela avait surement jouer sur l'issu du combat et Kenjyn le savait bien.


Mais comment augmenter sa vitesse?Passer des heures à courir?Il n'en était pas vraiment convaincu, il devait surement y avoir autre chose.Pour trouver cette "autre chose" Kenjyn se décida a passer la zone au peigne fin dans l'histoire de rencontrer une personne capable de l'entraîner.
Il commença donc à marcher dans la forêt, d'apparence très petite la forêt était enfaite plutôt grande.Bien que gigantesque les arbres laissaient passer la lumière du soleil, ce qui détendit Kenjyn car les rayons du soleil caressaient légèrement les épaules de celui-ci.


Cela faisait déjà quelques temps que Kenjyn marchait dans la forêt à la recherche de quelqu'un, il ne trouvait rien, personne capable de l'aider.

Il aller abandonné quand soudainement il entendit un bout de conversation qui attira son attention:


" Nara, continu avec le Henge. Es-tu capable de faire une autre fois cette technique ? En te clonant en Kenji ? Peut-être que c’est plus facile en visualisant un personne qui est devant toi, mais ça ne veut pas dire que tu as complètement apprise cette technique. Retravaille-la. "

Cette voix la il ne la connaissait que trop bien, il avait eu affaire a cette personne aujourd'hui et c'était la dernière personne sur qui il aurait voulût tomber.
Mais peut-être que Youso aurait oublié ce petit incident et que Kenjyn réussirait a ravaler sa fierté et demander quelques conseils a la personne qui l'avait battu.
Bien qu'il ne l'est pas entendu clairement, Kenjyn avait l'espace d'un instant entendu une voix cristalline qui semblait flotter à la surface de l'air, cette voix si douce semblait provenir de l'endroit ou se trouvait youso, ce qui était un prétexte pour Kenjyn d'aller y faire un tour.


"[Nara]: Youso regarde j'ai réussi!"


Il avança alors en direction de la voix et se retrouva alors dans une clairière entourée d'arbres, semblant protéger cet endroit des visiteurs.
Kenjyn aperçut alors allongé par terre une magnifique demoiselle, son visage légèrement pâle donner a cette fille une impression de fragilité et ses yeux aussi blanc que la neige semblait tout transpercer,Elle semblait légèrement plus jeune que Kenjyn:


* Les filles aiment bien les mecs matures.Se dit intérieurement Kenjyn pour se donner du courage*

La jeune fille semblait épuiser comme si son entraînement l'avait vidé de toutes ses forces.Un détail retint l'attention de Kenjyn, la demoiselle avait une fraîche cicatrice qui lui descendait le long de la cuisse.


* Comment c'était-elle faite sa?Se demanda le jeune homme.*

Kenjyn continua d'observer la scène et vit Youso, accoudé contre un arbre, semblant insensible à l'éta de la frêle demoiselle à qui il donnait des cours.Il avait envie de s'en méler:

"Salut, lança Kenjyn aux deux protagonistes de la scène en ravalant sa fierté.Je... euh... Je pourrais euh... me joindre à vous?"


* C'est quoi tout ces "euh", pourquoi je parle comme sa moi.Se dit Kenjyn*

La jeune fille se ouvra les yeux et le dévisagea, Kenjyn n'aimait pas trop sa, surtout qu'il ne restait pas insensible aux charmes de la demoiselle.Youso aussi se retourna, il avait toujours cet air hautain, semblant nargué Kenjyn.
Le jeune homme attendit les réactions suite à ces paroles.

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Jeu 30 Oct - 2:32

Nara se débrouillait bien. Mais Youso ne lui avait donné aucun conseil, ça ne lui aurait servit à rien. De plus, après ce qu'elle venait de faire, elle ne le méritait pas. Youso n'avait même pas soigner les blessures que Nara s'était causer elle-même. Ça ne lui servait à rien puisque les blessures était mineures et non majeures. Attaquer sn ex petite amie sans aucune raison était imorale et immature. Ça n'avait pas de sans.

Enfin, Nara avait réussi. Après s'être endormie plusieurs fois, elle avait réussit à se transformer en un Kenji parfait. Il lui manquait seulement un petit air égoiste.

[Youso] C'est bien, tu as réussi. Mais avec un photo. En combat, traineras-tu une photo de tout les gens que tu connais pour se transformer en ceux-ci. Je te conseille de le faire sans photo. Et.

Quelqu'un venait d'entrer dans l'air de Nara. Youso se tourna vers les buissons et regarda le nouveau venu. C'était Kenjyn, le gars qui l'avait attaquer sans aucune raison. Il ne maîtrisait même pas sa colère et s'était frustrer au moindre mouvement de Youso.

"Salut. Je... euh... Je pourrais euh... me joindre à vous ?

Mais c'était quoi tout ces Euh ? Il venait de l'attaquer et lui avait fait quelque égratignures sans aucune gêne et voilà que devant une fille, il sort les bonnes mannières ? Non mais franchement, c'était vraiment un garçon étrange. Peut-être regretait-il ce qu'il avait fait ? En tout cas, Youso ne lui faisait toujours pas confiance.

[Youso] Kenjyn ? Que fais-tu ici. Tu veux quoi ?

Bien entendu, il lui parlait d'un ton bête. L'air d'entraînement n'était pas un lieu de rencontre. Pourquoi tout le monde s'amusait à venir et passé à leur gise ? Non, se n'était pas leur endroit, mais celle de Nara. Youso aidait Nara, et l'idée que le garçon qui l'avait attaquer deux minutes avant le rejoigne lui donnait le goût de vomir.

[Youso] Bien sûr que tu peux, enfin... Si Nara veut. Je n'ai aucun problème avec ça.

Il lui sourit. Il voulait lui faire coire qu'il l'avait pardonné. Et la seule façon qui pourrait le convaincre du contraire, c'était de lire dans ses pensés.

Il se mordit les lèvres. Regarda chaques gestes de Kenjyn et lui dit :

[Youso] Pourquoi veux-tu te joindre à nous. Tu as quelque chose à faire, ou à me dire ?

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Jeu 30 Oct - 2:48

"[Youso] Bien sûr que tu peux, enfin... Si Nara veut. Je n'ai aucun problème avec ça. "
"[Youso] Pourquoi veux-tu te joindre à nous. Tu as quelque chose à faire, ou à me dire ?"


Kenjyn réfléchit quelques secondes, il se doutait que Youso n'était pas sincère dans ce qu'il disait mais bon, si Kenjyn avait l'occasion de s'entraîner il n'allait pas rechigner:

"Euh... et bien je me disais que peut-être je pourrais apprendre quelques techniques avec vous."

Youso ainsi que la jeune demoiselle le regardèrent, tout en réfléchissant.
Si Kenjyn pouvait devenir plus fort, même grâce à l'aide d'une peur qu'il détestait alors il accepterait cette aide.


"J'ai entendu parler d'une technique de métamorphose, le Hainge ou quelque chose comme sa, pourriez-vous me l'apprendre?"


Bien que cette technique ne servait apparemment pas à grand chose, cela entraînerait Kenjyn au malaxage de son chakra, cela ne pouvait être que bénéfique pour lui.


"Si tu pouvais me montrer les signes incantatoires Youso?Demanda Kenjyn"


Il attendit avec impatience la réponse du jeune garçon, celui-là même qui l'avait mis au tapis il n'y a pas deux heures.
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Jeu 30 Oct - 3:23

[Youso] C'est bien, tu as réussi. Mais avec un photo. En combat, traineras-tu une photo de tout les gens que tu connais pour se transformer en ceux-ci. Je te conseille de le faire sans photo. Et.

Youso lui fesait encore un sermon. Comme si elle allait utilisé cette technique dans un combat. Et a quoi elle lui servirait cette technique? A prendre l'apparence d'un ennemi? Mais l'ennemi saurait que Nara n'était pas lui. Une voix interrompit les penser de Nara.

[???]: Salut. Je... euh... Je pourrais euh... me joindre à vous ?

Nara savait que quelqu'un les épiaient mais elle n'aurait jamais penser qu'il allait leur demander de ce joindre a eux. Nara allait répondre mais Youso pris les devants.

[Youso] Kenjyn ? Que fais-tu ici. Tu veux quoi ?

Comme sa Youso connaissait cet "enfant". Et en plus cet "enfant" s'appelait Kenjyn. Ce nom lui faisait penser a Kenji.

[Youso] Bien sûr que tu peux, enfin... Si Nara veut. Je n'ai aucun problème avec ça.

Encore une fois Youso n'était pas capable de prendre une décision et il se referait a elle. Mais c'est vrai qu'ils étaient sur SON terrain et nom sur celui de Youso. Nara allait répondre oui mais encore une fois Youso parla le premier.

[Youso] Pourquoi veux-tu te joindre à nous. Tu as quelque chose à faire, ou à me dire ?

Kenjyn lui répondit.

[Kenjyn]: Euh... et bien je me disais que peut-être je pourrais apprendre quelques techniques avec vous.

Comme sa il espérait que Youso et elle allait lui apprendre des techniques. Il devait rêver. Nara se devait d'apprendre le bunshin et elle accepterais qu'il se joigne a elle pour la pratiquer mais pas de lui apprendre de nouvelles techniques.

[Kenjyn]: J'ai entendu parler d'une technique de métamorphose, le Hainge ou quelque chose comme sa, pourriez-vous me l'apprendre?

Comme sa il voulais apprendre le Henge. Trop tard. L'entraînement de cet technique était terminé et il devrait s'y faire. Nara voulait et allait apprendre le bunshin coute que coute.

[Kenjyn]: Si tu pouvais me montrer les signes incantatoires Youso?

Pffff il l'ignorait en plus. Nara allait lui montrer sa façon de penser a cet enfant.

[Nara]: Premièrement. La technique ce nomme le Henge et tu arrive trop tard. Nous venons de finir de l'apprendre. Nous apprenons maintenant le bunshin. Si Youso vaudras prendre de son temps après pour t'enseigner les bases du henge, libre a lui. Moi je n'en ferai rien. Tu ne t'est même pas présenté et tu demande que je t'aide? Hey bien aprend la politesse. Mais je voudrais bien t'apprendre les bases du henge si tu me bat dans un combat. J'ai quelques techniques a tester.

Nara se mit en position de combat et attendit sa réponse qui tardait. Nara sentait une nouvelle fois une colère sourde monter en elle. Nara tenta de la contrôler mais plus elle tentait de la contenir, plus Nara avait l'impression qu'un étaux enserrait sa tête. Nara s'écroula au sol en se tenant la tête a deux mains. Elle ne devait pas céder a cette colère. Elle ne pouvait pas...Soudain la douleur fut t'elle que Nara tomba inconsciente.

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Jeu 30 Oct - 3:47

"[Nara]: Premièrement. La technique ce nomme le Henge et tu arrive trop tard. Nous venons de finir de l'apprendre. Nous apprenons maintenant le bunshin. Si Youso vaudras prendre de son temps après pour t'enseigner les bases du henge, libre a lui. Moi je n'en ferai rien. Tu ne t'est même pas présenté et tu demande que je t'aide? Hey bien aprend la politesse. Mais je voudrais bien t'apprendre les bases du henge si tu me bat dans un combat. J'ai quelques techniques a tester."

Kenjyn fut surprit par la violence de la réponse de la demoiselle, il ne lui avait pas encore parler qu'elle le détester déjà.
Mais soudainement la jeune fille commença se tenir la tête et s'effondra inconsciente par terre.Kenjyn la prit dans ses bras et l'amena près d'un arbre à l'ombre pour qu'elle puisse récupérer plus rapidement.


On pouvait lire sur le visage de Youso qu'il ne manifestait aucune inquiétude la vue de la "crise" de la demoiselle.Il s'avança vers Kenjyn et lui dit:

" Bon pour le Henge, je vais te montrer les signes et te faire une démonstration.dit-il d'un ton las"

A ces mots il composa les signes que Kenjyn garda en mémoire et:


"Henge"


Un nuage de fumée entoura alors Youso et il en ressortir une copie conforme de la jeune fille ce qui eut pour effet de déstabiliser Kenjyn qui ne s'attendait pas a ce qu'il se transforme.
Un sourire se décrocha sur le visage de Youso, il avait trouvé le point sensible de Kenjyn, les jolies filles.
Le jeune garçon fit le signe pour annuler l'incantation et retrouva son apparence normal.


" Bon on va voir comment tu te débrouilles"

Kenjyn s'avança au milieu de la clairière et commença a malaxer son chakra, il tenta d'implanter dans sa tête l'image de Youso pour tenter de ce métamorphoser en lui mais le jolie visage de celle qui venait de l'engeuler rester gravé dans son esprit, il exécuta quand même les signes:

"Henge"

Le nuage de fumée disparut autour de Kenjyn et il apperçut avec horreur qu'il avait seulement réussi a métamorphoser ses cheveux et qu'ils étaient identiques a ceux de la jeune fille.
En voyant cela, Youso lâcha un rire.Kenjyn fit le signe pour annuler l'incantation et devint rouge comme une pivoine.

* Oh nan la honte, il a fallut que sa arrive devant lui en plus*

Kenjyn tenta de se reconcentrer mais rien n'y faisait, cette fille l'obséder tellement qu'il n'arriver plus à se concentrer correctement.Il retenta une seconde fois:

"Henge"

Kenjyn pensait que rien ne s'était passer, mais il poussa un cri quand il vit qu'à la place de ses pectoraux, il avait maintenant à la place deux seins de taille moyenne.
Il ne laissa même pas le temps a Youso de voir ce ridicule spectacle et annula une fois de plus l'incantation.
Comment fallait-il faire, soudain il eut une idée, pourquoi ne pas demander à la jeune fille quelques conseils.Cela permettrait a Kenjyn de repartir sur de bonnes bases avec elle.

Mais il fallait attendre qu'elle se réveille, pour patienter un peu, Kenjyn commença a taper dans un arbre, il adorait faire sa, sa le détressait, sa l'entraînait et sa passer le temps, que demander de plus.

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Jeu 30 Oct - 5:05

[Hey Kenjyn, ne fait pas parler mon personnage stp.]

Nara venait encore une fois de s'évanouire. Youso ne savait pas si elle savait ce qu'il avait fait pour elle aujourd'hui. Il avait dû, en marchant vers son air d'entraînement, affronter Kenji qui l'avais égratigner ici et là. De plus, elle était arriver en retard. Ça lui avait prit toute la journée pour lui apprendre la technique, et elle ne lui est même pas reconaissante. Tout ce qu'elle faisait, c'était vouloir se batre avec tout les gens qui osait entrer dans son air d'entraînement. Elle se fichait pas mal de ce que Youso venait de lui montrer et ne voulait qu'essayer les techniques sur d'autre personne. De plus, ces personnes ne lui avaient rien fait. Ça dépassait les borde.

*Elle est vraiment stupide*

[Youso] Désoler Nara, mais je n'ai plus le temps à te consacrer. Surtout que tu veux perdre ton temps avec des combats inutiles. Je suis désoler, mais je ne vois pas pourquoi tu t'amuse avec ceux que tu crois inutiles.

Il était coucher sur son tronc d'arbre préféré. Il soupira profondément et il se retrouna. Nara était encore inconsciente.

[Youso] Je perd mon temps...

Il se leva et tira Nara par les pieds et la mis sur le tronc d'arbre.

[Youso] Elle ne pourra pas s'entraîner aujourd'hui. Ni même se battre. Si tu voulais faire un deuxième combat aujourd'hui c'est foutu...

Il sourit à Kenji et s'avança vers lui.

[Youso] Tout d’abord, concentre ton chakra dans tout ton corps. Visualise, pas la suite, l’objet ou la personne à qui tu veux utiliser cette technique. Tu devras donc crier la formule magique et voir qu’est-ce que ça donne. Je te préviens, je ne passe pas toute ma journée à te regarder. Je vais te faire un démonstration pour être sûr que tu comprenne bien.

En fait, il savait que cela n’allait pas l’aider. Il voulait tout simplement montrer qu’il connaissait parfaitement cette technique et qu’il n’avait pas besoin de regarder une photo pour l’activer. Il se plaça donc en position et fît les signes nécessaires pour mener à bien cette technique de Ninjutsu. Elle était fort simple, c’était une technique de base et, comme dirait Cathi, tout bon ninja se doit de l’apprendre. Car Youso n’avais jamais vu un ninja incapable d’utiliser le Henge.

Kenjyn était beaucoup plus calme que tout à l’heure. Il écoutait ses conseilles attentivement et cela le faisait sourire. Le rôle de chef lui allait, selon lui, plutôt bien. D’autre dirait le contraire mais il s’en foutait. Ce qui contait, c’était ce que lui pensait. Peut-être que Kenjyn avait compris que Youso ne lui voulait aucun mal et qu’il n’avait pas voulu le blesser à un tel point. Même si Kenjyn avait un peu exagérer, Youso se sentait mal. Cela faisait combien de temps qu’il n’avait pas mis un coup-de-poing à la figure d’une personne vivante ? La dernière fois, c’était avec Oni, même si Youso l’avait seulement frôlé.

Il pensait qu’il n’aurait pas pût faire autrement. Il était obligé de lui démontrer qu’il ne pouvait pas faire tout ce qu’il voulait, surtout au grade d’étudiant. Il savait ce que Kenjyn ressentait après cette défaite, il ne le savait que trop bien. La seule chose qu’il y avait de différent dans le combat de Youso et Kenji contre Oni et Kenjyn contre Youso c’était que Kenjyn avait eu le choix. Youso n’avait eu aucun choix. S’il ne combattait pas, il n’était plus dans l’équipe quatre. Parfois, il se demandait s’il n’avait pas dû choisir le dernier choix, c’est-à-dire, celui de démissionner. Ce que Yosuke s’entêtait à ne pas croire, c’était que Youso n’avait pas le goût de devenir Ninja. Il l’avait fait pour une raison indéterminé. Chaque ninja, ici présent et dans tout Konoha, cherchait le pouvoir et la gloire. Ils veulent tous être reconnus et être respecter. Mais combien, sur 100, de ninjas pourraient avoir la gloire autant recherché ? Combien de ninja auras l’honneur d’être respecter ? À l’avis de Youso, 1/100… Et pourquoi serons t-ils respectés ? Pour avoir combattu et tuer.

[Youso] HENGE !

Il se transforma Nara. Il se demandait même pourquoi il avait fait ça. Qu’est-ce qu’elle avait de si attirant pour l’utiliser comme exemple. IL sourit sur cette penser, mais il remarqua que Kenjyn était surprit de voir Nara devant lui.

[Youso] Montre-moi comment tu te débrouille.

Kenjyn essayait de faire le rigolo, mais ça ne fonctionnait pas. Youso pouffa de rire quand même pour faire croire qu’il le trouvait drôle. Mais ça blague laissait à désirer… Il aurait quand même pût se forcer. Ou peut-être n’avait-il pas fait exprès. En tout cas, le rire de Youso avait suffit à le faire rougir. Il avait drôlement changé. Il respectait maintenant Youso.

*Ha non pas ça.*

Et tout à coup, Kenjyn se tourna rapidemment et commença à taper dans un arbre.

[Youso] Je ne suis pas là pour que tu te défoule jeune fou. Tu me demande de t’apprendre une technique et comme si il y avait un rat qui t’as mordu les fesses, tu commence à faire autre chose. Je ne suis pas d’accord. Je pense que…

Un grand coup-de-poing venait de lui infliger des dommages. Qui pouvait bien l’attaquer ?
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Ven 31 Oct - 1:50

Nara avait ouvert les yeux. Elle était couché sur un tronc d'arbre. Elle se tourna et vit que Youso enseignait a Kenjyn la technique du Henge. Aussitôt Nara ressentit une colère naître en elle. Mais d'où venait t'elle? Et surtout pourquoi elle remontait a ce moment ci? Soudain Nara bascula dans le noir. La deuxième Nara, celle qu'elle avait toujours nier avoir en elle, s'était éveiller. Nara fonça en direction de Youso et lui donna un puissant coup de poing. Mais pourquoi elle avait fait sa? Elle n'en avait aucune idée. Youso était tomber par terre. Surement du au fait de la surprise.

[Nara]: Aller lève toi. Minable.

Pourquoi Nara l'avait traité de minable? Elle savait très bien qu'il était plus forte qu'elle. Youso s'était levé. Il semblait près au combat et surtout avoir envie du combat. Nara se mit en position de combat et lui fit signe de venir.

[Nara]: Aller vien. Je t'attend. Depuis que je t'ais garder tu rève de savoir qui est le plus fort ou la plus forte entre nous deux. N'est ce pas?

Nara tenta désesperement de reprendre le controle de son esprit mais ne réussit qu'a se donner un violent maux de tête. Nara espérait surtout que Youso n'allait pas lui tenir rancune pour ce qu'elle faisait. Elle n'était plus elle même. Mais contrairement a la dernière fois, Nara était tout a fait consciente de ce qu'elle faisait. Elle était juste incapable de contrôler ces paroles et ces gestes. Elle ne pouvait qu'assister impuissante. Ont aurait dit qu'elle était sous l'emprise de quelqu'un d'autre. Mais qui? Au fond d'elle même Nara s'Avait qu'elle était sous l'emprise de personne d'autre qu'elle même. Une deuxième personnalité qu'elle avait toujours voulut caché mais qui ressortait a certain moment. Surtout lorsqu'elle était en colère. Qu'y pouvait-elle? Rien dutout. Voila la vérité.

[Nara]: Tu as peur?

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Ven 31 Oct - 2:19

[Cette sécance RP n'est pas terminée ! Désoler Kenjyn, on revient dans pas longtemps. C'est que Nara tient vraimenet à me combatre -_-]

Youso resta assit quelque instant dans l’herbe et écoutait Nara essayait de lui faire du mal avec ses mots.

[Youso] oui, effectivement, j’ai peur.

Il se releva et essuya la terre qui s’était faufilé sur ses pantalons.

[Youso] Mais écoute moi bien, je n’ai pas peur de toi… J’ai peur de ce qu’il va t’arriver.

Il sourit à Nara. Pas pour la provoquer, juste parce qu’il avait l’habitude de sourire dans des moments comme celui-ci. De toute façon, il savait qu’il ne pouvait pas fuir ce combat sans avoir l’air d’un lâche. Devant Kenjyn c’était pire. Mais il n’avait pas le goût de se battre. Après tout ce qu’il avait fait pour Nara, elle méritait une bonne leçon. Il n’était pas encourager par le combat qu’il avait gagné quelques heures avant parce qu’il savait que Nara était un Hyuga. Elle devait donc être aussi forte que lui, même si elle avait peu d’expérience. Mais il était prêt pour le combat. De toute façon, ce jour-là allait arriver bientôt, Youso l’avait sentit. Et tout les deux, sentaient le besoin de savoir qui est le plus fort. Même si ce combat était, comme les autres, des plus inutiles.

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Sam 1 Nov - 22:03

Youso se tourna vers Kenjyn qui regardait la scène. Il avait l’air de ne pas avoir tout suivit. Youso s’avança vers son Shuriken et le ramassa. Il ouvrit la bouche pour adresser la parole au jeune homme du même âge que Youso.

[Youso] Tu vois, ça m’arrive tout les jours. Quelqu’un me saute dessus sans raison.

Il mit son Shuriken dans son sac en faisant, encore une fois, attention à bien fermer la fermeture-éclaire. Et recula vers Nara.

[Youso] Je suis désoler, mais je ne peux plus t’enseigner la technique. Tu connais les bases, n’est-ce pas. Tu peux donc t’entraîner seul. De toute façon, j’ai passé toute la journée ici et je commence à être épuiser après deux combat. Je n’ai rien avalé de la journée et je dois emmener cette fille à l’hôpital.

Il se pencha vers Nara et la prit dans ses bras avec soin. Elle était vraiment amocher. Youso l’avait presque tué. Mais c’était elle qui l’avait attaqué la première, Youso n’était donc pas dans le ‘’caca’’ comme dirait certain. Il s’attendait surtout à un sermon de la part de Yosuke. Ce qu’il faisait très souvent.

Il se leva lentement, Nara sur en ‘’poche-de-patate’’ et commença à marcher en direction du centre-ville.

[Youso] J’irais à ton terrain d’entrainement vers midi, demain. Je t’aiderais à compléter ta technique, et je vais regarder ton amélioration

Il chuchota pour lui-même.

[Youso] S’il y en a…

Il remonta son ton de voix et lui dit à voix haute :

[Youso] Donc, continu à t’entrainer, je serais à l’heure…
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Dim 2 Nov - 1:03

Nara venait de sortir de l'hôpital. D'après les medecins, elle avait faillit y passer. Nara se sentait coupable. Elle avait attaquer Youso et ce sans aucune raison. Elle risquait d'avoir des ennuis. Nara avait vraiment besoin de parler a Takame. Elle avait le présentiment de la trouver a son aire d'Entraînement et c'Est pour cela que Nara s'y dirigeait. Après une heure de marche, Nara arriva enfin dans la clairière qu'elle connaissait si bien. Takame y était. Couché dans l'herbe verdoyante. Cette dernière ouvrit un oeil en entendant Nara arrivé.

[Takame]: Te voilà enfin. J'ai quelque questions a te poser. La première. A-tu perdu la tête!

Nara fut surprise par la question. Elle prit quelque seconde avant de répondre.

[Nara]: Je n'ais pas perdu la tête. En fin je crois que je ne l'ais pas perdu. Par exemple j'ai l'impression qu'il y a une autre personne dans ma tête. Comme une deuxième personalité. Mais l'autre moi est méchante. Elle ne cherche qu'a se battre et lorsqu'elle arrive je suis incapable de la contrôler. Aide moi Takame. S'il-vous-plaît.

Takame eut l'air surprise. Elle ne devait surement pas s'attendre a sa. Elle pris une grande inspiration avant de répondre.

[Takame]: Ce que tu me décrit la ne ressemble a aucune technique de genjutsu. Donc le problème vien de toi et toi seule. Pour le réglé, tu devras premièrement faire la paix avec toi même. Je crois que cette...double personnalité, est née lors de la mort de ton père. Je ne peut rien d'Ature pour toi que te soutenir moralement. Premièrement du doit faire ton deuil e ton père. je sai que tu ne las pas fait encore. Accepte qu'il soit mort et passe a autre chose.

Nara tenta de retenir les larmes qui commencait a perler au coin de ses yeux. Mais elle n'y arriva pas et bientôt, des larmes tombèrent au sol. Nara se jeta au sol en tentant de cacher ses yeux. Elle ne voulais pas que Takame la voie pleurer.

[Takame]: Ne retient pas tes larmes Nara. C'est la première étape du deuil. Tu accepte enfin que ton père soit mort. Tu vien de faire un premier pas. Maintenant que ton deuil semble être fait, je vais te laisser seule. Tu doit découvrir le reste seule.

Takame remit son masque.

[Takame]: Je serai la dans cette clairière dans trois jours et tout les trois jours par la suite. Si tu as besoin de me voir vien ici. Si je ne peut y être je laisserai une note a la fenêtre de ta maison. Bye.

[Nara]: Attend!

Trop tard. Takame avait déja disparut dans un nuage de fumée. Nara se releva. Elle n'avait plus de temps pour pleurer. La facilité avec laquelle Youso l'avait m'y insconsciente était revenu hanté son esprit. Nara devait s'entraîner plus dur que jamais pour le ratraper et elle se fichait de sa double personnalité. Elle allait apprendre a la donter sans passer par les étapes. Elle allait la donter par la force de son esprit. Nara se dirigea vers un arbre. Elle avait remis son bandage sur ses main et les prôtège tibias sur ces...tibias. Nara commenca a frapper l'arbre de son plus fort. Alternant entre coup de pied et coup de poing. Elle aurait voulut apprendre une nouvelle technique mais personne ne pouvait lui en apprendre. Nara pensa a Youso mais rejeta vite cette idée. Après ce qu'elle lui avait fait, il ne voudrais certainement plus jamais lui parler. Après quelque heures d'entraînement intensif, Nara se laissa tomber au sol. Elle était vidé. Mais elle ne pouvait pas lacher. Elle sortit ces deux petits shurikens et son kunais. Elle devait améliorer sa précision avec ces arme a distance. Elle commenca par déssiné une cible a l'aide de son kunai dans trois arbre différents. Nara se recula a environ une dizaine de mêtre et commenca a se pratiquer. Le premier jet fut complétement a côté. Mais plus elle se pratiquait et plus ses tirs étaient précis. Après une centaine de jets, Nara réussit enfin a envoyer son kunai et ses deux petits shuriken dans le centre des trois cibles. Nara retourna pour la énieme fois chercher ces armes et recommenca. Enfin lorsque le soleil commenca a se coucher, Nara décida qu'il était temps de rentrer. Elle reviendrais le lendemain puis le surlendemain. Elle allait revenir ici jusqua ce qu'elle puissent vaincre Youso. Nara était déterminé a le dépasser coûte que coûte. Mais pour cela elle avait besoin de quelqu'un qui allait lui apprendre des techniques. Takame était trop rise par son travail d'AMBU pour le faire. Nara allait devoir trouver une autre personne. Mais qui? Youso. Non. Yosuke? Elle le connaissait a peine. Kenji? Elle ne l'aimait pas et lui ne l'aimait pas. Il ne restait personne. Nara allait devoir aller demander a Youso de l'aider a apprendre quelques techniques. Oui. Nara allait allé le lui demandé demain. Elle allait lui expliqué qu'elle ne contrôlait plus son corps lorsqu'elle l'avait attaquer. Nara éspérait qu'il comprendrais. Après tous, tout le monde avait ces défaults. Nara c'était sa double personnalité.

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Lun 10 Nov - 22:08

Youso : + 23 XP
Kenjyn : + 12 XP
Nara : + 21 XP
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Jeu 13 Nov - 0:48

Nara et Sabi avancaient lentement dans les couloirs de l'académie. Le genin semblait pressé. Nara se demandait bien pourquoi. Nara repensa au moment qu'elle avait passer dans ces couloirs. A vrai dire elle n'y avait passer que très peu de temps. Après une vingtaine de pas, Sabi ce décida enfin a parler.

[Sabi]: Tu sais, le Taijutsu, je n’ai jamais vécu quelque chose de plus difficile. Dans d’autres disciplines, tu peux toujours te reposer et attendre que ton chakra remplisse ton corps. Tu peux lire et t’assoir en réfléchissant. Ici, tout est tronqué, il n’y a que les coups qui forgent l’expérience.

Puis il s'était replongé dans ces pensés. Nara lui avait expliquer ce qu'elle voulais apprendre et Sabi lui avait dit qu'il devait avoir quelques petits trucs pour elle. Nara lui avait alors proposer son terrain d'entraînement et il avait accepté presque aussitôt.

C'est ainsi que Nara s'était retrouvé, marchant au côté de Sabi en direction de son terrain d'entraînement. Nara était fébrile. Elle allait enfin apprendre de nouvelles techniques qui allait peut-être lui permettre de ratrapper le niveau de Youso. Nara ne pouvait tolérer le fait qu'elle est était battu si facilement par quelqu'un de moin agé qu'elle. En plus elle était dans la même équipe que lui. Elle ne pourrait pas garder la tête haute face a lui et elle se disait qu'il n'allait pas arrêter de lui rappeler avec quelle facilité il l'avait battu. Ces pensés changérent de sujet. Elle se demandais maintenant pour un Uchiha comme Sabi avait choisit le Taijutsu et encore plus pourquoi il avait accepté de l'aider. Les Uchiha et les Hyuga n'était pas rival de nature? L'un spécialisé en Taijutsu l'autre en Ninjutsu. Mais justement ce qui fesait le plus se questionner la Hyuga était le fait que Sabi était un Uchiha et que ce que Nara avait lut a leurs sujets était surtout le fait qu'il pratiquait tous soit le Ninjutsu ou encore le Genjutsu. Jamais de Taijutsu. Alors pourquoi avait-il choisit le Taijutsu? Pourquoi n'avait-il pas choisit le Genjutsu ou encore le Ninjutsu? Les spécialité de son clan. Elle se devait de savoir et la seule facon de l'apprendre était de le lui demandé.

[Nara]: Je ne devrais pas te demander cela car ont ne se connait que depuis quelques minutes mais ma curiosité a pris le dessus.

Nara marqua une courte pause. Elle cherchait les bons mots a employés.

[Nara]: J'ai crut comprendre que tu était un membre du clan Uchiha. Alors pourquoi tu n'as pas choisit de pratiquer le Ninjutsu ou encore le Genjutsu? Pourquoi t'être spécialisé en Taijutsu?

Nara laissa le temps a l'uchiha de répondre mais comme sa réponse ce fit attendre, Nara décida de continuer.

[Nara]: J'espère que ma question n'est pas trop indiscrette et si tu ne veux pas y répondre je n'y voit aucun inconvénient. Dans une trentaine de minutes nous devrions êtres rendu a mon aire d'entraînement.

Nara laissa sa phrase en suspent. Elle aurait bien amplement le temps d'assouvir sa curiosité plus tard. Nara et Sabi ce dirigèrent d'un pas devenu rapide en direction de son aire d'entraînement. Nara pressait de plus en plus le pas. Impatiente de commencais l'entraînement. Comme Nara l'avait dit, une trentaine de minute après, un éclaircit ce profilait enfin a l'horizon puis se raprochant de plsu en plus, ils débouchèrent dans la clairière que Nara connaissait si bien. Ils étaients arrivé a son aire d'entraînement. Les choses sérieuses allaient enfin commencé. Nara se tourna vers Sabi.

[Nara]: Bienvenu dans mon aires d'entraînement.

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Ven 14 Nov - 23:06

Keïko avait dit : lis et relis-le encore. Voila pourquoi Sabi n’avait jamais vraiment apprécié cet art. Le ninjutsu restait emblématique dans les petites têtes pensantes. Mais finalement, ce n’était qu’une régulière orientation de son chakra. Ils se ressemblaient tous, ils avaient tous les mots à la bouche, et de ces mots, les mêmes effets. L’originalité, l’inhabitude, tout cela ils ne connaissent donc pas ? Sabi regrettait bien que l’on puisse rester ainsi cloitrer dans des dogmes trop épais pour être percés.

Le Taijutsu, il s’en sortait. En fait, ce n’était pas vraiment quelque chose de concret. C’était une expression du corps, et du cœur. Qu’importe le nom du mouvement, il ne sera jamais le même qu’un autre. Chaque homme choisit de privilégier ses capacités, mais aucun n’en a en commun. Nous avons tous une enveloppe charnelle différente, bien évidemment. Nous avons tous des mensurations hétérogènes qui font de nous un agglomérat d’hommes, de particules aux fonctions égales mais aux possibilités parfois impossibles.

Sabi – Il y a des choses que l’on ne choisit pas tout le temps. Parfois on aimerait, mais finalement, on se dit que la vie serait trop simple.

Elle mettait en ligne de mire un problème récurent. C’était vrai, pourquoi ? Qu’est-ce que Sabi venait mettre son corps en jeu alors qu’il avait tout pour éviter un combat qu’il savait dangereux. Parfois il se reposait cette question. Quelqu’un l’avait mis ici, et il ne savait pas pourquoi. Etait-ce un idéal ? Il en doutait. Bien qu’il est toujours apprécié l’esthétisme d’un mouvement bien réalisé, d’une technique à l’averse mortelle endiablée, ou toute autre chose digne de ce nom. Non, ce dont il était presque certain, c’était qu’il ne voulait pas s’inscrire dans une suite logique. Comme si dès le commencement il avait voulu repousser ce que son nom lui imposait.

Sabi – Je ne sais pas s’il m’attire. J’y suis, simplement, alors j’y reste. Que peut-on faire à cela ?

Il savait que parfois, la fatalité guidait sa langue qui fourchait, comme un vulgaire serpent. Non, on pouvait toujours tout changer dans ce bas monde, mais il manquait de force pour y parvenir. Il ne suffisait pas de grand-chose, juste d’une once de courage, celui-là même qu’il ne trouvait pas pour dire « je t’aime » à sa belle, les mêmes pour se relever et vendre à Hijin le dernier coup. Le même encore pour ne pas se laisser gravé dans la chaire les deux initiales de son perturbateur. Non, ce courage jamais il ne l’avait eu, et il était bien plus facile de laisser le cours des choses se faire que de s’y opposer. Sabi stagnait, plus rien ne le dérangeait. Il ne progressait que rarement. Non bien sûr, il était un dangereux shinobi de Konoha. Il avait des armes que beaucoup de genin ne pouvaient se vanter de posséder. Et alors ? Jugeait-on un homme au temps qu’il mettait pour ôter la vie ?

Sabi devenait une puissante arme.

Mais au fond de lui, il était toujours ce même faible, cet enfant de la rue qui court devant le marchand à qui il lui a volé cette misérable pomme. Il n’engageait rien, il subissait. Ce premier pas, restait toujours accroché fermement au sol et ne voulait aucunement bougé.

Sabi – En fait… Je n’ai d’Uchiha que le nom. Cela ne rimerait à rien que je t’explique. Mais pour moi, c’est maintenant un grand trou sans fond. Uchiha, une partie de ma mémoire oubliée. Ouais, c’est du passé…

La mine triste, il tourna la tête le sol, de l’autre côté du chemin. Il préférait éviter que Nara le voit ainsi. Elle n’avait pas à se mêler de ce qui ne faisait pas parti de ses affaires. Elle poserait de nouvelles questions, il fermait simplement la marche aux rêves.

Ils arrivèrent finalement. Enfin, la marche avait été longue et finalement silencieux. Un peu trop studieuse, comme une funéraire acclamation. Sauf que personne n’était encore mort.

Le Genin posa son sac sur le sol, et ils se positionnèrent au centre de la large clairière. Le soleil était chaud aujourd’hui. Etrangement, Sabi ne ressentait plus son éternel sourire, cette chaleur qu’il dégageait chaque jour et que l’Uchiha recevait avec un malin bonheur. Non, quelque chose changeait. Il repensait à cette défaite, car c’était bien une défaite. Le grand corps de Bakemon sur le sol. Il avait d’abord été fier. Oui. Mais lorsque les deux shuriken finirent d’achever le seuil de souffrance qu’un enfant de sa corpulence pouvait se permettre d’endurer, et lorsqu’il plongea, aux côtés de Riku, il n’y avait dans ses yeux que l’amertume d’avoir perdu quelque chose. Bien sûr, la suite n’avait été que réussite. Soit.

Il ne s’y attarda pas plus.

Sabi – J’aimerais savoir, vers quelle sorte de combat es-tu le plus axé ? Y-a-t-il quelque chose que tu apprécies le plus dans la simple idée de te battre avec tes mains, de les tâcher de sang, jusqu’à ce qu’il n’y en ai plus pour assouvir ce désir ?

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Sam 15 Nov - 4:20

Après une bonne douche, Youso s'habilla à toute vitesse. Il avait promis au jeune Kenjyn d'aller l'entraîner à son air d'entrainement. Mais Youso avait passé tout son avant midi à dormir et avait dit au nouveau Shinobi qu'il serait là à midi pile. C'était assez compréhensible, Youso avait fait deux combats la veille et même s'ils les avaient gagnés, cela l'avait épuisé. Il mit un pied dans sa première chaussure et mis l'autre, évidemment, dans l'autre. Il faisait ses gestes lentement. Le visage de Nara lui hantait l'esprit. Est-ce qu'elle allait bien ? Était-elle toujours à l'hôpital ? Toutes ces questions lui traversaient l'esprit à une vitesse inimaginable. Il en avait mal à la tête.

Il ouvrit la porte et comme un coup de vent, courra jusqu'à la forêt. Le village, à ce moment de la journée, était plein de vie. Les marchands déambulaient les rues avec leurs marchandises. Ce qui obligea Youso à ralentir sa course. Après avoir évité des dizaines de dames et de vieux qui marchaient très lentement, il arriva comme par magie devant la forêt. Il avait fait cette course en environ sept minutes et quelques secondes.

*Wow... L'exploit de la journée !*

Il calma les battements de son coeur avant de reprendre la route dans le sentier qui menait à la plupart des terrains d'entraînement. Il ne se rappelait plus très bien où était l'endroit où ils devaient se retrouver, mais il savait que s'était près de l'air d'entrainement de Nara. C'est alors qu'elle revint à l'esprit du jeune Shinobi. Allait-elle bien ? Était-elle sortit de l'hôpital. Ces mêmes questions lui passèrent dans la tête une seconde fois.


Mais Youso n'avait aucune raison de s'en faire. C'était elle qui lui avait sauvagement sauté dessus sans aucune raison intelligente. Yosuke allait le punir, ça c'est certain. Youso espérait que celui-ci n'apprenne rien de ce qu'il s'était passé hier.

Youso mit un pied dans une clairière. Il se rappela tout de suite de l'endroit où il avait combattu le jeune Shinobi Kenjyn. Il n'y avait aucun signe de vie. Pourtant, Youso n'était pas en retard. Il était midi pile.

*Il n'est même pas capable d'arriver à l'heure alors que moi je me suis mis le feu au « Postérieur » pour venir le rejoindre alors que je n'avais aucun goût de l'entraîner. J'espère qu'il ne s'attend pas à ce que je l'attende.*

Youso reprit le chemin, mais ne passa pas par le même que tout à l'heure. Il voulait aller faire un petit tour dans le village et décida de passer par le coter opposer pour faire une marche plus longue. Arrêter de courir et marcher lui ferait du bien.

De plus, il mourrait d'envie de s'entraîner. Il était resté toute la soirée d'hier, assis sur un tronc à regarder Nara qui avait réussit à mettre un peu d'action en le chatouillant avec ses petits poings. Mais cette jeune Hyuga lui hantait toujours l'esprit. L'étudiant avait même eu du mal à dormir à cause d'elle. Nara était vraiment ensorcelante lorsqu'elle était pleine de sang...

Il continua son chemin une dizaine de minutes jusqu'à ce qu'il se perde. Mais se décore lui rappela quelque chose. Il arpentait, en ce moment, un sentier qu'il avait déjà parcouru en pleine nuit.

*Bien sûr... C'est le sentier que Nara et moi avons traversé pour aller à son terrain d'entrainement vers 1heure du matin.*

Il s'attendait à voir Nara au bout du sentier, mais il vit un garçon. Il parlait à quelque chose... En fait, Youso ne voyait que lui. Il donnait donc l'impression qu'il parlait seul. Mais Youso se doutait bien qu'il y avait quelqu'un derrière ces arbustes feuillus. Youso s'avança assez pour entendre :

[Sabi] …Y-a-t-il quelque chose que tu apprécies le plus dans la simple idée de te battre avec tes mains, de les tâcher de sang, jusqu’à ce qu’il n’y en ai plus pour assouvir ce désir ?

Les dernières virgules de cette phrase était assez froide. Qui était ce garçon qui avait pensé si froidement en une phrase ? À qui parlait-il ? En tout cas, en une seule phrase, Youso était persuadé que celui ne jouait pas au Ninja, le garçon qui se tenait maintenant à une vingtaine de mètres de lui était un Ninja. Il pensait comme eu. De plus, il n'avait pas tort. Un poing d'un Taijutseur se doit d'être tâcher de sang à la fin d'un combat, mais Youso n'aimait quand même pas ce qu'il venait de dire.

Il s'avança encore quelque mètre, jusqu'à ce que Nara apparaisse. Mais il était beaucoup trop proche pour rebrousser chemin, le garçon l'avait déjà aperçu et le regardait avec ses yeux hypnotisant. Un Uchiha assurément.
S'il rebroussait chemin, qu'est-ce qu'il allait penser. Il décida de s'avancer d'un pas correcte et cacha sa parfaitement sa petite crainte qu'il avait envers le garçon qui se tenait devant lui. Et en ignorant Nara qui se tenait à moins de deux mètres, il dit :

[Youso] C'est un entraînement. Je pourrais me joindre à toi ?

En fait, il ne savait pas quoi dire. Les deux paires de yeux qui le fixaient le gênait, mais essaya de le cacher du mieux qu'il le pût.
Youso étira sa main.

[Youso] Moi c'est Youso... Youso Shi.

Et commença à se morde la lèvre inférieure.


Dernière édition par Youso Shi le Dim 12 Avr - 3:40, édité 2 fois
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Sam 22 Nov - 4:08

Sabi – Il y a des choses que l’on ne choisit pas tout le temps. Parfois on aimerait, mais finalement, on se dit que la vie serait trop simple.

Nara fut surprise par les paroles de Sabi. Il venait de répondre a une question qu'elle lui avait poser il y avait de cela presqu'une demi heure. Avait-il pensé a sa réponse durant tout le temps qu'il avait marcher? La voix de Sabi mit fin a ces pensées.

Sabi – Je ne sais pas s’il m’attire. J’y suis, simplement, alors j’y reste. Que peut-on faire à cela ?

Sabi ce replongea durant de longue seconde dans ces pensées. Il était vraiment pensif celui la. Nara avait arrèter de trépigner sur place ne attendant l'entaînement et maintenant elle était suspendu au lèvre de l'Uchiha. Quelque chose dans ce genin la captivait mais elle n'aurait sus dire ce que c'était. L'Uchiha repris enfin la parole.

Sabi – En fait… Je n’ai d’Uchiha que le nom. Cela ne rimerait à rien que je t’explique. Mais pour moi, c’est maintenant un grand trou sans fond. Uchiha, une partie de ma mémoire oubliée. Ouais, c’est du passé…

Puis ayant fini sa phrase il tourna la tête. Il semblait triste. Mais pourquoi? Et surtout qu'elle en était la cause? Mais cela ne la regardait pas et elle retint avec peine les dizaines de questions qui se bousculait a l'intérieur de sa tête. Le reste du trajet s'était éffectué sans autre paroles échanger. Arrivé a son aire d'entraînement, Sabi se trouna vers elle et pris la parole.

Sabi – J’aimerais savoir, vers quelle sorte de combat es-tu le plus axé ? Y-a-t-il quelque chose que tu apprécies le plus dans la simple idée de te battre avec tes mains, de les tâcher de sang, jusqu’à ce qu’il n’y en ai plus pour assouvir ce désir ?

Nara ne s'attendait pas a cette question. En faite elle ne savait pas quoi répondre car elle ne s'était jamais posé la question. Quel type de combat préfèrait-elle? La première réponse qui lui venait était surement le combat a main nue. Mais d'un autre côté le style "Hyuga" l'attirait de plus en plus. Ce style de Taijutsu qui ne requièrait aucun force physique propre et qui n'avait pas pour but de blesser physiquement son adversaire mais bien de le vider tranquillement de son chakra. Ce style de combat a l'apparence très peu efficace mais en réalité d'une efficacité a couper le soufle. Avait-elle juste un style de combat propre a elle? Une chose était sur. Elle détestait avoir les mains tachés de sang. Mais d'un autre côté, sa deuxième personnalité adorait ce taché les mains de sang. En fait Nara ne s'était jamais poser de question sur son style de combat. Elle empruntait parfois un style "Hyuga" parfois un style plus Taijutsuteur. Mais Sabi voulait savoir qu'elle style elle aimait le mieu. Sincérement elle ne le savait pas du tout. Une voix qu'elle connaissait bien la sortit soudainement de sa torpeur.

Youso- C'est un entraînement. Je pourrais me joindre à toi ?

Youso ne se trouvait qu'a quelque mêtre d'elle mais il semblait complétement ignorer sa présence. Youso étira sa main en direction de Sabi.

Youso- Moi c'est Youso... Youso Shi.

*Mais pour qui il se prend lui?*

Nara sentit encore une fois sa rage monter en elle. Elle ne supportait pas d'être ignorer. Surtout par quelqu'un qu'elle aimait. Mais l'événement qui c'était produit quelques jours plus tôt lui revint en mémoire. C'était elle qui avait provoqué ce comportement de la part de Youso. Sa rage laissa la place a une tristesse infinie. Des larmes perlèrent sur aux coins de ses yeux. Nara tenta de les retenir mais trop tard. Elle s'agenouilla la tête baissé. Ces cheveux frotta ces cuisses et des alrme coulant a flot de ces petits yeux violets. Jamais elle n'avait ressentit un tel sentiment de tristesse. Même a la mort de son père elle n'avait pas ressentit un tel désarrois.Nara ce sentit coupable. Elle était triste uniquement a cause qu'un gamin l'ignorait et elle n'avait presque pas pleurer a la mort de son père. Nara réussi a arrêter le flot de larme qui s'échappait de ses yeux. Elle se releva tranquillement tout en essuya ces yeux rougit par les larmes. Nara releva la tête et soutint le regard de Youso.

Nara- Youso. Pardonne-moi. Je voudrais bien t'Expliquer ce qui m'a prit de t'attaquer mais moi même je n'y comprend rien. Mais je peut t'assurer que je n'était pas moi même. S'il vous plaît Youso. Je t'en supplit. Pardonne-moi.

Nara attendit quelques minutes mais Youso ne lui répondit pas. Elle se tourna donc vers Sabi. Elle avait fait ce qu'elle avait a faire. Elle ne pouvait rien faire d'autre. Tant pis si il était trop enfantin pour lui pardonner.

Nara- Sabi pour te répondre je n'aime pas vraiment le fait de tacher mes mains de sang. N'y même le fait de faire soufrir quelqu'un. En fait je serait plus porter a augmenter la force de mes coups pour justements avoir a combattre moin longtemps. Mais d'un autre côté j'aime mieu le combat en souplesse que me procure l'art de mon clan. Le taijutsu du clan hyuga.

Nara marqua une pause. Elle planta ses petits yeux violets dans ceux de l'Uchiha.

Nara- Donc je serais plus porter a apprendre des techniques de clan. Mais enore une fois j'aime mieu combattre pendant quelques secondes que prolonger un combat durant des heures donc il me faudrais aussi une technique qui me permettrait de mettre mon ennemi hors d'état de nuir en un laps de temps très cours. Tu connais des techniques qui serait adapter a mon style de combat? Ou même des enchaînements qui sait?

Nara s'avanca un peu plus dans la clairière. Un kunai s'y trouvait. Nara y reconnu le moyen qu'utilisait Takame pour lui laisser des messages. Comme Nara l'avait deviné, une petite note y était attaché. Nara la pris délicatement et la lit.

Nara.
Je suis désolé de te l'apprendre,
mais je doit partir en mission.
Je ne serai donc pas la durant quelques jours.
J'espère que tu trouveras quelque chose pour t'occuper durant ce temps.

Takame.


Nara rangea le kunai et la note dans l'une des nombreuse poche de sa nouvelle tenue ninja. Au passage elle toucha délicatement la maille. Elle était vraiment magnifique. Nara se dit qu'elle allait remettre le kunai a Takame lorsqu'elle la reverrait. Nara se retourna vers Sabi.

Nara- Alors tu connaît des techniques qui seraient approprier a mon style de combat?

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Dim 23 Nov - 22:35

Indécise quoi. Oui, voila, elle était indécise. Elle disait tout et son contraire. Lorsqu’Akogare leur avait posé cette question, à Kyuza et à lui, leur réponse avait été bien des plus contraires. Sabi, nettement plus agile privilégié sa vitesse, sa capacité de réaction. Kyuza préférait la force brute. Ainsi, l’Anbu au masque tombé pour quelques heures, avait-il adapté son entraînement, et leur première technique à chacun fut bien différente. Effectivement, il avait raison. L’esquive demandait une défense un peu plus forcée encore. Mais la Hyûga ne savait pas vraiment où donner de la tête.

Finalement il trouva.

Il décrit doucement Youso. Il avait tout son temps, les deux étudiants semblaient se connaître. Il en profita pour bien mémoriser leur visage. Ces deux là n’étaient pas innocents. Cela se sentait, cela s’entendait un peu plus encore. L’Uchiha n’écoutait pas vraiment. Il avait juste son oreille, ses yeux divaguaient dans d’autres cieux. Ils avaient vécu certaines choses, mais ce n’était ni ses affaires, ni ses problèmes.

Sabi – Oha Youso, je m’appelle Sabi. Si tu veux t’entraîner avec nous, et si Nara ne s’y oppose pas, je ne vois pas vraiment de problèmes…

Il réfléchit quelques instants, essayant de captiver l’intérêt des deux étudiants. Ce qui était quelque peu difficile.

Sabi – J’ai un mouvement intéressant. Le but, c’est d’apposer une petite dose de chakra sur sa main, et ainsi augmenter les dégâts que celle-ci peut causer. Mais vous devez aussi le concentrer dans toute votre main et votre avant-bras, afin d’augmenter la rapidité du mouvement, la force du muscle, bref, tout ce qui fait… mal.

C’était un peu stupide comme précision, mais il n’avait pas trouvé mieux.

Sabi – Je vous conseille de frapper dans autre chose que moi, ou votre partenaire, ça risquerait de l’abimer quelque peu…

Il jeta un rapide coup d’œil aux alentours. Il n’y avait pas grand-chose d’autre…

Sabi – Un tronc d’arbre, ça pourrait être intéressant… Sauf si vous avez une meilleure idée.

Si vous avez des questions… Moi j’vois pas trop quoi vous dire de plus.


Il s’assit dans l’herbe, et son regard se porta sur le livre qui était resté dans son sac. Qu’est-ce qu’il faisait là lui ?

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Lun 24 Nov - 2:04

Youso restait muet devant les supplices de Nara. Comment réagir ? Elle s’était mise à pleurer trop rapidement pour avoir une réaction correcte. Elle venait de lui dire qu’elle n’était pas elle-même. Alors qui elle était à ce moment là ? Ariel la petite sirène ? Peut importe, Youso avait belle et bien combattu Nara Hyuga. Nara se releva aussi vite qu’elle s’était écrouler et commença à parler sérieusement au garçon qu’il venait de rencontre. Elle venait lui faire des excuses et comme par magie, elle se retournait sans s’occuper de ce que Youso allait lui dire. Le jeune garçon n’avait pas l’air d’avoir été présent, ou du moins, il n’avait pas écouté. Juste avant de réponde aux questions de Nara, il se fît connaître. Il se nommait Sabi et il vivait dans une banlieue inconnue. (Il ne l’avait pas précisé et Youso s’en foutait) Mais il y avait quelque chose dans sa figure qui n’inspirait rien de bon. Même si il avait répondu don ton amical, il y avait quelque chose en lui.

Aussi vite qu’il s’était présenter, il commençait à donner ses ordres toujours aussi amicalement. Il était peut-être complètement gentil au fond.

*Mais non c’est impossible, un Ninja n’est jamais totalement gentil.*

Il ne pût répondre. Il était maintenant assit au sol. De toute façon, Youso avait bien écouté les renseignements que celui-ci venait de lui donner et voulait les mettre en pratique. Nara avait elle aussi l’air d’apprendre la technique que Sabi proposait. La technique consistait d’apposer une petite dose de chakra sur sa main. Comme l’a si bien dit Sabi, ceci permettait d’augmenter les dégâts d’une attaque physique. Cette technique était l’une des plus intéressant que quelqu’un lui avait proposé jusqu’à ce jour.

Sabi leur avait demandé de frapper sur un arbre quelques secondes plus tôt. Mais Youso ne se mît pas tout de suite au travail. S’était la deuxième fois que quelqu’un s’était présenté sens frapper ou insulter le pauvre Youso. C’est vrai que le jeune Shinobi s’était forcer pour être gentil.

Il se tourna vers Nara et lui dit :

[Youso] J’accepte tes excuses. Mais j’ai du mal à croire que se n’était pas toi l’autre jour.

Il soupira et regarda Nara dans les yeux.

[Youso] Je te laisse commencer l’entraînement ! Je te regarde et je suis après.
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Lun 24 Nov - 3:38

Nara écouta attentivement les instructions de Sabi. Il lui proposait de lui apprendre une technique très intéressante. Bien plus que tout les techniques qu'elle avait apprise excepté la tornade de konoha. L'exercice lui semblait très simple car il consistait a faire quelque chose quelle avait apprise avoir toute jeune. Mais ce que Nara ignorait c'était qu'entre contrôlait une petite quantité de chakra dans son poing et contrôler une petite quantité de chakra dans son poing et tout son bras il y avait une grande différence de difficulté. Nara ce dirigea en direction d'un arbre mais avant qu'elle réussisse a l'atteindre Youso s'approcha d'elle.

Youso- J’accepte tes excuses. Mais j’ai du mal à croire que se n’était pas toi l’autre jour.

Encore une autre personne qui ne la croyais pas. Nara s'était renseigner un peu au sujet de ce qui lui .était arrivé et elle avait appris que ce qui s'était passer était l'émergeance d'une deuxième personnalité. Elle avait développer une sorte de scyzophrenie d'après les livres de la bibliothèque. Une maladie mentale. Nara ce voyait mal expliquer à Youso qu'elle avait deux personnalité et elle redoutais encore plus sa réaction. Serait-ce de l'acceptation ou du rejet? Nara optait plus pour le rejet. La voix de Youso coupa court a ces pensés. Nara ce rendit compte qu'il la regardait dans les yeux.

Youso- Je te laisse commencer l’entraînement ! Je te regarde et je suis après.

Bien elle allait commencer et lui allait suivre son exemple. Mais avant de commencer elle devait prendre une décision. Soit elle lui racontais ce qui s'était passer au risque d'être prise pour une folle ou soit elle tairait sa "maladie mentale". Elle décida de le lui dire. Après tout, Youso et elle étaient de plus en plus proche et un sentiment inconnue de Nara l'emplissait lorsqu'elle le voyait et en plus elle ce sentait bien en sa compagnie. Nara inspira longuement avant d'expiré tout aussi lentement. Elle se sentait prête. Elle regarda Sabi. Il ne semblait plus s'occuper d'eux. Il semblait plongé encore une fois dans ses penssées.

Nara- Youso je doit t'expliquer quelque chose.

Elle avait pris un ton dur. Le même ton que prenne les juges avant de rendre leurs verdicts finals.

Nara- Ce qui c'est passé l'autre jours. Je veut dire lorsque je t'est attaqué. Enfin lorsque mon autre moi ta attaquer. Car a ce que j'ai compris en me renseignant a la bibliothèque et en question Takame c'est que ce que j'ai est une sorte de double personnalité. Ma vrai personnalité était celle que tu as toujours connu, ma deuxième étant celle que tu as combattu et qui a attaquer ce garçon. Ce que j'ai se nomme la scyzophrénie. C'est, d'après les livres que j'ai lus, une maladie mentales du a un dur choc qui peut être la mort d'un être cher. Si je te dit sa aujourd'hui c'Est uqe je crois pouvoir te faire confiance et aussi car je ne pourrais toléré que tu m'en veuille de t'avoir attaquer.

Nara tourna la tête car des larmes commençais a couler de ces petits yeux de Hyuga. Elle ce dirigea vers un arbre et ce mit a frapper dessus. Elle ne prit même pas la peine de concentrer de chakra car elle ne frappait pas pour s'entraîner mais bien pour se défouler. Après quelques minutes, Nara arrêta de frapper pour sécher ses larmes. Une fois cela fait, elle concentra son chakra dans ces petits poings et recommenca a frapper. Mais l'effet tant attendu n'arriva pas et contrairement a la première fois qu'elle avait fait cela, l'arbre ne craqua pas et ne tomba pas. surement dù au fait que cet arbre ci n'avais pas reçu une centaine de coup auparavant. Elle concentrais son chakra de la mauvaise facon et cela elle le savait. Elle devait le concentrer dans tout son bras et non uniquement dans ses poings. Elle arrêta de frapper et ce reconcentra cette fois ci elle devait contrôler son chakra et l'envoyer dans tout son bras. Après quelques minutes infructueuses, Nara arrêta et s'assit au pied d'un arbre.

Nara- Comment faire? C'est impossible de concentrer autant de chakra. Jamais je ne vais réussir.

Mais qu'est ce qu'elle racontait? Rien n'était impossible avec une parcelle de persévérance. Elle devait continuer. Elle allait maîtriser cette technique même ci cela allait lui prendre des années. Nara ce leva plus motivé que jamais. Elle devait réussir. Elle allait réussir. Nara concentra son chakra dans son bras et frappa. Elle ne réussit qu'à entailler un petit peu l'écorce. Elle faisait mieu en frappant sans chakra. Elle recommenca encore une fois a concentrer son chakra dans son bras. Cette fois-ci elle en concentra davantage et frappa du plus fort qu'elle le pouvait. Au contact de son poing, l'écorce éclata et Nara reçu plusieurs copeaux de bois. Elle avait enfin compris le principe. Elle recommenca a plusieurs reprise et a chaque fois un peu plus d'écorce s'arrachait a l'arbre. Mais ce n'était pas encore asser. Nara voulait un pouvoir destructeur. Elle voulait mettre "K.O" son adversaire en un coup. Elle voulait pouvoir détruire un mur en pierre de plusieurs mêtre si l'envie lui prennait un jours. Elle voulait le pouvoir de la destruction. Elle voulait la puissance a l'état pure. Elle avait envie de puissance et ce Sabi la lui offrait. Elle devait la saisir. Elle recommenca encore une fois. Mais cette fois-ci, Nara ne concentra pas qu'une petite quantité de chakra mais la totalité de son chakra restant. Elle voulait faire tomber cet arbre. Elle avait envie de détruire. Nara frappa du plus fort qu'elle le pouvait et ce coup ci, ce ne fut pas uniquement l'écorce qui fut toucher et un minuscule cratère ce trouvait maintenant a l'endroit ou Nara avait frapper.

*Oui! J'ai réussi. Mais ce n'est pas encore asser. Je doit faire mieu si je veut réussir a briser les barrières de la puissance.*

Mais ce sera pour plus tard. Car Nara était brûler. Elle devait se reposer encore quelques instants. Ces yeux devinrent lourd mais avant qu'il ne se ferme Nara sauta sur ces pieds. Elle ne pouvait ce permettre de dormir alors que Sabi c'était ci gentiment "proposé" pour lui apprendre des techniques. Nara recommenca encore une fois, concentrant une quantité de chakra contrôler dans son bras. Elle arma son bras qui scintillait d'un bleu translucide presque invisible mais bien la. Son chakra devenait apparent. Elle frappa, avec force et précision et elle atteingnit l'écorce de l'arbre. Mais cette fois-ci au lieu de créer un cratêre comme la dernière fois, son bras pénétra la couche protectrice de l'arbre pour la traverser totalement. Nara regarda son bras. Son poing avait complétement disparu a l'intérieur de l'arbre. Cela lui fit penser a une autre technique dont Takame lui avait déja parler. Le chidori ou les milles oiseaux. Cette technique meurtrière avait été inventer dans le but de tuer sa victime en une seule attaque. L'attaque parfaite pour Nara qui détestait les combats long et aimait mieu tuer son adversaire en un seul coup puissant et précis que les combats qui s'éternisait en échange de techniques. C'était justement pour cela qu'elle avait choisit le Taijutsu et cela elle le savait. Nara s'arracha a ses pensées pour revenir au présent. Son poing était coincé a l'intérieur de l'arbre et elle n'arivait plus a le sortir. Que devait-elle faire? Peut-être reconcentrer son chakra de façon a l'expulser de l'arbre? Nara essaya, concentrant son chakra de façon a créer une sorte de bulle autour de son poing et elle tira vivement. Son poing fut éjecter de l'arbre et Nara tomba sur le sol dur. Elle regarda sa main. Ses bandages avait déchirer et ces jointures saignaient abondamment. Nara chercha des yeux son sac et le vit sur le sol non loin d'elle. Nara ce leva et ce dirigea en direction de ce dernier. Une fois arrivé, elle l'ouvrit et fouilla quelques instants a l'intérieurs pour en sortir un rouleau de bandages et une paire de ciseaux. Elle enleva son ancien bandage et le déposa dans son sac. Puis elle enroula le nouveau bandages autours de son bras de la même façon dont était installer l'ancien. Puis une fois qu'elle eut finit elle pris la paire de ciseaux et coupa le bandage. Elle replaca la paire de ciseaux dans son sac et allait placer le bandage mais elle se ravisa et le placa dans l'une des nombreuse poche de sa nouvelle tenue. Puis elle referma son sac et recommenca a s'entraîner. Elle allait devoir s'entraîner encore plus durement. Mais cette fois-ci elle se fichait d'apprendre la technique de Sabi. Bien sur elle allait l'apprendre mais elle avait un tout autre but qui était d'apprendre le chidori. Elle allait demander a Sabi si il le connaissait et si oui, si il voudrais bien le lieu enseigner. Nara recommenca a marteler la dure écorce de l'arbre de ces poings emplit de chakra. A chaque coup, son poing s'enfonçais dans l'arbres mais a chaque fois elle le ressortait, ces bandages intactes. Elle continua ainssi durant une dizaine de minutes avant de ce tourner vers Sabi. Elle parla d'une voix sacadé du a l'essouflement que produisait cet entraînement.

Nara- Sabi je me demandais si tu pouvais m'apprendre une autre techniques. En fait je me demandais si tu ne connaissait pas le chidori.

La Hyuga regardait maintenant l'Uchiha dans les yeux. Elle voulais lui montrer qu'elle était déterminé a apprendre cette techinques coûte que coûte. Et pour l'apprendre elle n'hésiterais pas a déserté Konoha pour aller l'apprendre dans un autre village. Elle avait enfin un but. Devenir de plus en plus puissante et ce coûte que coûte. Elle avait soif de puissance. Soif de pouvoirs. Soif de sang. Le chidori pourrait lui permettre de satisfaire toutes ces soifs.

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Lun 24 Nov - 22:50

Il regarda droit dans les yeux l’étudiante. Elle avait peut-être dix-huit ans. Elle était peut-être une Hyûga. Mais elle était étudiante… Sabi se remémora son long entraînement au Chidori. Onze jours. Onze jours sans dormir plus de cinq heures par nuit, sans manger de bons plats ni de gâteux desserts. Onze jours à dormir dans une tente de fortune sous les arbres, la nuit, et à dépenser son chakra comme il ne l’avait jamais fait, le jour. Onze jours, où chaque fois que le soleil apparaissait il se sentait un peu plus faible. Il ne se régénérait pas. Le Chidori demandait énormément de chakra. Et combien en faisait-il par jour ? Quatre ? Cinq peut-être. Sûrement pas plus. D’ailleurs, ce n’étaient que des ébauches, des tentatives vaines, des pertes en chakra immenses. Lorsque le onzième jour il réussit à le maîtriser, à les maîtriser, l’éclair et ses mille oiseaux derrière lui, il tomba. Net. En quelques secondes, il avait épuisé plus de chakra qu’en deux jours complet d’entraînement.

Non, c’était impossible. Il ne ferait pas ça. Il n’avait pas tant de temps à consacrer aux deux étudiants. Et c’était une Hyûga. Aussi facilement qu’Akogare ne le portait pas dans son cœur, et bien qu’il n’ait plus grand-chose de la rancœur d’un véritable Uchiha, il ne pouvait faire cela.

Sabi – Non. C’est indiscutable.

Elle avait tout à fait compris qu’il en était hors de question.

De toute façon, cela aurait été suicidaire.

Sabi – N’injecte pas autant de chakra. Mais concentre-le un peu mieux. Il faut qu’il soit stable, vraiment stable. Qu’il ne bouge pas et que lorsque tu frappes il soit aussi confiant que toi dans ta volonté de casser la mâchoire de ton adversaire.

Il parlait avec une telle froideur, qu’il en avait presque peur. Plus l’entraînement avançait, plus il se demandait qu’il avait une erreur en les accompagnants. Une erreur de jeunesse…
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Mar 25 Nov - 3:40

Sabi – Non. C’est indiscutable.

Un simple non aurait suffit. Pourquoi avait-il rajouté ce "c'est indiscutable". Comment si elle allait discuter. Elle lui avait demander cela que par pur curiosité.

Sabi – N’injecte pas autant de chakra. Mais concentre-le un peu mieux. Il faut qu’il soit stable, vraiment stable. Qu’il ne bouge pas et que lorsque tu frappes il soit aussi confiant que toi dans ta volonté de casser la mâchoire de ton adversaire.

Nara mémorisa les conseils du Genin. Stabilisé son chakra. Plus simple a dire qu'à faire. Nara se concentra. Comment faire pour stabilisé quelque chose qui n'était pas matériel? Comment rendre son chakra confiant? En le complimentant? Non impossible. Elle avait besoin de précision mais elle sentait que Sabi n'allait pas lui en donner plus. Elle devait se débrouiller seule. Encore une fois. Elle se tourna vers l'Uchiha.

Nara- D'accord merci Sabi. Je vais essayer.

Puis Nara retourna devant son arbre. Elle concentra son chakra dans son bras.

*Maintenant le stabilisé*

Elle comprit bien vite que la tâche serait encore plus ardue que ce dont elle parraissait. Un vrai défis a sa mesure. Nara concentra un peu moin de chakra dans son bras, Cela allait lui facilité la tâche pour stabilisé son chakra. Puis elle concentra tous ses effort a la stabilisation de son chakra. Elle devait réussir. Elle ne pouvait se permettre de ne pas maîtriser une technique. Surtout devant Youso. Ce sentiment qu'elle éprouvait pour lui, elle le sentait bien au fond d'elle, ce n'était plus rendu de la simple amitié. Une attirance physique les liais maintenants. Restait a savoir si Youso ressentait les mêmes sentiments. Elle devait en avoir le coeur net. Nara s'approcha de Youso. Ses joux avaient repris une teinte rosé.

*A non pas encore!*

Nara inspira lentement avant d'expirer tout aussi lentement. Elle regarda Youso. Ils avaient trois ans de différence et en plus elle l'avait garder il y avait quelques années. Non elle ne pouvait pas ressentir une attirance pour lui. Mais en même temps, tout son corps le réclamait. Elle avait envie de lui plus que tout autre chose même plus que la puissance. Ce nouveau désirs qu'elle éprouvait depuis sa défaite contre ce même Youso. Mais d'un autre côté, ils étaient dans la même équipe. Une seule façon de savoir si ils partageaient les mêmes sentiments. Elle approcha tranquillement son corps du sien puis ses lèvres de ses lèvres. Elle y déposa un baiser léger comme la bruime. La sensation qui l'envahit au contact des lèvre de Youso lui firent comprendre qu'elle aimait Youso et que ce n'était plus de l'amitié qu'elle ressentait pour lui. Oui elle aimait Youso. Nara retira délicatement ces lèvres de peur de briser la magie du moment puis son teint passa du rosé au rouge vif et elle tourna la tête.

Nara- Dé...désolé je...je ne voulais pas...

Puis elle serra Youso dans ses bras. Même si il était plus jeune, elle l'aimait et c'était incontestable. Elle avait complétement oublier l'entraînement et Sabi. Dans son esprit, il ne subsistait que la douce sensation qu'elle avait ressentit au contact des lèvre de Youso.

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Ven 28 Nov - 2:59

Nara- Youso je dois t'expliquer quelque chose.

Après avoir écouté le récit de Nara qui était malheureusement, fort ennuyant. Elle n’y mettait aucune émotion. C’était tellement froid que Youso ne le croyait pas. De plus, la maladie que Nara venait de lui décrire n’était rien à ce que Youso savait de cette maladie. La schizophrénie n’était pas une maladie qui s’attrapait après un grand choque. De plus, elle n’entrainait pas un trouble de personnalité aussi sévère que celui de Nara. Youso ne savait pas où elle avait trouvé ses renseignements, mais ceux-ci était faux. Ou peut-être que Nara essayait d’attirer l’attention en créant une maladie et qu’elle ne s’était pas bien informer. Dans les deux cas, la description de la maladie n’était pas vraie. Youso avait eu un membre de sa famille qui était schizophrène. C’était son père. Il avait tué sa mère à cause de deux raisons. La première étant celle qu’il avait gardé sa sœur dans une boîte. Aussi invraisemblable que cela puise paraître ceci était vrai. La deuxième étant celle qu’il entendait des voix le poussant à causer des gestes qu’il ne voulait pas faire.

Il pensa longtemps avant de se rendre compte que Nara attendait une réponse. Elle était tournée, mais Youso ne savait pas quoi lui dire. La rassurer ou simplement la prendre par pitié ? Était-ce des larmes improvisés ou des larmes sincères. Comme d’habitude, Youso se posait plusieurs questions. Il y a trois semaines, Nara était complètement en santé et le supposer «choc » qui était encore une fois supposé lui créer cette maladie c’était produit il y a bien des années. Youso n’était donc pas en état de dire que ce qui se passait dans la tête de Nara était vraie. Il y avait une autre chose qui le chicotait. Une personne atteinte de problème de personnalité ne savait pas qu’il était atteint de ce trouble. Nara elle, le savait très bien et l’assumait sans aucune honte. Il y avait seulement quelques larmes qui coulaient sur ses joues. Et après avoir vue du sang coulé, les larmes ne le touchaient pas beaucoup.

Youso ne pouvait pas revenir de ce que Nara venait de lui dire. Peut-être qu’un événement de la vie pouvait créer cette maladie, mais n’empêche que Nara n’était pas très convaincante. Et sans laisser le temps à Youso de lui pardonner, elle alla frapper sur un arbre comme lui avait conseillé Sabi. Pourquoi tout le monde s’en prenait à la biodiversité ? Le monde n’était donc pas capable de s’en prendre à quelque chose d’autre. Youso ne trouvait pas vraiment d’exemple, mais il n’y avait rien autour de lui qui ne ferait aucun mal à un végétarien. Il se mit donc à donner des coups sur un arbre assez gros pour endurer la lourde de tâche qu’on lui avait confié.

En essayant de concentrer son Chakra dans sa main, mais l’arbre ne faisait que s’écorcher. Il essaya encore une fois, mais ceci donna le même résultat que le précédant coups. Youso se rappela qu’il fallait apposer du Chakra dans toute la main mais aussi dans l’avant bras. Il essaya et l’écorce se détachait plus rapidement. Mais ce n’était surement pas la grande technique que Sabi leur avait proposé. Après avoir donné plusieurs coups en essayant de concentrer son Chakra le mieux possible, il commença à transpirer. Il venait de commencer l’entraînement et sentait déjà des goûtes d’eau couler sur son coup. Il décida de frapper de toutes ses forces. Mais se fût une erreur terrible puisque le poing passa à coter de sa cible. Youso roula jusqu’à un petit buisson et se releva péniblement. Il venait de gaspiller les précieuse goûte de Chakra que son corps aimait garder. Il aimait le Taijutsu parce que justement, ça ne nécessitait pas beaucoup de Chakra. Mais depuis le début il s’était trompé. Il ne savait même pas que l’on pouvait mixer le Chakra dans son poing pour ensuite causer une attaque plus dévastatrice.

Il marcha tranquillement vers son point « e » et élança son poing en prenant le temps de viser. La couleur bleu du chakra était faible mais visible. Il apporta moins de Chakra dans son avant bras et dans sa main pour ne pas dépenser inutilement des forces. Il élança son poing moins rapidement pour prendre le temps de viser la cible et moins fortement pour ne pas faire saigner sa pauvre main. L’arbre n’avait presque plus d’écorce à l’endroit où Youso frappait sauvagement. Mais l’arbre restait toujours stable et dur comme du bois. Le jeune Shinobi s’aperçu que Nara était en pleine péripétie. Son bras avait complètement pénétrer l’arbre et elle alla se mettre un bandage. Elle avait surement utilisé trop de chakra et l’arbre avait percé. Elle en mettait un peu trop au goût de Youso. Elle avait quelque chose à prouver, il en était sûr. Mais la question était : QUOI ?

Il se remit en position et oublia la rebelle de dix-huit ans. Il regarda le petit trou qu’il avait fait dans l’arbre. Un tas d’écorce était amassé près de lui. Il n’allait quand même pas abandonner aussi facilement. Il n’était pas aussi nul que Nara. Il fallait faire de son mieux, et ce, jusqu’à épuisement. Il recommença à donner de violent coups-de-poings sur l’arbre, en maintenant le chakra également dans tout son bras. La peau de l’arbre tombait toujours aussi abondement. Tout comme la peau de son poing qui commençait sérieusement à saigner. Ses jointures devenaient ensanglanter sous les éclats d’écorce. L’arbre l’épuisait, le bleu de ses mains l’épuisait et les cris de Nara l’épuisaient. La technique était beaucoup plus difficile qu’il ne le pensait. Il s’arrêta lorsque Nara commença à parler à Sabi.

Elle parlait d’une technique appeler Milles oiseau. Youso en avait déjà entendu parler mais très vaguement. À ce qu’il parait, c’était une technique très puissante apprise par des Shinobi très puissant et causait de puissants dommages. Tout le contraire de Nara. Elle venait de faire son entrer dans une équipe Ninja et elle voulait déjà apprendre de tel technique. Elle voulait vraiment avoir sa vengeance et si elle essayait de le cacher, elle perdait son temps. Sabi lui répondit ce que Youso aurait répondu aussi brusquement qu’il l’aurait fait. Il dit d’un ton sec et clair :

Sabi : Non.

Sous l’étonnement de Youso, Nara ne discuta pas et retourna au travail après les conseilles judicieux de Sabi. Youso retenu dans ce qu’il dit :

* Qu’il ne bouge pas et que lorsque tu frappes il soit aussi confiant que toi dans ta volonté de casser la mâchoire de ton adversaire*

Il s’aperçu qu’il se retenait dans ses poings, mais utilisait beaucoup de Chakra. Si Youso voulait que la technique fonctionne, il fallait frapper de toute ses forces et ce, sans rater sa cible. Il revint à son occupation et frappa de toutes ses forces. Sans se retenir. Quelque « prune » commençait à se former sur l’arbre pour ensuite finir en trou. Mais la technique n’était toujours pas assez puissante. Il fallait frapper fort, mais se retenir pour ne pas faire pénétrer notre bras entier dans l’arbre. Mais après quelques temps, Nara s’avança vers le jeune Shinobi au travail. Que voulait-elle. S’excuser encore une fois. Il arrêta ses coups et se tourna vers Nara. Elle rougit sous le regarde de celui-ci. Mais qu’est-ce qu’elle avait celle-là ? Peut-être qu’elle était malade. Ou même épuiser. Mais dans les deux cas, Nara n’était pas supposer devenir rouge.

Youso n’eu pas le temps de prononcer une lettre que Nara lui avait sauté dessus. Il resta paralyser au contacte de Nara. Que faisait-elle ? Elle était vraiment indécise. Le jour d’avant, elle l’avait attaqué, le jour d’après, elle l’avait embrassé. Ce moment n’avait rien de romantique dans la tête de Youso. Ils étaient plein de sueur, de plus, ils n’étaient pas seuls. La sensation que Youso éprouvait n’était pas dû à l’amour, à ce moment, il restait perplexe. Il ne savait pas comment réagir ni quoi dire. Il était complètement bouche-bée. Il sentait qu’il allait dire la pire plaisanterie de sa vie. Était-il amoureux de Nara. Youso ne le savait que peu. Ils n’avaient presque passé aucune moment ensemble et passait que Nara avait un peu bousculé les choses. Une chance que PERSONNE ne lisait ses pensés… Il l’aurait surement traité de fillette que ne sait pas ce qui veut.

Il prit les bras de Nara qui entourait la taille de Youso, et les détacha lentement pour lui faire comprendre qu’il ne voulait pas. Nara était d’une beauté extraordinaire, mais était beaucoup plus vieille que lui.

Il resta muet et retourna à ses occupations. Il ne savait vraiment pas parler aux femmes. La seule qu’il avait fréquentée était Cathi et l’avait blessé à la place de rester muet. Youso croyait que c’était le bon choix d’ignorer Nara même si pour elle, c’était blessant. Qui sait, un jour peut-être ?


Dernière édition par Youso Shi le Mar 20 Jan - 22:16, édité 2 fois
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Ven 28 Nov - 5:47

Nara s'attendait a tout sauf a sa. Youso n'avait même pas porter attention a elle. Il lui avait même tourner le dos avant de s'éloigner. Nara retourna devant l'arbre sur lequels elle s'entraînait et recommenca a frapper l'arbre. Mais elle n'y mettais aucun effort. Après quelques minutes, Nara ne réussi plus a retenir ses larmes qui commencèrent a couler sur ses joues. Nara arrêta de frapper l'arbre pour s'assir au sol, les genoux ramené vers elle. Nara essuya ses larmes et sortit son kunai. Qu'avait-elle fait de mal? Pourquoi Youso l'avait-il rejeté? Nara appuya la pointe de son kunai sur sa gorge. S'aurait été si facile de donner un coup sec et de la trancher. Sa en aurait été finit de tout ses problêmes. Mais qu'est ce qu'elle disait? Personne ne savait ce qui se trouvait après la mort sauf ceux qui était mort et un mort ne parle pas donc ils ne pouvaient pas leurs dires ce qu'il y avait de l'autre côté. Et cela allait si l'ont prenait pour acquis qu'il y avait quelque chose.

Nara retira délicatement la lame de son kunai de sa gorge. Elle le replaca dans l'une de ces poches avant de ce levé. Des larmes coulais toujours sur ses joues. Elle arma ses jambes et sauta sur la branche la plus proche. Elle répéta le manège jusqu'à ce qu'elle ce trouve a environ une centaine de mêtre de Youso. Elle sauta alors au sol puis se raprocha de l'arbre d'où elle venait de sauter.

Elle sortit son kunai, tandit son bras et y appuya la lame jusqu'à ce que des perles de sang apparaisse. Elle laissa quelques gouttes tomber sur les feuilles avant d'essuyer son kunai et de le serrer dans une de ses nombreuses poches. Elle regarda son bras. Pourquoi avait-elle fait cela? Elle n'en avait aucune idée. Nara s'approcha d'un arbre. Même si elle n'était plus près de Youso, elle pouvait continuer de s'entraîner. Elle devait devenir plus forte. Elle n'avait pas réussi a convaincre Sabi de lui apprendre le chidori. Elle allait devoir trouver un autre moyen pour gagner. Peut-être que Takame pourait lui apprendre une nouvelle technique? En attendant, Sabi lui avait offert ses services et elle s'était enfuit. Elle devait y retourner. Elle n'avait qu'à complétement ignorer Youso et si il lui parlait elle l'ignorerait. Car elle pressentait que si elle lui parlait, les larmes recommencerais a couler de ces yeux.

Nara se rendit en marchant jusqu'à la clairière. Une fois arrivé, Nara se dirigea vers l'arbre qu'elle frappait depuis le début de l'entraînement. Elle concentra son chakra dans son bras et recommenca. Après quelques coups, Nara se stoppa et regarda le bras qu'elle s'était entailler. Le bandage qui l'entourait était teinté de rouge. Mais pourquoi avait-elle fait cela? Nara se le demandais bien. Elle recommenca endurant la douleur que causait les élancements dans son bras.Après quelques dizaines de coups, Nara ressentit encore les vagues de gatigues que produisait l'usage de chakra. Comment faisait les spécialistes de Ninjutsu pour endurer cela? Nara pensa a Kenji qui était spécialiste en Ninjutsu. Il avait du en subir des entraînements comme celui ci. Peut-être en avait-il subit des plus éprouvant encore? Subitement, Nara ressentit une vague estime envers le troisième membre de l'équipe. Ce Kenji avait monter dans l'estime de Nara. Elle commencais a éprouver de l'admiration pour lui.

Nara s'arracha a ses penssées pour se reconcentrer sur son entraînement. Elle devait vouloir frapper l'arbre. Elle devait vouloir lui faire mal. Nara arma son bras, y concentra une dose de chakra plus que sufisante et frappa de toute ses forces. Cette fois-ci elle ne voulais pas uniquement frapper l'arbre. Elle voulait lui faire mal. Elle voulait se venger de l'affront que Youso lui avait fait subir et ce serait cet arbre qui en payerait les frais. Le coup atteignit sa cible et au moment de l'impact, l'écorce de l'arbre éclata en milliers de morceaux. Le poing de Nara s'enfonca dans la chair se trouvant sous l'écorce.

Nara retira son poing et admira le petit cratêre qui s'était formé a l'endroit de l'impact entre son poing et l'arbre. il devait bien faire une dizaine de centimètres de profondeur sur environ autant de largeur. Nara était fière. Elle croyait enfin avoir maitriser la technique. Elle se tourna vers Sabi. Elle pointa fièrement le petit cratêre.

Nara- Regarde! j'ai réussi! Tu m'apprend quoi maintenant?

Puis Nara s'approcha de Sabi. Elle était contente. Tout ce qui s'était produit quelques minutes plus tôt avec Youso lui avait quitter l'esprit. Maintenant elle pensait a la prochaine technqieu qu'allait lui apprendre Sabi. Et si il allait lui en apprendre une nouvelle ou lui faire continuer l'entraînement sur celle-ci. Nara se trouvait maintenant a un mêtre de Sabi.

Nara- Alors tu m'apprend une nouvelle technique rien qu'à moi?

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Dim 30 Nov - 21:44

Pause XP :

Nara : + 16 XP
Youso : +11 XP
Sabi : +9 XP

Nara : joli effort sur la longueur, dommage qu'il y ait tant de fautes. On aura le temps d'en reparler.

MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   Lun 1 Déc - 15:50

Sabi se plongea dans son livre. Il passa doucement sa main sur la couverture usée du grand bouquine, du cuir ancien la recouvrait. Il l’ouvrit doucement, et reconnut facilement la première page, celle dont il avait passé des nuits à la contempler. C’était fou comment ce simple symbole Uchiha pouvait l’absorber, de toute son âme. Il avait mis quelques heures à enfin passer à la page suivante et se mettre au travail. Il espéra ne pas être une nouvelle fois hypnotisé par la même magie. C’était stupide, il n’avait plus rien à voir avec cet insigne. Pourtant il restait bloqué dessus. Peut-être parce qu’il avait honte de son incohérence. Il n’était plus vraiment un Uchiha, il se le revendiquait ainsi, et pourtant il continuait de copier la science du clan. Personne n’en avait fait acte.

Peut-être y a-t-il encore un lien, quelque chose qui le relie à ce clan… Mais quoi ?

Nara et Youso avançaient calmement. Enfin… C’était une façon de parler. En fait, il n’y avait rien de bien réjouissant pour la suite. Mise à part leurs mains en sang… Et ce baiser qui vitn casser subitement l’entraînement.

Et merde, à quoi ils jouent ? S’ils n’ont que ça à faire, moi… je me tire… Pourquoi elle a fait ça, elle est stupide ?

Sabi ne comprenait pas vraiment le pourquoi du comment d’une telle chose. Il voyait en la Hyûga une espèce d’exubérante personne, qui il y a quelques minutes désiraient apprendre le chidori, pas même genin, et qui maintenant faisait des avances à son compagnon. D’un coup, l’Uchiha espéra qu’elle ne s’en prenne pas à lui, il pourrait mal le prendre… Contrairement à beaucoup à Konoha, Sabi n’aimait pas vraiment mélanger plaisir et effort. Son entraînement avait un objectif défini, plus vite il était atteint, plus vite il pouvait s’en donner un nouveau. Il se leva et se rapprocha du Youso, qui venait de se retrouver seul après avoir repoussé doucement Nara. Il fit les yeux ronds, préférant ne pas s’immiscer dans un débat d’émotions qui ne le concernait pas. Croisant Youso du regard, il lui sourit à peine. Sa main en sang…

Sabi – Continue, t’es sur la bonne voie. Essaye de concentrer un chakra plus agressif, plus saillant peut-être.

Il se recula, et s’assit à nouveau. Dans les pages du grand livre, quelques lignes étaient souillées d’une écriture tout autre, bien plus calligraphique, d’une main humaine, en fait. Et non informatique. Après le Gokakyû no Katon, il y avait une autre technique un peu plus puissante encore. Quelques illustrations de cette même main décrivaient des pétales d’un rouge flamboyant. Sabi découvrait que la puissance des flammes dépendait notamment de l’habilité qu’à le shinobi à recracher la technique. La nature du brasier changeait également. Il le fallait un peu plus intense, moins imposant mais bien plus condensé. Un véritable foyer incandescent. Le livre disait également qu’un Housenka maîtrisé devait outrepasser une armure tellement la température qu’il dégageait était importante. Le modeler en forme de pétale ajoutait à sa vitesse dans l’air une certaine aérodynamique qui sifflait, traversant le corps de son adversaire. Il avait cette faculté de créer plusieurs pétales, mais cela devenait déjà bien plus difficile.

Le genin plia ses jambes en tailleur et ferma les yeux. Il connaissait le Katon, du moins connaissait-il son schéma théorique ; il avait également dans son sac le Gikakyû, et déjà il s’en rapprochait plus. Il malaxa son chakra, mêla ses doigts, et le fluide se condensa rapidement. Comme une pâte bien liquide auquel on rajouterait régulièrement quelques ingrédients et qui peu à peu s’épaissirait. Un misérable gâteau dont il était le four. Le chakra se modula autour d’un noyau plus lourd et prenait une allure de volcan semi-éteint dont bientôt les colères fonderaient sur les terres alentours. Le fluide bien plus vaseux remonta le long de son œsophage puis remplirent se bouche. Il fallait qu’il évite de faire une simple et pâle copie du Gokakyû. Dans sa consistance déjà, il avait changé. Il plissa légèrement les lèvres, et réduisit l’ouverture possible. Un filet sortit de sa bouche, qui se consolida au contact de l’air. Une flamme déformée vint s’écraser contre un arbre et creusa une trouée à même le sol.

Sabi leva les yeux au ciel, et soupira.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: entraînement de Nara Hyuga   

Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» entraînement de Nara Hyuga
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryoma - Le forum des Shinobi :: Ryoma 1.0 :: Forêt de Konoha-